SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
Direction d’Ă©cole : seule au monde ?
Article publié le vendredi 20 mars 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Les directeurs et directrices d’école ont été ce jour destinataires d’un courrier de M. le recteur concernant la continuité pédagogique. S’il y est rappelé que l’accueil des enfants de soignants reste la priorité du moment, nombre de responsabilités concernant la mise en œuvre de la continuité pédagogique reposent encore une fois sur les épaules du seul directeur d’école.

Pour le SE-UNSA, la question de la continuité pédagogique dans ce genre de situation inédite est celle de l’équipe, et non du directeur. Il n’appartient pas au seul directeur « d’entretenir une relation pédagogique renforcée et individualisée avec les familles » par mail, SMS ou appels téléphoniques, ou encore de recevoir les parents dans des points relais pour respecter les consignes sanitaires.
Chaque enseignant est pour nous responsable de la continuité pédagogique qu’il met en œuvre avec ses élèves.
Chaque enseignant est à même de prendre contact avec ses parents d’élèves pour mettre en place un suivi régulier et faire passer le travail qu’il prévoit pour ses élèves.
On ne peut pas demander au directeur d’école de tout assumer, ou pire, d’être un « flic » devant s’assurer que les collègues font leur travail et alimentent un lien régulier avec leurs élèves.

Dans cette période compliquée pour nous tous, c’est de la responsabilité de chacun de faire de son mieux pour permettre que les élèves ne perdent pas le lien avec l’école. Soyons solidaires et ne laissons pas peser tout sur nos directeurs d’école.

Les enseignants sont des professionnels. Ils n’ont pas attendu un courrier du recteur pour se soucier de leurs élèves.
 Rappelons que certains directeurs d’école sont volontaires pour accueillir les enfants des personnels soignants, qu’ils doivent eux aussi assurer la continuitĂ© pĂ©dagogique pour leurs propres Ă©lèves et qu’ils ont, pour une grande majoritĂ© d’entre eux, leurs propres enfants Ă  qui il leur faut faire classe.

Le SE-UNSA, en cette période complexe, a également une pensée pour tous les collègues volontaires dans les écoles pour accueillir les enfants des personnels soignants, et demande que tout soit mis en œuvre pour que ces collègues bénéficient de l’équipement nécessaire (masques, gel, …).

 
 
 
 
ALC