SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
+ 300 € pour les PE : encore de la comm’ au service du ministre
Article publié le lundi 2 septembre 2019.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Le ministre de l’Éducation nationale a annoncé 300 € annuels en moyenne en plus pour tous les enseignants. Plutôt qu’une annonce, pour le SE-Unsa, c’est juste une information d’un élément budgétaire prévu.
 

Ces 300 € correspondent à la suite de la mise en œuvre du protocole PPCR*.
Du point de vue individuel, il n’y aura rien de plus que ce qui était connu, c’est-à-dire rien de plus pour ceux qui n’auront pas d’avancement de carrière dans l’année.
Techniquement et mathématiquement parlant, ce sont donc bien 300 € en plus en moyenne, mais avec des disparités, les effets du protocole PPCR étant variables selon le moment de la carrière considéré.

Ce « plus » est simplement normal et n’a rien d’exceptionnel.
Signataire du protocole après deux années de négociations difficiles, le SE-Unsa surveille de près sa mise en œuvre, retardée d’une année après l’arrivée au pouvoir du président Macron.

Pour autant, cette information ne répond pas à la problématique de la revalorisation qui reste un vrai sujet.
Indépendamment du contexte de la réforme des retraites, la rémunération des enseignants doit être revalorisée. La baisse de leur pouvoir d’achat est à combler de façon significative.

Il y a urgence à ce sujet. La profession attend une juste reconnaissance de son engagement pour l’École de la République.
Le SE-Unsa est prĂŞt Ă  entrer en discussion avec le ministre pour proposer des Ă©volutions, rapidement. Il serait bon de ne pas commencer par brouiller les pistes.

*Parcours professionnels, carrières et rémunérations

 

 
 
 
 
ALC