SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
rentrée AESH 2018-2019
Article publié le lundi 3 septembre 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Elargissement dans le recrutement des AESH

Le 20 avril dernier, le SE-UNSA a participé à un groupe de travail chargé d’examiner un projet de décret visant à élargir le vivier de recrutement des accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH) s’est tenu au Ministère.

Vous trouverez ci-après le lien permettant de le consulter
Décret n° 2018-666 du 27 juillet 2018 modifiant le décret n° 2014-724 du 27 juin 2014 relatif aux conditions de recrutement et d'emploi des accompagnants des élèves en situation de handicap.

Le SE-UNSA a toujours défendu un niveau de recrutement niveau IV. Fasse à cette disparité des profils nous demandons une formation à la hauteur des enjeux de l'inclusion prévue pour 2022.

La rentrée 2018-2019

Pour la rentrée 2018, il est prévu de transformer 11.200 contrats aidés en 6.400 emplois d'AESH. Dans le même temps, 4.500 nouveaux emplois d'AESH seront créés directement, soit un total de 10.900 nouveaux emplois d'AESH.

En termes qualitatifs, Jean-Michel Blanquer indique aussi que la durée minimale de formation à l'adaptation à l'emploi, lors du recrutement, sera portée à soixante heures, "afin de garantir un socle de formation solide et d'harmoniser les pratiques académiques". Le SE-UNSA reste très dubitatif sur cette formation qui doit davantage correspondre aux besoins sur le terrain et ces besoins ne sont pas forcément les m^mes pour tous.

Jean-Michel Blanquer affirme aussi que son ministère "est pleinement engagé dans la revalorisation du métier d'aide humaine et la pérennisation de la fonction d'AESH". Le SE-UNSA milite depuis toujours pour une véritable reconnaissance des AESH tant financière que dans le monde de l'éducation nationale. Il est temps que leur professionnalisation est vraiment lieu!

Mais encore...

L'expérimentation de pôles inclusifs d'accompagnement localisés dans chaque académie. La création d'un poste d'enseignant ressource supplémentaire par département. 38 ULIS-lycée (Unités localisées pour l'inclusion scolaire) venant s'ajouter aux 40 créées en 2017/2018. La programmation de la création de 180 UEMA (Unités d'enseignement en maternelle autisme) dans le cadre de la stratégie autisme (2018-2022) ainsi que 45 unités élémentaires, dont 5 expérimentées dès la rentrée 2018.

À partir du 10 septembre 2018, le gouvernement lance une concertation pour rénover le dispositif d'accompagnement des élèves en situation de handicap dès la rentrée 2019 . Les trois grandes priorités de ce plan seront:
1.    AmĂ©liorer la qualitĂ© de la scolarisation des Ă©lèves en situation de handicap.
2.    Mieux reconnaĂ®tre les accompagnants et leur ouvrir des perspectives d'avenir.
3.    ExpĂ©rimenter des pĂ´les inclusifs d'accompagnement localisĂ©s.

Le SE-UNSA sera certainement convié aux groupes de travail. Nous avons donc 1 an pour affirmer nos positions sur l'accompagnement scolaire et péri-scolaire.

 
 
 
 
ALC