SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
Conseil de formation continue : déclaration du SE-UNSA 63
Article publié le mercredi 20 juin 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le SE UNSA 63 participait ce matin au conseil de formation continue.
Celui-ci a été pour nous l'occasion de rappeler que pour nous, la formation initiale et la formation continue doivent être considérées comme un ensemble et ne sauraient être traitées comme deux entités séparées.

Pour nous, il est urgent d'augmenter le nombre de possibilités de formation pour les collègues, tant au niveau des stages d'écoles que sur les stages à candidature individuelle. Les besoins sont nombreux, notamment sur la question de la gestion de classe et les élèves à besoins éducatifs particuliers.

Nous avons profité de cette instance pour rappeler le rôle primordial des PEMF dans le dispositif de formation. Leur investissement n'est plus à démontrer et ils sont des piliers du dispositif. Nous avons cependant alerté sur leur charge de travail qui ne fait que croitre, et  demandé à ce qu'ils puissent être en nombre plus important.

Enfin, nous avons également interpelé à nouveau l'administration sur la surcharge de travail des FSE. A l’heure actuelle, la formation initiale, concentrée sur une seule année scolaire, nous semble problématique. La double exigence classe et cursus universitaire sont souvent mal vécus. La formation sur un an amène à sacrifier, ou à ne traiter que très sommairement, certains aspects importants liés à la première nomination : postes en rural, gestion des cours multiples, postes fractionnés ou en ASH… qui sont bien souvent ce qui attend nos jeunes collègues l’année de leur titularisation.

Le SE-UNSA demande que l'entrée dans le métier puisse être plus progressive.


 
 
 
 
ALC