SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
compte rendu de la CAPD du 1er juin
Article publié le vendredi 1er juin 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

NON Ă  la disparition des CAP et au contrĂ´le syndical sur les mutations
et les promotions des collègues  : je signe la pĂ©tition!

A l'ouverture de cette CAPD, les organisations syndicales SE-UNSA, Snuipp et Sud ont portĂ© une dĂ©claration intersyndicale pour dĂ©noncer le projet du ministère de supprimer certaines compĂ©tences des CAPD telles que les questions de mutation ou de promotion.
Le SE-UNSA 63 met en ligne une pétition pour demander l'abandon pur et simple de ce projet qui ouvre la porte au fait du prince et laisserait notre administration seule décisionnaire sur des questions telles que les mutations ou les promotions, sans qu'aucun contrôle des représentants du personnel ne puisse intervenir.

Pas de contrĂ´le syndicale!
Pas de barème garanti!
La porte ouverte au fait du prince et à l'opacité
Signez la pétition.

Le département est en déficit de 30 personnes.
Le recours aux contractuels encore d'actualité.

Le SE-UNSA demande que nous puissions intégrer des collègues des autres départements plutôt que de faire appel aux contractuels.
Si besoin, nous demanderons l'ouverture de la liste complémentaire du concours.

RĂ©sultats du premier mouvement

 Vous trouverez sur ce lien les rĂ©sultats du 1er mouvement 2018.

Le premier mouvement en quelques chiffres :

- Nombre de participants : 830 (932 l'année dernière)
- Nombre de collègues mutĂ©s : 349 soit 42% (des participants 459 mutĂ©s l'annĂ©e dernière soit 49%)

Sur les 349 collègues mutĂ©s :
- 155 obtiennent leur voeu N°1
- 260 obtiennent un de leurs 5 premiers voeux
- 89 obtiennent un voeu au delĂ  du voeu 5

63 postes sont restĂ©s vacants : 3 adjoints, 18 directions, 37 remplaçants, 2 TRS et 3 postes ASH (ULIS Aulnat et 2 postes Ă  l'EREA)

244 collègues participeront Ă  la deuxième phase du mouvement. La saisie des voeux se fera du 18 au 25 juin (sous rĂ©serve de modifications).

La CAPD 2nd mouvement aura lieu le 29 juin. Le guide mouvement du SE-UNSA arrivera la semaine prochaine.

Voir l'article
                                          sur notre site

 

Congés de formation professionnelle

 17 collègues avaient dĂ©posĂ© une demande de congĂ© de formation profesionnelle pour la rentrĂ©e 2018, contre 16 l'annĂ©e dernière. 
Au final, ce sont 7 collègues qui obtiennent un dĂ©part en formation Ă  la rentrĂ©e prochaine.

Les collègues concernés sont :

- Mme BARLOY Sylvie
- Mme VIVANT Gaëlle
- M. OLIVIER Frédérick
- Mme RAVISY Caroline
- Mme TRAN QUY Dominique
- Mme MENAL Marylis
- Mme POUX Lydia

Rappel : le congé de formation professionnelle, c'est quoi? Plus d'infos sur ce lien.

Nous contacter
                                          pour plus d'infos

 

Bilan du 1er mouvement pour l'ASH

Pour rappel, les candidats à un départ devaient impérativement obtenir un poste dans l'option souhaitée.

* Option Enseigner en milieu carcĂ©ral, en CEF, en SEGPA ou EREA (ex option F) : 1 dĂ©part sur 2 dĂ©parts possibles

* Option Travailler en RASED, aide Ă  dominante pĂ©dagogique (ex option E) : 2 dĂ©parts sur 3 dĂ©parts possibles

* Option Travailler en RASED, aide Ă  dominante relationnelle (ex option G) : 2 dĂ©parts sur 3 dĂ©parts possibles

* Option coordonner une ULIS ou enseigner en UE - troubles auditifs (ex option A) : 1 dĂ©part

* Option coordonner une ULIS ou enseigner en UE - troubles des fonctions cognitives (ex option D) : 5 dĂ©parts sur 5 possibles

Certains dĂ©parts ne font pas le plein car des postes ont Ă©tĂ© obtenus par des collègues dĂ©jĂ  titulaires d'un CAPPEI dans une autre dominante. En effet, pour rappel, dĂ©sormais, avec le nouveau texte, les collègues titulaires d'un CAPPEI, quelle que soit la dominante, peuvent postuler au mouvement sur l'ensemble des supports de l'enseignement spĂ©cialisĂ© et les obtenir Ă  titre dĂ©finitif (modalitĂ© retenue par l'ensemble des organisations syndicales lors de la CAPD du 16 mars). Cette Ă©volution n'a pas Ă©tĂ© sans poser de problème sur le calibrage des besoins pour les dĂ©parts en formation et sur les rĂ©sultats du mouvement qu'il Ă©tait difficile d'anticiper. Nous demanderons la tenue d'un groupe de travail en dĂ©but d'annĂ©e scolaire 2018/2019 pour voir comment faire Ă©voluer les règles pour s'adapter au nouveau texte en vigueur.

Collègues dĂ©jĂ  titulaires du CAPPEI et ayant obtenu un poste dans une autre option :

- pour l'option A : 2 collègues
- pour l'option C : 3 collègues
- pour l'option G
: 5 collègues

Le SE-UNSA 63 a demandé que ces 10 collègues bénéficient dès l'année prochaine du module de formation correspondant à la nouvelle option obtenue. L'administration va travailler sur cette question dans le cadre de la préparation du conseil de formation et nous apportera une réponse là-dessus prochainement.

 

RĂ©sultats des appels Ă  candidature

- 2 Postes au centre pénitentiaire de Riom : Mme MAGNET Mélissa et Mme MARCHAT Frédérique
- ULIS collège Ceyrat : Chrystelle GEVAUDAN (second degré)
- Ulis collège Champeix : Stéphanie DURAND
- ULIS collège Lucie Aubrac Clermont : Amélie SIMON
- ULIS Collège des Martres de Veyre : Marie VIVE
- ULIS collège Lezoux : Agnès FAURE (second degré)
- ULIS collège St Eloy : Charlène LE GUILLAS
- ULIS St Gervais d'Auvergne : CĂ©cile BOURNISIEN
- ULIS Lycée Amédée GASQUET : Nicolas RICHARD (Second degré)
- ULIS Lycée Ambroise Brugière Clermont : Sylvie SCHIRTZINGER
- ULIS EREA Opme : Sandra HANACHI
- Enseignant référent (agglo clermont) : Nicolas ROUX
- Conseiller pédagogique au numérique : Julien SAGNE

Consulter les
                                          autres appels Ă  candidature

 

Intégration du corps des PE par liste d'aptitude

3 collègues ont demandé leur intégration dans le corps des professeurs des écoles pour la rentrée 2018. Ils ont tous trois reçu un avis favorable.

Sont intégrés au 1er septembre :
- Mme QUILLET Françoise
- Mme BASSET Françoise
- Mme BATISSE VĂ©ronique

Il reste actuellement 28 instituteurs sur le département.

Contactez-nous pour plus d'informations.

Temps partiels et incompatibilités de postes

Le ministère a adressé aux inspections académiques une instruction qui précise qu'une circulaire ne peut prévoir une exclusion de principe de certaines fonctions ou postes du bénéfice d’un temps partiel. Il rappelle que les situations doivent être observées au cas par cas.
Pour le SE-Unsa, il est essentiel que les collègues sollicitant un temps partiel ne choisissent pas entre leur vie professionnelle et leur vie personnelle. Nous avons demandé à ce que cette instruction soit mise en pratique.

Modification dans ONDE pour coder les élèves d'ULIS

La nouvelle version du logiciel ONDE envoyée aux directeurs et directrices prévoit de ne plus créer de section ULIS dans les écoles accueillant ce type de dispositif. Pour le SE-UNSA, cette consigne réaffirme que ces élèves doivent être comptabilisés dans les effectifs des classes pour les opérations de carte scolaire. Nous serons très vigilants sur ce point lors du prochain CTSD.

N'hésitez pas à nous faire remonter la situation de votre école.

 

 

Animations pédagogiques :
Laisser le choix aux collègues

Une note de la DGESCO, publiée le 26 mars 2018, précise que les 18h d'animations pédagogiques seront obligatoirement centrées sur des actions dédiées à l'enseignement de la lecture, de l'écriture et des mathématiques, à raison de 9h pour le français et 9h pour les mathématiques.
Nous avons interrogé le DASEN sur cette note et son éventuelle application à la rentrée 2018.

L'administration va, dès la rentrĂ©e, proposer des animations en lien avec les fondamentaux mais en essayant de garder une certaine souplesse.

Le SE-UNSA 63 a dĂ©noncĂ© cette dĂ©cision du ministre qui limite très fortement les possibilitĂ©s et laisse de cĂ´tĂ© des problĂ©matiques importantes pour nos collègues, telles que la question de la gestion de classe ou des Ă©lèves Ă  besoins Ă©ducatifs particuliers. Nos collègues sont des professionnels et sont tout Ă  fait capables de choisir les modules les plus adaptĂ©s Ă  leurs besoins et Ă  leurs Ă©lèves.

Le SE-UNSA a rappelé que la formation continue ne peut être déconnectée de la question de la formation initiale.

 

INEAT/ EXEAT :

quelles perspectives?

Pour rappel, nous avons intégré lors des permutations 42 nouveaux collègues. Le SE-UNSA a interrogé le DASEN pour connaitre les perspectives en termes d'EXEAT et d'INEAT pour la rentrée.

 177collègues ont dĂ©posĂ© une demande pour intĂ©grer le 63. Pami eux, 126 sont originaires de l'acadĂ©mie (106 du 03, 8 du 43, 10 du 15). 114 de ces demandes sont pour rapprochement de conjoints, 10 pour situations mĂ©dicaux sociales. Il y a cette annĂ©e Ă©galement 3 demandes pour rapprochement de la rĂ©sidence de l'enfant.

30% des FSE du 03 demandent Ă  rejoindre le 63, 3 du 43 et 4 du 15.

1 INEAT de la Guyane :
M.DUMAS Jean Jacques

6 collègues demandent un EXEAT pour quitter le 63.

1 collègue obtient son EXEAT pour la Charente. 2 collègues pourront muter par échange avec le 43 et le 15.
Les autres situations sont en attente.

La DDRH a envoyé une information à toutes les DDRH pour informer que le 63 est prêt à intégrer des collègues. Prenez attache auprès de votre département pour avoir des informations.

 

Disponibilités refusées

Le SE-UNSA a demandé une bienveillance pour les collègues ayant eu un refus de leur demande de mise en disponibilité pour la rentrée 2018.

En effet, depuis l'année dernière, notre département est déficitaire en enseignants, ce qui a conduit le DASEN à refuser certaines disponibilités sur autorisation.

Cette situation est très regrettable lorsqu'on sait le nombre important de collègues coincés aux frontières de notre département.

Le SE-UNSA 63 a demandé que la situation de ces collègues puisse être revue en fonction des possibilités d'intégration par INEAT dans le 63.

Les situations sont pour le moment en attente.

 

Allègements de service

Lors de cette CAPD, nous avons demandé qu'un point soit fait sur les allègements de service pour la rentrée 2018.

19 demandes collègues ont fait une demande (23 l'annĂ©e dernière), 11 ont Ă©tĂ© accordĂ©es.
Les critères retenus :
- handicap très lourd
- Personnes reconnues en priorité médicale 1 par le rectorat (n'ayant pas eu d'allègement l'année dernière, et affectées dans des écoles à 4,5 jours prioritairement)
- 1 demande suite Ă  un accident du travail
- 2 collègues du RASED non complétés dans leurs fonctions

Les personnes non retenues seront dispensées d'APC

Le SE-UNSA 63 dĂ©nonce le nombre trop faible de possibilitĂ©s d'allègements de service. Pour le SE UNSA, toutes les demandes Ă©taient lĂ©gitimes et auraient dĂ» ĂŞtre satisfaites. Le temps partiel n'est pas une rĂ©ponse satisfaisante.

 

Rentrée échelonnée des PS

Certains collègues nous ont interrogés concernant les rentrées échelonnées pour les PS, dispositif accordé ou non en fonction des circonscriptions.
Le DASEN nous a indiqué qu'il ne voyait aucun problème à organiser des rentrées échelonnées pour les élèves de PS

L'administration n'est pas opposée au principe mais alerte sur plusieurs principes :

- cette rentrée ne doit pas s'étaler sur un temps trop long

- les parents qui souhaitent scolariser leur enfant dès le premier jour doivent pouvoir le faire.

Par ailleurs, les rentrées échelonnées ont souvent posé problème ces dernières années pour les raisons de sécurité et de circulation des parents dans les établissements, ce qui a pu amener certains IEN a refuser. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre circonscription si vous avez le projet d'organiser une rentrée échelonnée.

 

Formations REP+ annulées

Le SE-UNSA 63 a interrogé l'IA suite à l'annulation de plusieurs journées de formation REP+. Nous avons rappelé que ces formations sont régies par les textes et que les collègues doivent en bénéficier.
 
Par ailleurs, l'annulation des stages n'est pas sans conséquences sur les brigades REP+ qui voient leurs missions évoluer et leurs remplacements s'annuler du jour pour le lendemain.

Nous serons vigilants afin que la spĂ©cificitĂ© des missions des brigades REP+ ne soit pas gommĂ©e pour des raisons de difficultĂ©s de remplacement.     

 

 J'adhère maintenant, je paye en septembre !

Bénéficiez de notre suivi personnalisé, de nos publications et de nos avantages dès maintenant, payez plus tard!

5 bonnes raisons d'adhérer :
- Je profite dès maintenant de l'adhésion 2018/2019
- Je fais partie d'un syndicat revendicatif et de propositions
- Je bĂ©nĂ©ficie d'une amicale et des autres avantages rĂ©servĂ©s aux adhĂ©rents
- Je paye seulement 10 x 10 euros pour la première adhésion en prélèvement.
- Je bénéficie d'un crédit d'impôts de 66 euros

Ce sont les adhérents du SE-UNSA qui nous ont accordé leur confiance qui nous permettent de vous informer au quotidien. Le syndicat ne vit que des cotisations de ses adhérents. Vous aussi, contribuez à l'action collective et rejoignez le SE-UNSA.

J'adhère!

 

           

 
 
 
 
 
ALC