SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
ISSR : halte Ă  la dĂ©sinformation
Article publié le mardi 4 avril 2017.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
     Le ministère a publiĂ© une circulaire sur le remplacement dans le 1er et le 2nd degrĂ©. Celle-ci a Ă©tĂ© prĂ©sentĂ©e aux organisations syndicales lors du CTM du 22 mars.
 
Une organisation syndicale, comme Ă  son habitude, agite  le chiffon rouge pour annoncer la fin de l’ISSR pour des remplacements sur la mĂŞme commune. Ce n’est absolument pas ce que prĂ©voit le dĂ©cret. L’ISSR continue d’être rĂ©gie par le dĂ©cret de 1989 qui mentionne dans son article 2 « L'indemnitĂ© prĂ©vue Ă  l'article 1er ci-dessus est due aux intĂ©ressĂ©s Ă  partir de toute nouvelle affectation en remplacement, Ă  un poste situĂ© en dehors de leur Ă©cole ou de leur Ă©tablissement de rattachement. Â»
 
Le décret soumis au CTM fait référence aux frais de déplacement, qui sont actuellement régis par le décret de 2006, et concernent uniquement les remplaçants affectés à l’année. Cela ne change donc rien à la situation actuelle et les remplaçants continueront donc de percevoir l’ISSR pour les remplacements qu’ils effectueront hors de leur école de rattachement, sauf dans le cas d’un remplacement à l’année. Dans cette situation et uniquement celle-ci, ce sont les frais de déplacement qui s’appliquent, si le collègue remplit les conditions pour les percevoir.
 
Lors du CTM, le SE-UNSA n’a pas voté en faveur de ce nouveau texte, non pas par rapport à l’ISSR, mais simplement car celui-ci n’améliore pas selon nous les problématiques du remplacement et les conditions de travail des collègues remplaçants.
 
 
Il existe plusieurs façons de faire du syndicalisme. Le SE-UNSA  ne colportera pas de fausses informations pour effrayer les collègues.
 
 
 
 
ALC