SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
Loi El Khomri – Faut que ça bouge !
Article publié le vendredi 11 mars 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
  

Signataires d’une dĂ©claration commune le 3 mars, les organisations CFDT, CFE-CGC, CFTC, FAGE et UNSA  appellent les salariĂ©s et les jeunes Ă  se mobiliser, pour faire connaitre et appuyer leurs propositions.

Il s’agit de faire pression sur le gouvernement entre les concertations bilatérales du 7 au 9 mars et la réunion des partenaires sociaux programmée le lundi 14 mars avec le Premier Ministre : le projet de loi doit bouger !

Dans le dĂ©partement du Puy de DĂ´me, elles appellent leurs militantes et militants, leurs sympathisantes  et sympathisants Ă  se rassembler :

Le samedi 12 mars de 10h30 Ă  12 heures  - Place de Jaude – Clermont-Ferrand

pour montrer leur détermination à faire modifier en profondeur le texte du projet de loi El Khomri de réforme du code du travail.

L’UNSA  considère que le Projet de loi El Khomri est dĂ©sĂ©quilibrĂ© et inacceptable en l’état. Elle exige que le texte soit profondĂ©ment modifiĂ©.

Nous exigeons :
-          Le retrait des dispositions sur le licenciement Ă©conomique
-          Le retrait de la barĂ©misation des indemnitĂ©s prud’homales
-          Le retrait de la validation des accords d’entreprise par rĂ©fĂ©rendum
-          Le retrait des mesures sur le forfait-jour
-          Le renforcement du rĂ´le intermĂ©diaire et incontournable de la branche
-          La modification des mesures supplĂ©tives sur le temps de travail
-          La reconnaissance du fait syndical
-          L’amĂ©lioration du Compte Personnel d’ActivitĂ© avec la crĂ©ation d’un compte temps.

 

 
L’UNSA rappelle que ce projet inclut aussi des mesures positives qu’elle a revendiquĂ©  telles que : le Compte Personnel d’ActivitĂ©, les travailleurs dĂ©tachĂ©s, la VAE renforcĂ©e, les moyens supplĂ©mentaires pour les organisations syndicales.
L’UNSA exige des réponses gouvernementales ou nous appelerons à la grève contre le texte définitif.
 
 
 
 
ALC