SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
Disparition de l’accompagnement Ă©ducatif : une perte pour les Ă©lèves… et un manque Ă  gagner pour les AED !
Article publié le mardi 3 février 2015.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Dans de très nombreux dĂ©partements, on annonce la disparition pure et simple de l’accompagnement Ă©ducatif en dehors de l’Éducation prioritaire pour la rentrĂ©e 2015. Pour le SE-Unsa, ce n’est pas acceptable.

L’année dernière, près de 700 000 collégiens ont pu bénéficier des actions réalisées dans ce cadre. Il s’agit principalement d’aide aux devoirs, mais aussi de pratique artistique et culturelle, de pratique sportive et même de langues vivantes.

Dans beaucoup de cas, les équipes se sont emparées des possibilités ouvertes par l’accompagnement éducatif. Les enseignants et les équipes de vie scolaire ont su mettre en place des dispositifs utiles aux élèves et largement appréciés. Le retrait des moyens entraînerait irrémédiablement la disparition de ces actions. Ce sont parfois plusieurs années de travail qui seraient réduites à néant.

De plus, les AED qui se sont fortement impliquĂ©s dans ces actions verraient leur salaire diminuer radicalement. Les heures effectuĂ©es pour l’accompagnement Ă©ducatif permettent aujourd’hui Ă  de nombreux AED de mettre un peu de beurre dans les Ă©pinards. Sans ce complĂ©ment de salaire et sans possibilitĂ© de faire des heures supplĂ©mentaires, les fins de mois seront encore plus difficiles. Inadmissible pour le SE-Unsa !
Le SE-Unsa demande que les établissements puissent conserver les moyens nécessaires pour poursuivre les efforts engagés.

 

 

 
 
 
 
ALC