SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - 63@se-unsa.org

 
Stagiaires FSE déjà détenteurs d’un master 2 : le SE-UNSA 63 a rencontré la direction de l’ESPE Clermont-Auvergne
Article publié le vendredi 17 octobre 2014.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Suite à de nombreuses interrogations voire inquiétudes concernant le parcours de formation des FSE déjà détenteurs d'un master, le SE-UNSA 63 a rencontré la direction de l'ESPE le vendredi 10 octobre. En présence de Didier Jourdan, Annie Llombart et de Ludovic Morge, nous avons abordé les points suivant:
 

  • Une formation adaptée: En effet, comme l'indique la circulaire la formation doit être adaptée pour les stagiaires remplissant déjà les conditions de diplôme. Le SE-UNSA 63 a donc demandé que des entretiens individuels soient systématiquement instaurés entre l'étudiant et le responsable de parcours. Lors de ce moment que nous souhaitons formel, c'est l'occasion pour les étudiants d'exposer leur parcours antérieur souvent riche et varié, de faire remonter leur besoin et leur attente, d'évoquer les possibilités d'équivalence,  mais également d'échanger sur la future formation. Notre demande a été retenue et devrait être mise en place pour celles et ceux qui n'auraient pas fait la démarche jusqu'alors. 
  • La titularisation: De nombreux collègues se posent des questions sur ce sujet. Nous les avons donc relayées. Tout d'abord il convient de rappeler que c'est bien le jury académique qui se réunira pour décider de la titularisation des étudiants fonctionnaires stagiaires après avoir pris connaissance des avis d'un membre des corps d'inspection, du chef d’établissement qui accueille l'étudiant fonctionnaire stagiaire et du directeur de l'ESPE. Autrement dit, l'avis du directeur de l'ESPE  est un avis parmi les autres. Même si ce dernier émet un avis réservé, il ne présage en rien d'une non titularisation, l'évaluation de la mise en situation professionnelle (stage) sera alors prépondérante.
  • Pas d'obligation d'obtenir le master MEEF: Nous vous avions déjà informés sur ce sujet, cela a été l'occasion de la part du Directeur de l'ESPE de le préciser pour rassurer nos collègues. Un courrier dans ce sens en date du 24 septembre a normalement été envoyé aux étudiants.
  • Les équivalences et le mémoire: Le SE-UNA 63 a demandé à l'ESPE qu'elle soit d'une manière générale"facilitatrice". En effet, prendre en compte de manière fine le parcours antérieur des étudiants, simplifier des méthodologies, mutualiser des ressources et apporter des aides personnelles sont des axes à privilégier. L'ESPE a été plutôt rassurante sur ce point, évoquant même le fait que pour les enseignants, ce n'était pas très "intéressant" d'avoir des étudiants déjà formés maîtrisant donc déjà certaines connaissances et compétences. Si vous avez des questions, incompréhensions ou difficultés par rapport aux équivalences ou au mémoire, n'hésitez pas à contacter votre responsable de parcours. Le SE-UNSA 63 reste également à votre disposition pour toute analyse de votre situation au 63@se-unsa.org.
  • Et les tuteurs ESPE ? Ils seront nommés très prochainement.
  • La communication: Même si la mise en place de cette nouvelle formation soulève naturellement un certain nombre d'interrogations, nous avons demandé à l'ESPE que la communication des informations soit de nature concordante par tous les acteurs de la formation pour éviter toute confusion et surtout pour ne pas rajouter de l'inquiétude auprès des étudiants déjà en questionnement. En effet, nous avons eu en notre possession un courrier de l'UBP dont les termes ne nous semblaient pas tout à fait adaptés à la réalité et en contradiction avec d'autres courriers et la circulaire ministérielle. La direction de l'ESPE a convenu de ces faits et fera en sorte d'y remédier.
 
 
 
 
 
ALC