SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
AVS, EVS… : rencontre avec l’IEN ASH et la coordinatrice
Article publié le samedi 17 mai 2014.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Au niveau local, le SE-UNSA  a demandĂ© et obtenu une entrevue avec l'IEN ASH et la coordinatrice AVSi du dĂ©partement pour soulever toutes les problĂ©matiques de cette fin d'annĂ©e scolaire et celles de la rentrĂ©e prochaine concernant les AVS.

Comme tous les acteurs de l'inclusion scolaire, M Touahmia attend les textes officiels concernant la Cdisation des AVS et n'avait pas d'information Ă  nous fournir sur ce point le jour de notre entrevue (le 15 mai).

En ce qui concerne les prolongations de contrats: les 21 collègues renouvelĂ©(e)s l'an dernier pour une 7ème annĂ©e se verront proposer une autre prolongation dans le cadre d'emploi qui sera validĂ© par le ministère. Cette annĂ©e, 13 AED supplĂ©mentaires se retrouveront dans la mĂŞme situation. L'IA  leur proposera aussi un contrat.

Nous avons posé la question des contrats qui vont s'interrompre en Juin. L'IEN nous a signifié que, dans le pire des cas, le paiement rétroactif des mois d'été serait effectué si le contrat était signé en septembre.

Le SE-UNSA 63 a demandĂ© que tout soit mis en Ĺ“uvre - y compris Ă  partir d’initiatives locales- pour que les renouvellements de contrats se fassent dans la continuitĂ© et qu’il n’y ait pas d’interruption financière pendant les vacances d’étĂ©. Nos collègues sont suffisamment dans la prĂ©caritĂ© pour leur faire subir  une perte financière.

Concernant la rentrĂ©e, M Touahmia et Mme Diot  nous ont indiquĂ© que la rentrĂ©e,  comme l'an dernier, serait probablement tendue dans la mesure oĂą les affectations des AVS arrivent au compte gouttes et qu'elles ne sont pas encore pas toutes traitĂ©es par la MDPH.

Les calendriers dĂ©calĂ©s entre l' Â« ordonnateur Â» (MDPH) et le « payeur Â» (Education Nationale) restent, selon nous, l’éternelle pierre d'achoppement des difficultĂ©s constatĂ©es concernant les AVS.        

Le principe consistant à notifier des AVS pour des périodes plus longues (2 voire 3 ans...) pourrait réellement mettre de l'huile dans les rouages.

Pour l'heure, la période de septembre risque d'être encore celle des incertitudes et des attentes d'affectation. Nous le regrettons.

Dans le quotidien des AVS, nous nous félicitons que des réunions de secteur aient été organisées tout au long de cette année scolaire et qu'un retour de la formation ait été mis en place (270 personnes ont été convoquées cette année). Nous avons demandé que des initiatives de ce type soient développées et notamment que des modules de formation en commun (AVS/enseignants voire AVS/enseignants/ ATSEM en maternelle) soient mis en œuvre car les enjeux de l'école inclusive vont conduire de plus en plus de collègues à accueillir des élèves en situation de handicap et parfois des AVS dans leur classe. Il faut que chacun y soit préparé pour que le travail en équipe soit efficace.

Le SE-UNSA 63 reste mobilisé pour les AVS. Un vrai statut doit leur être accordé, un statut qui soit à la hauteur des enjeux.

Pour toute aide, question ou accompagnement au quotidien, n'hésitez pas à nous contacter, à partager vos expériences avec nous.

 

 
 
 
 
ALC