SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
Blocage des salaires : 4 ans, bonjour les dĂ©gâts !
Article publié le mardi 3 décembre 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Des négociations tout de suite. Tel est en substance le message adressé à la ministre de la Fonction publique par l’Unsa-Fonction publique et la quasi-totalité des autres organisations syndicales. Alors que la perte du pouvoir d’achat et le gel du point d’indice sont des sujets prioritaires pour les agents, aucun rendez-vous salarial n’est prévu. Ce n’est pas acceptable.

Les effets de la politique salariale sur les personnels sont dĂ©sastreux et une discussion doit absolument ĂŞtre inscrite d’urgence Ă  l’agenda dans les plus brefs dĂ©lais. L’Unsa-Fonction publique ne cesse de le rĂ©pĂ©ter : trois annĂ©es de blocage c’est dĂ©jĂ  trop, une quatrième serait proprement insupportable ! Personne ne nie la crise : ni les fonctionnaires, ni les salariĂ©s du privĂ©. Tous la subissent ! Les fonctionnaires comme  les citoyens. Ainsi, un agent public gagne aujourd’hui près de 16% de moins qu’un de ses collègues, dans les mĂŞmes conditions, dix ans plus tĂ´t.

Des efforts ont été faits, en particulier pour les catégories de fonctionnaires aux revenus les plus faibles. Il y a là de réelles avancées même si l’Unsa-Fonction publique les espérait plus importantes ; c’étaient des mesures de justice nécessaires. C’est de la revalorisation de tous dont il s’agit maintenant.

Il y a urgence à dégeler le point d’indice, mais aussi à entamer une réflexion de fond sur les carrières et sur les parcours des fonctionnaires. Les grilles de salaire sont actuellement obsolètes, souvent injustes et inadaptées aux réalités de la vie professionnelle des fonctionnaires. Elles doivent être revues, retravaillées et revalorisées. Nous y sommes prêts.

 

 

 

 
 
 
 
ALC