SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
Les rythmes scolaires Ă  Clermont-Fd : pas dans ces conditions ! Lettre ouverte Ă  Monsieur le Maire
Article publié le mercredi 25 septembre 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Suite Ă  un constat accablant sur la mise en Ĺ“uvre des rythmes Ă  Clermont-Ferrand, le SE-UNSA 63 adresse une lettre ouverte, sans concession, au Maire de la commune.
Vous la trouverez ci-dessous.
Nous attendons, désormais, des réponses concrètes à des préoccupations urgentes de nos collègues et de l'ensemble de la communauté éducative.

Continuez Ă  nous faire remonter au 63@se-unsa.org  vos constats, vos remarques et dysfonctionnements.

Monsieur le Maire

Le Syndicat des Enseignants UNSA, est très inquiet de la mise en place des nouveaux rythmes scolaires Ă  Clermont-Ferrand. De nombreux parents interpellent les  professeurs sur le dĂ©sordre et la cacophonie qui règnent après le temps de classe.

Est-il normal, monsieur le Maire, que contrairement à votre communication, aucune activité ne soit mise en place hormis une demi -heure d’étude et une garderie dans la cour d’une heure et demie ?

L’esprit de la rĂ©forme que vous avez dĂ©fendu est-il respectĂ© ?

Les enseignants qui prennent en charge le SMAP et les parents vous mettent en garde sur un certain nombre de points :

  •   absence d’activitĂ©s pĂ©riscolaires et par consĂ©quent un risque d'accident accru durant la garderie prolongĂ©e dans la cour,
  • problème de responsabilitĂ© concernant des listes d’enfants sur lesquelles n’apparaissent pas les numĂ©ros de tĂ©lĂ©phones Ă  appeler en cas d’urgence,
  • des taux d’encadrement qui semblent mis Ă  mal,
  • une fatigue importante des enfants qui ne bĂ©nĂ©ficient pas suffisamment de temps calmes ou structurĂ©s,


Ce sont, sans doute, les raisons pour lesquelles de nombreux responsables du SMAP démissionnent.

Les enseignants n’étant pas responsables des politiques municipales mises en place, nous espérons que tous les élus seront présents lors des premiers conseils d’école pour répondre aux nombreuses questions des parents. Trop d’élus désertent ces instances.

Nous vous demandons, monsieur le Maire, de tout mettre en œuvre pour que les dysfonctionnements actuels soient résolus.

Après le temps de la communication municipale vient le temps de l’action au service des enfants.

Veuillez recevoir nos sincères salutations.

 

 
 
 
 
ALC