SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
Et maintenant, le temps des personnels !
Article publié le mardi 3 septembre 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Associer les personnels aux évolutions recherchées par le Ministre, à travers la nouvelle loi d’orientation, passe par des discussions sur les métiers et les parcours professionnels.

Ces discussions commenceront en septembre 2013 pour s’achever en février 2014.
Dans ce cadre, 13 groupes de travail sont prévus, dont 9 concerneront les enseignants :
• Les directeurs d’école
• Les RASED
• Les formateurs 1er et 2nd degrés
• Les conseillers pédagogiques
• Les enseignants du second degré
• Les CPE
• Les enseignants du premier degré
• Les chefs de travaux
• Les personnels contractuels
 
Un accord sur la méthode
Le SE-Unsa ne peut qu’approuver la méthode proposée. En effet, associer les organisations syndicales, promouvoir un dialogue social le plus constructif possible, permettre l’échange et la confrontation est nécessaire. De même, mener de front réflexions et concertations sur plusieurs métiers est essentiel. Cela permet, sans gommer les différences entre les corps, de dégager des cohérences et de faire disparaître les incongruités ou incohérences.
 
Une urgence à engager cette réflexion
Le SE-Unsa se félicite que cette concertation puisse voir le jour. Les métiers ont évolué, les pratiques professionnelles ont changé, il est donc nécessaire d’en tenir compte et d’ajuster les missions aux réalités actuelles. Les attentes sont fortes du côté des personnels. Il s’agira d’y répondre.
 
Des Ă©cueils Ă  Ă©viter
• Les enseignants doivent être associés à cette réflexion. Le temps de l’injonction est dépassé. Ils demandent respect et reconnaissance. Ils doivent pouvoir l’exprimer et prendre ainsi le pouvoir sur leur métier.
• Ces changements, si changements il y a, doivent se traduire de façon positive pour les personnels. Ils doivent être vécus comme un progrès, une amélioration des conditions de travail et un signe de confiance à leur égard. Rien ne se fera contre eux, rien ne sera possible sans eux. C’est la condition d’une refondation réussie.
 
Le SE-Unsa participera, sur la base de la volontĂ© des personnels qu’il reprĂ©sente, Ă  cette rĂ©flexion large sur les mĂ©tiers et les missions des enseignants. Nous jugerons alors sur pièce, Ă  l’aune des avancĂ©es obtenues. Et maintenant, le temps des personnels !
 

 

 
 
 
 
ALC