SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
RĂ©forme des retraites : analyse de l’UNSA
Article publié le vendredi 30 août 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Petite analyse des annonces du gouvernement en matière de retraite

Consciente de la nécessité de trouver des solutions pour garantir le système de retraite, l’Unsa a agi pour que la réforme des retraites soit la plus juste possible. Juste pour les fonctionnaires dont la carrière, la rémunération et le niveau de pension ne sont pas spécialement avantageux. Juste pour les retraités, en particulier ceux qui touchent une petite pension. Juste pour les femmes.

Les choix du gouvernement, sans répondre à toutes nos attentes, montrent un refus de stigmatiser la Fonction publique, ou les régimes spéciaux.

Concrètement :

  • pas de remise en cause du mode de calcul des pensions des fonctionnaires : les 6 mois de rĂ©fĂ©rence sont maintenus. Pour l’Unsa, une autre dĂ©cision aurait constituĂ© un casus belli.
  • pas de modification de l’âge lĂ©gal : on pourra toujours prendre sa retraite Ă  partir de 62 ans ou 57 ans pour les anciens instituteurs ayant 15 ans de services actifs !
  • pas de baisse des pensions pour les retraitĂ©s, ni de dĂ©sindexation
  • pas de hausse de la CSG
  • pas de changement pour tous ceux qui doivent prendre leur retraite avant 2020 !

Le choix fait pour retrouver l’équilibre porte sur des mesures financières.  Tous, entreprises, actifs et retraitĂ©s devront contribuer Ă  l’effort pour Ă©viter les dĂ©ficits du système par rĂ©partition.

  • Hausse des cotisations pour les entreprises de 0,15% en 2014 puis de 0,05% par an pendant 3 ans
  • Hausse des cotisations pour les salariĂ©s et les fonctionnaires de 0,15% en 2014 puis de 0,05% par an pendant 3 ans
  • Report de la date d’indexation des pensions sur les prix du 1er avril au 1er octobre
  • Fiscalisation de la majoration de pension de 10% pour trois enfants et plus

Des mesures qui s’appliqueront à partir de 2020

  • Allongement de la durĂ©e de cotisation, un trimestre supplĂ©mentaire tous les trois ans, pour atteindre 43 ans en 2035 pour la gĂ©nĂ©ration 1973.

NĂ©(e) en

62 ans en

Durée requise pour un taux plein

1957

2019

41,5

1958

2020

41 ans et 3 trimestres

1961

2023

42 ans

1964

2026

42 ans et 1 trimestre

1967

2029

42 ans et demi

1970

2032

42 ans et 3 trimestres

1973

2035

43 ans

Après 1973

43 ans sera la durée requise

  • Modification du système de majoration de 10% de la pension pour trois enfants pour favoriser, en prioritĂ©, les femmes, dès le premier enfant.
  • Mise en place d’un système de pilotage du système de retraite

Des mesures complémentaires qui peuvent concerner les enseignants :

  • Pour les jeunes, une baisse du coĂ»t du rachat des trimestres d’études supĂ©rieures
  • Pour les polypensionnĂ©s, un calcul unique de pension Ă  partir de 2016
  • AmĂ©lioration de la prise en compte des accidents de carrière, du chĂ´mage et des congĂ©s de maternitĂ© dans le cadre des carrières longues
  • Pour les petites retraites, augmentation du minimum contributif

Autre mesure importante :

  • CrĂ©ation d’un compte pĂ©nibilitĂ© financĂ© par les entreprises

Et maintenant ?

  • Le projet de loi sera prĂ©sentĂ© au Conseil des ministres du 18 septembre.

Cette rĂ©forme ne supprimera pas la dĂ©cote mais crĂ©e des droits nouveaux et se projette dans le temps. La position de l’Unsa sera Ă©tablie  après l’étude prĂ©cise du projet de loi.

 

Lire aussi :

 

 
 
 
 
ALC