SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
ISOE et hors-classe : il faut avancer, vite !
Article publié le lundi 4 février 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Le chiffre de 400 euros circule aujourd’hui dans les médias.

le ministre a reçu les organisations syndicales la semaine dernière. Le SE-Unsa lui a demandĂ© d’acter, dès Ă  prĂ©sent, cette première Ă©tape indispensable de revalorisation et a exigĂ© l’ouverture immĂ©diate de nĂ©gociations pour obtenir un plan de montĂ©e en charge afin de rĂ©parer une injustice qui n’a que trop durĂ©.
Il y a plusieurs mois, le seul SE-Unsa a lancĂ© une campagne « L’ISOE pour les PE, c’est maintenant Â» qui a rencontrĂ© un Ă©cho très favorable auprès des collègues. Les plus de 24 000 signatures recueillies Ă  ce jour montrent combien l’attente est forte. 
 
Deux revendications majeures
Depuis des semaines, le SE-Unsa porte avec opiniâtretĂ© cette demande auprès du ministre et de son cabinet sur deux fronts : 
  • la crĂ©ation d’une indemnitĂ© d’un montant annuel Ă  terme comparable Ă  l’Isoe du second degrĂ© de 1200 euros.
  • l’élargissement de l’accès Ă  la hors-classe permettant des perspectives de carrière pour tous et donc des pensions revalorisĂ©es.
Depuis plus de 20 ans, les enseignants de l’école primaire sont négligés. L’accès à la hors-classe est toujours aussi étriqué et le régime indemnitaire en berne. La comparaison avec les autres corps comparables d’enseignants est sans appel. C’est à la réparation de cette injustice que le ministère doit résolument s’engager. La priorité au primaire doit aussi se concrétiser pour ses enseignants, dès maintenant.

 

 

 

 
 
 
 
ALC