SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
Rythmes scolaires : rassemblement le mercredi 6 fĂ©vrier Ă  14H devant l’IA
Article publié le mardi 5 février 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le décret révisant l’organisation de la semaine scolaire à l'école primaire a été publié au journal officiel du samedi 26 janvier. C’est désormais dans chaque département, dans chaque école que tout se joue. Pour le SE-Unsa, aucune organisation ne devra être arrêtée sans les enseignants.

Aujourd'hui, dans notre département, c'est "la cacophonie" entre des mairies qui ont déjà prévu leur organisation sans aucune consultation, celles qui attendent d'avoir des éléments concrets d'analyse, et enfin celles qui ont pris des initiatives pour consulter la communauté éducative.
Bon nombre de nos collègues sont en attente d'informations concrètes d'autant plus que certaines échéances sont très proches dans le calendrier.

Le SE-UNSA 63 refuse donc que l’organisation de la semaine :

  • passage Ă  9 demi-journĂ©es en 2013 ou en 2014,
  • dĂ©finition des emplois du temps avec le temps d’enseignement en classe et les activitĂ©s pĂ©riscolaires,
  • dĂ©rogation des bornes horaires (possibilitĂ© d'augmenter ou de diminuer  les 3h30 des demi-journĂ©es et les 5H30 par jour)
  • dĂ©rogation possible pour le samedi matin

appartienne  aux seules municipalitĂ©s  et se fasse sans la participation des personnels.

Le SE-UNSA 63 revendique donc une véritable consultation des équipes pédagogiques dans le cadre d’un conseil d’école.

Si la rĂ©forme est rĂ©ellement sous tendue par des  objectifs pĂ©dagogiques, l’expertise des professionnels que nous sommes doit compter pour la prise de dĂ©cision finale.

Que nous soyons pour ou contre la réforme,

Que nous soyons pour ou contre un report de cette réforme en 2014,

Que nous soyons pour la fin des cours à 15h30 ou pour l’allongement de la pause méridienne,

tous les collègues doivent être consultés et entendus dès maintenant.

Une simple consultation du conseil d’école une fois le projet ficelé en mai ne suffira pas.

De plus nous ne pouvons ignorer les incidences d’une telle rĂ©forme sur les personnels : 

  • directeurs,
  • collègues Ă  temps partiel,
  • collègues en Ă©ducation spĂ©cialisĂ©e
  • conseillers pĂ©dagogiques,
  • maĂ®tres formateurs…

mais Ă©galement sur les aspects techniques de gestion tels que le mouvement des personnels.

Les collègues doivent être acteurs dans cette réforme.

Pour cela, Le SE-UNSA 63 appelle Ă  un 

  Rassemblement
le mercredi 6 février 2013
Ă  14H
devant l'IA
(entrée du bâtiment A)

 avec un mot d’ordre ciblĂ© sur cette question:

  • Pour manifester nos exigences auprès des mairies et de la Direction AcadĂ©mique,
  • Pour la compensation de perte du pouvoir d’achat liĂ© au passage Ă  la semaine de 4 jours et demi et la reconnaissance financière des missions des professeurs des Ă©coles.

Venez nombreux pour vous faire entendre !

Remarque: Les autres organisations syndicales reprĂ©sentatives dans le 1er degrĂ© ont dĂ©clinĂ© notre appel 

Lettre aux mairies

Si ce n'est pas déjà fait, vous pouvez envoyer une lettre destinée à votre mairie afin d'associer les enseignants aux réflexions (voir lettre type en pièce jointe).

Les perspectives

 Selon le calendrier de la rĂ©forme donnĂ© par le ministère, c’est Ă  partir de mars jusqu’aux vacances de Toussaint que les communes auront fait savoir leur intention d’appliquer la rĂ©forme en 2013 ou 2014 puis que nous connaĂ®trons les horaires de chaque Ă©cole.

En cas de désaccord entre les enseignants et le Maire par exemple, le SE-UNSA 63 interviendra auprès du DASEN et engagera localement à la demande des écoles concernées toute action de grève. Pour cela, nous déposerons un préavis couvrant toute la période.

 

 
 
 
 
ALC