SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
Statistiques violence : quel constat dans les Ă©tablissements ?
Article publié le jeudi 20 décembre 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Les faits de violence et d’insĂ©curitĂ© en milieu scolaire sont mesurĂ©s chaque annĂ©e au moyen de l’enquĂŞte Sivis(*) centrĂ©e sur les actes les plus graves. Ils sont en lĂ©gère hausse par rapport Ă  l’annĂ©e scolaire 2010/2011. Il faut nĂ©anmoins nuancer ce constat ; la hausse est surtout due Ă  un Ă©largissement de l’échantillon et Ă  la prise en compte du critère  «harcèlement» caractĂ©risĂ© essentiellement par des intimidations. On peut aussi noter l’introduction depuis deux ans du critère «consommation d’alcool» qui est un vrai sujet d’inquiĂ©tude (2,3% des incidents en 2011/2012, donc non nĂ©gligeable).

Les violences physiques constituent à elles seules 33,4% des incidents et sont en progression de 2,2% par rapport à 2010/2011. Ce sont les collèges et les lycées professionnels qui sont les plus touchés par les faits de violence. On en recense trois à quatre fois moins dans les lycées généraux et techniques. Cependant les situations sont très variables selon les établissements : un quart d’entre eux concentre 73% des incidents. Cette enquête détaille le profil des auteurs et des victimes, mais classe aussi les incidents selon leur nature. Si la classification permet de bien répertorier les faits de racket, bizutage, intrusion… elle montre aussi que la moitié des actes de violences touche les personnels.

Connaître ces données est nécessaire pour agir efficacement et de façon ciblée sur le climat scolaire dans les établissements du second degré. Pour le SE-Unsa le leitmotiv reste le même : plus d’adultes dans les établissements les plus sensibles et les plus démunis avec une priorité aux collèges et aux Lp ainsi que des aménagements horaires et une formation adaptée en appui.

 

 

 
 
 
 
ALC