SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
Les enseignants mal payés
Article publié le dimanche 18 novembre 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Les enseignants sont mal payés. Tout le monde le reconnaît aujourd’hui. Qu’il s’agisse de l’OCDE, du ministre de la Fonction publique et même du président de la République… tous le disent. Alors ? Jusqu’à quand ?

Les derniers chiffres de l’OCDE confirment que les enseignants français sont payés, en moyenne, 20 % de moins que leurs homologues européens. Pis, la France est l’un des seuls pays où le revenu des enseignants a baissé ces deux dernières années…

Le rapport annuel de la Fonction publique qui vient de sortir en rajoute. Les salaires moyens des fonctionnaires titulaires ont augmenté de 0,2 % entre 2009 et 2010, mais celui des enseignants a baissé de 0,4 %. Ils restent les mal payés du système : leur salaire annuel moyen est inférieur de 20% aux autres cadres de l’État et de 25 % à ceux de la Fonction publique hospitalière.

Depuis juillet 2012, le point d’indice est gelé. Les traitements se sont dépréciés et les prélèvements ont aug­menté : ça ne peut plus durer !

Un enseignant ou un CPE au huitième échelon gagne aujourd’hui 13% de moins que son collègue en 2002. Il a perdu 250 € de pouvoir d’achat, par mois, en dix ans.

Les enseignants s’impatientent. S’ils ont choisi ce métier ce n’est pas seulement par vocation mais aussi pour gagner leur vie… Le changement ça doit être maintenant !

Le SE-UNSA demande immĂ©diatement l'ouverture des nĂ©gociations sur la question des salaires.

 

 

 
 
 
 
ALC