Retour à l'article normal

SE-UNSA 62


 Par SE-UNSA 62

CT-SD du 6 février 2017 (carte scolaire)

 

Déclaration liminaire :

Monsieur l’Inspecteur d’académie

Mesdames Messieurs les membres de ce CT-SD

3 chiffres. C’est d’un nombre à 3 chiffres que le Pas-de-Calais s’est vu doter pour la rentrée 2017. + 112 postes. Des dotations à 3 chiffres, ce département en déjà a connues. Il y a quelques années. C’était le temps où on supprimait à tour de bras des postes en RASED, c’était le temps où la liste des classes fermées s’allongeait comme un jour sans pain, c’était le temps où toutes organisations syndicales confondues, les défilés succédaient aux défilés dans les rues de la capitale régionale pour dénoncer la casse du service public. C’était le temps des dotations à trois chiffres, mais des dotations qui commençaient par un signe négatif.

Il n’est pas dans nos habitudes de parler du passé, l’Unsa-Education préférant toujours se projeter vers l’avenir. Mais puisque la période des vœux n’est pas si loin, nous émettons celui de ne plus vivre ces jours sombres dans l’Education Nationale et dans la Fonction Publique. Il est toujours facile de contempler le verre à moitié vide, mais il faut aussi avoir l’honnêteté intellectuelle du parler vrai. Et d’affirmer que + 54 000 postes est le signe d’une politique éducative qui priorise l’Ecole quand – 80 000 reflétait une totale absence d’ambition pour l’école et la décision inique de récupérer des moyens budgétaires en hypothéquant l’avenir de la jeunesse française.

 

Alors, certes, votre carte scolaire, Monsieur l’Inspecteur d’académie ne résoudra pas les problèmes d’absences non remplacées durant la période hivernale. Pas plus qu’elle n’empêchera les grincements de dents quand une fermeture prononcée est à la limite du seuil fixé. Pas plus qu’elle n’empêchera les  collègues d’une école de trouver injuste une nouvelle fermeture, un an après.

 

Cependant, globalement, l’orientation politique de votre carte scolaire convient à l’Unsa-Education. Nous nous retrouvons dans cette attention particulière accordée aux élèves les plus fragiles qui perdure. Le dispositif plus de maîtres que de classes est une de nos revendications. Ce n’est pas lorsque toutes les écoles élémentaires ou primaires en éducation prioritaire vont en bénéficier que nous allons faire la fine bouche. Les écoles en REP+ et en REP ainsi que les écoles situées en politique de la ville ont été préservées d’une éventuelle fermeture. La scolarisation des enfants de moins de 3 ans dans les écoles en REP et REP+ se poursuit. Tout cela nous convient.

Attentif à l’école inclusive, à la bienveillance et justement à l’intérêt porté aux publics les plus fragilisés, l’Unsa-Education se retrouve dans ces décisions.

 

Cependant ici ou là, des situations tendues devraient pouvoir trouver une issue favorable à la rentrée. Nous interviendrons sur ces situations.

 

Enfin, le bât a blessé dans certaines circonscriptions à cause de l’absence de communication. Des directeurs et des adjoints ont été informés d’une fermeture la semaine dernière. Certains par voie de presse. L’Unsa-Education demande que les IEN informent en amont les collègues lorsque se profile un risque de fermeture.

Nous vous remercions de votre attention.

 

Compte-rendu

Le Pas-de-Calais a bénéficié de 112 postes supplémentaires.

 

Les objectifs de répartition des postes n’ont pas varié :

1. Une attention particulière accordée aux élèves les plus fragiles. Toutes les écoles élémentaires et primaires en REP se verront doter d’un poste plus de maîtres que de classes. Pas de fermetures en REP+ et en REP ainsi que dans les écoles situées en politique de la ville. Poursuite de la scolarisation des enfants de moins de 3 ans dans les écoles en REP et REP+

2. Abondement de la brigade de remplacement par la création de 20 postes de brigade départementale sur Boulogne et Calais.

3. Maintien des mêmes seuils d’ouvertures et de fermetures en secteur ordinaire

 

Pour ce qui concerne les propositions de l’IA :

25 fermetures et 14 fermetures conditionnelles (la fermeture peut être abandonnée à la rentrée si les effectifs évoluent)

32 ouvertures et 10 ouvertures conditionnelles (l’ouverture sera effective si les effectifs annoncés sont ceux constatés à la rentrée)

1 poste fléché CASNAV

1 poste fléché sur des missions pédagogiques à Nausicaa

1/3 de décharge sera accordé aux EMF (au lieu d’1/4 actuellement)

20 ouvertures de postes de brigade sur Boulogne et Calais

55 postes PDMQDC

 

Cliquez ici pour télécharger les ouvertures et les fermetures

 

MESURES ET POSTES DIVERS 

 

Fusion possible des écoles 

 

Avion 

- Avion "Marcel-Cachin" maternelle - Avion "Marcel-Cachin" élémentaire 

Liévin 

- Liévin "Adrienne Berteloot" maternelle en REP - Liévin "Adrienne Berteloot" élémentaire en REP 1

Saint-Omer 1 

- Lumbres "Marie Curie" maternelle
- Lumbres "Suzanne Lacore" maternelle  

Arras 3 

- Saint-Nicolas "Constant-Dutilleux Centre" maternelle - Saint-Nicolas "Charles-Desavary" élémentaire

Saint-Pol 

- Saint-Pol "La Fontaine" élémentaire 
- Saint-Pol "Jacques-Prévert" élémentaire 

 

 

 

R.P.I 

Arras 2
RPI n° 22

(Boisleux-au-Mont maternelle , Hamelincourt élémentaire Moyenneville élémentaire et Boisleux-saint-Marc commune sans école) 

Modification d'implantation de la direction unique et transformation de postes :
- Direction unique élémentaire à 5 classes à l'école d'Hamelincourt (au lieu d'une 

direction unique élémentaire à 5 classes à l'école de Moyenneville).
- Transformation du poste de directeur en poste élémentaire à l'école de : 

- Moyenneville élémentaire
- Transformation d'un poste élémentaire en poste de directeur à l'école de : 

- Hamelincourt élémentaire 

Arras 4
RPI n° 26

(Agnez-les-Duisans maternelle , Habarcq élémentaire, Noyellette-en- l'Eau élémentaire, Gouves, Lattre-saint-Quentin et Montenescourt sont des communes sans école) 

- Ré-ouverture de l'école de Montenescourt 
- Transfert d'un poste élémentaire de Habarcq école élémentaire vers 

Montenescourt école élémentaire. 

Hesdin
RPI n° 29

(Alette élémentaire , Bimont maternelle et Clenleu élémentaire

Extension du RPI n° 29 à la commune d'Hucqueliers : école primaire 

 

 

RPI n° 50 

(Cavron-saint-Martin élémentaire, Wambercourt élémentaireWamin maternelle et La Loge commune sans école

 

Modification d'implantation de la direction unique et transformation de postes :
- Direction unique élémentaire à 3 classes à l'école de Wambercourt (au lieu d'une 

direction unique maternelle à 3 classes à l'école de Wamin).
- Transformation du poste élémentaire en poste de directeur à l'école de : 

- Wambercourt élémentaire
- Transformation du poste de directeur en poste maternel à l'école de : 
Wamin maternelle 

Arras 2
RPI n° 55

(Boiry-Becquerelle élémentaire, Boyelles élémentaire et Saint-Léger- les-Croisilles maternelle

- Mise en place d'une direction unique élémentaire à 5 classes à l'école élémentaire de Boyelles (au lieu d'une direction partielle élémentaire à 4 classes à l'école de Boyelles pour Boyelles et Saint-Léger-les-Croisilles et d'une direction autonome pour Boiry-Becquerelle) 

- Transformation du poste de directeur en poste élémentaire à l'école de Boiry- Becquerelle 

RPI n° 59 

(Chérisy élémentaire, Fontaine-lez-Croisilles élémentaire, Guemappe élémentaire, Héninel élémentaire et Wancourt maternelle

- Mise en place d'une direction partielle élémentaire à 2 classes à l'école de Chérisy (pour Chérisy et Héninel) au lieu des directions autonomes à Chérisy et Héninel
- Transformation du poste de directeur en poste élémentaire à l'école d'Héninel. 

Liévin
RPI n° 82

(Carency maternelle et Villers-au-Bois élémentaire

- Mise en place d'une direction unique élémentaire à 5 classes à l'école élémentaire de Villers-au-Bois. 

Aire-sur-la-Lys
RPI n° 119 – Dissolution du RPI intracommunal

(Dohem "Centre" primaire et Dohem "Maisnil" pas d'école) 

 

Béthune 2
RPI n° 135

(Auchy-au-Bois "Vert Bocage" élémentaire , Ligny-lez-Aire "Carnot" primaire, Rely élémentaire et Westrehem commune sans école

Régularisation
Transfert du poste élémentaire de Ligny-les-Aire école primaire "Carnot" vers Auchy-au-Bois école élémentaire "Vert Bocage". 

Saint-Omer 1
RPI n° 142 – Dissolution du RPI

(Audincthun primaire, Dennebroeucq élémentaire et Reclinghem primaire)
- Sortie de l'école d'Audincthun du RPI (1 maternelle et 1 élémentaire) 

Création d'un RPC à l'école de Dennebroeucq : (Dennebroeucq élémentaire, Coyecques et Reclinghem communes sans école)
- Intégration de l'école primaire de Coyecques (1 maternelle et 2 élémentaires) 

  • fermeture de l'école primaire de Coyecques et transfert du poste maternel et des deux postes élémentaires à l'école élémentaire de Dennebroeucq (qui devient école primaire)
    - fermeture de l'école primaire de Reclinghem et transfert du poste maternel et du poste élémentaire à l'école élémentaire de Dennebroeucq (qui devient école primaire) 

Audruicq
Réorganisation du RPI n° 151 :

(Muncq-Nieurlet primaire un poste maternel et un poste élémentaire et Recques-sur-Hem primaire 1 poste maternel et deux postes élémentaires 

Transfert d'un poste maternel de :
- Muncq-Nieurlet primaire (devient école élémentaire) vers - Recques-sur-Hem primaire (devient école maternelle) 

Transfert de deux postes élémentaires de :
- Recques-sur-Hem primaire (devient école maternelle) vers - Muncq-Nieurlet primaire (devient école élémentaire) 

Nouvelle Structure du RPI :
- Recques-sur-Hem maternelle : 2 postes maternels
- Muncq-Nieurlet élémentaire : 3 postes élémentaires 

Béthune 3 

Transfert du poste d'Ulis école option D (TFC) de Hersin-Coupigny école élémentaire "Eluard-Triolet" vers Sains-en-Gohelle école élémentaire en REP "Macé-Barbusse"

Calais 2 

Transformation d'un poste d'Ulis école option A (TFA) en poste d'Ulis école option D (TSLA) et transfert de Calais école élémentaire "La Fontaine" vers Calais école élémentaire "Châteaubriand"

 

Modification d'implantation de la direction unique et transformation de postes :
- Direction unique élémentaire à 3 classes à l'école de Wambercourt (au lieu d'une 

direction unique maternelle à 3 classes à l'école de Wamin).
- Transformation du poste élémentaire en poste de directeur à l'école de : 

- Wambercourt élémentaire
- Transformation du poste de directeur en poste maternel à l'école de : 

- Wamin maternelle 

 

POSTES DIVERS 

 

Postes d’application

Arras 1 

- Transformation d'un poste élémentaire d'application en poste élémentaire ordinaire à l'école élémentaire d'application "Anatole-France" d'Arras.
- Transformation d'un poste de directeur d'école d'application en poste de directeur d'école ordinaire à l'école élémentaire d'application "La Fontaine" d'Arras, l'école élémentaire d'application devient école élémentaire ordinaire. 

- Transformation d'un poste élémentaire d'application en poste élémentaire ordinaire à l'école élémentaire d'application "La Fontaine" d'Arras. 

Boulogne-sur-Mer 2 

- Transformation d'un poste élémentaire d'application en poste élémentaire ordinaire à l'école élémentaire d'application "Jean Jaurès" d' Outreau - Transformation d'un poste élémentaire d'application en poste élémentaire ordinaire à l'école élémentaire "Aristide Vallois" à Le Portel 

 

Postes de titulaires mobiles 

 

Boulogne-sur-Mer 1 

- Transfert d'un poste de titulaires mobiles rattachés à l'école primaire "Bucaille-Pelletan" de Boulogne-sur-Mer :  

- Transfert d'un poste de titulaire mobile rattaché à l'école maternelle "Edouard Herriot" de Boulogne-sur-Mer vers l'école maternelle "Jean-Pierre Florian" de Boulogne-sur-Mer 

 

 

Poste de C.P.C. 

- Transformation du poste de C.P.C. E.P.S. en poste de C.P.C. Généraliste dans la circonscription de Béthune 1 

  • Transformation du poste de C.P.C. E.P.S. en poste de C.P.C. Généraliste dans la circonscription de Lens 

 

Dispositif "Plus de Maîtres que de Classes" 

  • création de 55 postes 

 

Création de 20 postes BDFC

  • 10 postes sur la circonscription de Boulogne-sur-Mer (Boulogne 1) 
  • 10 postes sur la circonscription de Calais (Calais 1) 

Transformation de postes ZIL en postes de BD 

670 postes dont 33 pour les REP+ 

 

Créations d’emplois fléchés :

  • 1 emploi fléché CASNAV
  • 1 emploi fléché Nausicaa

 

ETABLISSEMENTS SPECIALISES 

 

Liévin
Ecoles maternelle, élémentaire "A. Berteloot" et IEM "Vent de Bise" de Liévin 

Ecole élémentaire spécialisé et IEM  :


- Retrait du poste de directeur spécialisé implanté à l'école élémentaire spécialisée "A. Berteloot"
- Transformation de l'école élémentaire spécialisée en une école ordinaire à 5 classes, avec une création d'un poste de directeur ordinaire.
- Création d'une unité d'enseignement au sein de l'IEM Vent-de-Bise-Dupas par transfert de 4 postes spécialisés actuellement implantés à l'école élémentaire "A. Berteloot" (1 poste d'adjoint déchargeant le directeur spécialisé ; 3 postes d'adjoints ULIS C)
- Dotation de l'unité d'enseignement de 0,25 ETP d'adjoint spécialisé supplémentaire au titre de la coordination pédagogique. 

Ecole maternelle
Transfert d'un poste spécialisé (poste d'adjoint spécialisé ULIS C) vers l'Unité d'Enseignement de l'IEM Vent-de-Bise-Dupas. 

Calais A.S.H.
Pour régularisation : (Dispositif EMAUTIS)
Transfert d’un poste d’adjoint spécialisé option D de :
- Hucqueliers I.M.E. 
 (La Vie Active) vers
- Longuenesse « René Carbonnel » I.M.E.  (La Vie Active)