SECTION SE-Unsa du PAS DE CALAIS - 1 PLACE DE MARSEILLE - 62000 ARRAS
Tél. 03 21 71 18 97 - Fax. 03 21 71 01 77 - 62@se-unsa.org

 
Groupe de travail carte scolaire 1er degré du 30 mars 2015
Article publié le lundi 30 mars 2015.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Groupe de travail carte scolaire 1er degré de ce 30 mars. 

Voici les propositions d'ouvertures et de fermetures. Attention, ces propositions seront réétudiées lors du CT-SD du 7 avril 2015. C'est ce jour-là que seront prises les décisions définitives. N'hésitez pas à nous contacter si nécessaire.

Le groupe de travail chargé d’examiner les mesures de carte scolaire pour la rentrée 2015 s’est réuni ce lundi 30 mars.

Tout d’abord, quelques informations à vous apporter :

-        Aucune fermeture n’aura lieu en maternelle en REP et REP+, ainsi que dans les quartiers fonctionnant en politique de la ville.

-        Il en est de même pour les écoles sortant de l’éducation prioritaire : aucune fermeture.

-        Dans les quartiers en politique de la ville, il y aura un accroissement progressif de la scolarisation des enfants de 2/3 ans.

-        Ces enfants sont systématiquement pris en compte en REP et REP+.

-        A notre demande, nous avons reçu l’assurance qu’en cas de perte d’une partie de la quotité de décharge de direction suite à une mesure de carte scolaire, la décharge actuelle sera maintenue à titre exceptionnel pendant un an. Ex : écoles passant de 10 à 9 classes ou de 4 à 3 classes.

-        Le dispositif « plus de maîtres que de classes » sera étendu  aux nouveaux REP +, avec au moins  2 postes par secteur de collège, ce qui représente 10 postes sur les 6 nouveaux réseaux REP+.

-        Une pondération concernera les enseignants fonctionnant en REP+ : cela représente 25 créations d’emplois à la rentrée 2015.

-        Concernant les décharges abondées en secteur prioritaire, et que le DASEN veut aligner sur les décharges nationales : le DASEN a entendu les demandes des directeurs reçus en audience avec le SE-Unsa. Le CTSD du 7 avril prendra des décisions à ce sujet. L’IA a toutefois stipulé qu’il n’y aurait pas un maintien total des décharges bonifiées.


 
 
 
 
Cliquez pour agrandir