SECTION SE-Unsa du PAS DE CALAIS - 1 PLACE DE MARSEILLE - 62000 ARRAS
Tél. 03 21 71 18 97 - Fax. 03 21 71 01 77 - 62@se-unsa.org

 
Audience rectorale pour nos collègues AESH , AED et EVS
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Pour le SE-UNSA, les AESH sont des collègues Ă  part entière. Leur rĂ´le et leurs missions sont indispensables pour les Ă©lèves et le bon fonctionnement des Ă©tablissements.

Pour l’UNSA, la rĂ©forme AVS/AESH est dĂ©cevante et loin de l’objectif premier : confier la mission d'accompagnement Ă  du personnel occupant un emploi stable et pĂ©renne dans un cadre d'emploi clairement dĂ©fini, avec une rĂ©elle perspective de carrière.

Nous rappelons que quelle que soit la durée hebdomadaire du temps de travail, la rémunération des CUI est la même pour tout le monde. Certains employeurs demandent aux agents d’effectuer plus de 20h sous prétextes de la modulation du temps de travail ou de la récupération des vacances scolaires. Les textes sont pourtant clairs, ce sont 20h et seulement 20h à effectuer.

Le SE-UNSA a interpellé l’administration pour mettre un terme à ces différences de traitement. Nous avons travaillé à l’uniformisation des contrats pour éviter les inégalités de traitement entre les académies. La circulaire prévoit un contrat type, qu’il conviendra d’appliquer à tous les AESH. L’UNSA y veillera.

Nous intervenons pour que les termes du contrat soient respectés, et que cessent les abus, particulièrement en cas de calcul du temps de travail erroné.

Les exigences du SE-Unsa pour les AESH

  • Les missions des AESH ne s’arrĂŞtent pas aux portes de l’école ! Les enfants en situation de handicap doivent pouvoir bĂ©nĂ©ficier d’un accompagnement sur toutes les activitĂ©s (comme le prĂ©conisait le rapport Komites).
  • La formation doit ĂŞtre mise en place rapidement et incluse dans le contrat.
  • Le diplĂ´me professionnel doit ĂŞtre reconnu en dehors de l’éducation nationale pour favoriser une mobilitĂ© choisie.
  • Les termes du contrat doivent ĂŞtre respectĂ©s (quotitĂ© horaire, rĂ©munĂ©ration, droits sociaux…).
  • Toute expĂ©rience de mission d’accompagnant doit ĂŞtre comptabilisĂ©e dans le calcul de l’anciennetĂ© pour l’obtention d’un CDI.

LE SE-UNSA SERA ATTENTIF Ă€ LA MISE EN PLACE DE L’ENTRETIEN PROFESSIONNEL qui n’a pas pour but de pĂ©naliser l’AESH. Il devra ĂŞtre constructif et apporter des rĂ©ponses en matière de formation et d’accompagnement.

NOUS SERONS VIGILANTS Ă€ CE QUE LES AESH voient bien leur rĂ©munĂ©ration augmenter tous les trois ans, de manière uniforme et dans toutes les acadĂ©mies.

Nous demandons un avancement plus rapide, des contrats de trois ans.

• Le dĂ©cret ne prĂ©voit pas pour l’instant un crĂ©dit d’heures de formation tel que celui  qui Ă©tait attribuĂ© auparavant aux AVS. L’UNSA demande que ce crĂ©dit soit maintenu et ne dĂ©pende plus de l’accord de l’employeur : un vrai mĂ©tier, c’est une vraie formation.

• Le diplĂ´me d’AESH devra rĂ©pondre aux compĂ©tences exigĂ©es pour exercer le mĂ©tier : l’UNSA revendique la crĂ©ation d’un diplĂ´me de niveau IV a minima. La formation, le temps de prĂ©paration, sont indispensables aux AESH pour pouvoir exercer sereinement et avec professionnalisme leurs missions auprès des enfants qu’ils accompagnent ; le SE-UNSA continuera donc d’exiger que ces conditions soient respectĂ©es, et retrouvent leur place dans les contrats.

Pour toutes ces raisons, le Se-UNSA demande que l’administration nous transmette les Ă©lĂ©ments suivants :

Quel est l’effectif des AESH ?  Obtenir le listing des collègues en Aesh.

  • Combien ont-ils Ă©tĂ© employĂ©s avant cette rentrĂ©e ?
  • Combien sont-ils actuellement en poste ?
  • Combien sont-ils  en CDD ?
  • Combien sont-ils  passĂ©s en CDI ?
  • Combien Avs-I  sont-ils  en contrat aidĂ© en CUI ? Et en contrat public (AED) ?
  • Combien Avs-co sont-ils en contrat aidĂ© en CUI ? Et en contrat public (AED) ?
  • Le rectorat a-t-il recrutĂ© pour cette rentrĂ©e, des personnes extĂ©rieures Ă  l’éducation nationale (CUI) ?
  • Quelle formation est prĂ©vue en direction des AESH ?
  • Comment s’organise l’application du dĂ©cret du 27/06/2014 ?
  • Comment s’effectue la transition entre les ex-CUI et les AESH (impacts pour les enfants suivis) ?
  • Y-a-t-il eu des baisses de quotitĂ© de service ?
  • En fonction des situations personnelles des collègues, peuvent-ils envisager un changement de poste (dĂ©mĂ©nagement…) ?
  • Quels sont les critères de la CDIsation ?

 

COMPTE-RENDU DE L’AUDIENCE

Le Se-UNSA a été reçu en audience au rectorat de Lille le mercredi 08 octobre de 10h à 12h00.

La délégation était composée de

  • Nathalie Liotard, pour l’acadĂ©mie de Lille, 2 degrĂ©
  • Patricia Maxant pour le Pas de Calais, 1er degrĂ©
  • Pierre Schiettecatte   pour le Nord, 1er degrĂ©

Après lecture de notre déclaration liminaire, nous avons exposé les problèmes que rencontrent nos collègues sur le terrain depuis cette rentrée. Nous avons pu résoudre quelques cas particuliers notamment, un droit à une prolongation de contrat CDD pour les contrats mixtes.

Le rectorat s’est engagĂ© Ă  communiquer au plus vite,  envers l’ensemble des chefs d’établissement et lycĂ©es mutualisateurs, sur l’application du dĂ©cret du 27/06/2014.

Le rectorat a été à notre écoute, il nous a d’ailleurs été précisé que l’accompagnement des élèves en situation d’Handicaps était la priorité du recteur.

Enfin, cette audience a permis d’identifier clairement  nos interlocuteurs au rectorat  pour faire avancer les situations problĂ©matiques de nos collègues, mais aussi des Ă©lèves  et leurs familles.

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir