SECTION SE-Unsa du PAS DE CALAIS - 1 PLACE DE MARSEILLE - 62000 ARRAS
Tél. 03 21 71 18 97 - 62@se-unsa.org

 
Appel à la grève le 26 janvier 2021
Article publié le lundi 18 janvier 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le 26 janvier, en étant gréviste, j’exprime ma colère au ministre, Je veux être reconnu.e et respecté.e !

La Section SE-Unsa du Pas-de-Calais appelle à la grève le mardi 26 janvier.

Alors que depuis plusieurs mois, le SE-Unsa interpelle le ministre au niveau national (et vous a mĂŞme invitĂ©s Ă  le faire vous-mĂŞme avant les vacances de NoĂ«l) sur l'Ă©tat d'Ă©puisement professionnel et sur la colère des enseignants, rien ne change et les personnels ne sont pas entendus.

  • Pilotage dĂ©faillant et errements nationaux, ordres et contre-ordres qui entraĂ®nent des dysfonctionnements locaux (de la publication des protocoles sanitaires Ă  l'invitation Ă  l'auto-confinement des Ă©lèves 2 jours avant les vacances de NoĂ«l, en passant par l'organisation de l'hommage Ă  Samuel Paty) ;
  • Nous revendiquons le recrutement sur la liste complĂ©mentaire, et non pas le recrutement de personnels prĂ©caires tels que des collègues contractuels pour pallier le manque de remplaçants... Recrutement manifestement insuffisant en cette pĂ©riode de crise sanitaire pour empĂŞcher tout brassage d'Ă©lèves de classes diffĂ©rentes en cas d'absence d'un enseignant ;
  • Nous dĂ©nonçons une dotation de postes pour l'an prochain insuffisante dans le Pas-de-Calais : en effet, sur les 120 postes attribuĂ©s Ă  notre acadĂ©mie, peu concerneraient notre dĂ©partement ;
  • Nous rĂ©clamons une dotation spĂ©cifique nĂ©cessaire Ă  l'accroissement du rĂ©gime de dĂ©charge de certaines directions d'Ă©cole et Ă  la crĂ©ation des CLA (Contrats locaux d’accompagnement) et des quelques moyens supplĂ©mentaires s’y affĂ©rant ;
  • Nous dĂ©nonçons les suppressions de postes (194 ETP pour l’acadĂ©mie dans le 2e degrĂ©) alors que leurs effectifs augmenteront.

Cette liste, non exhaustive, est révélatrice des maux dont souffre l'Education Nationale. Le malaise des enseignants est d'autant plus profond qu'ils se reconnaissent de moins en moins au sein d'une institution qui ne les respecte pas et les malmène et dégradant, ce faisant, le service public et laïque d'Education.

Alors, pour exiger d'ĂŞtre reconnu.e et respectĂ©.e et refuser de subir sans rĂ©agir, soyez grĂ©viste le mardi 26 janvier et envoyez d'ores et dĂ©jĂ  votre dĂ©claration d'intention de grève Ă  votre IEN.


 
 
 
 
Cliquez pour agrandir