SECTION SE-Unsa du PAS DE CALAIS - 1 PLACE DE MARSEILLE - 62000 ARRAS
Tél. 03 21 71 18 97 - 62@se-unsa.org

 
Direction d’Ă©cole : le ministre consolide l’agenda social et annonce des mesures d’urgence
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Suite aux nombreuses expressions et interventions du SE-Unsa demandant des mesures d’urgence et un calendrier affiné et consolidé pour l’agenda social, le ministre est revenu devant le Comité technique ministériel le 13 novembre. Il a reprécisé les échéances et les sujets de l’agenda social et complété ses annonces du mois d’octobre par des mesures immédiates.

Agenda social consolidé et son calendrier

- Sur la période novembre-février : réunions de directeurs volontaires animés par les inspecteurs de l’Education nationale sur l’exercice de la fonction. Le SE-Unsa demande qu’elles aient lieu sur les 24h ou qu’elles soient décomptées des animations pédagogiques.
- Du 12 novembre au 1er décembre : questionnaire adressé aux directeurs. Le SE-Unsa a alerté le ministère sur la procédure du questionnaire accessible par un lien, ce qui permet à quiconque ayant le lien de le remplir et à celles et ceux qui le voudraient de le remplir plusieurs fois.
- 17 décembre : restitution de la consultation des directeurs aux organisations syndicales.
- En 2020 : comité de suivi national.
- Janvier : ateliers « missions, procédures, circuits de validation… » au plan national.
- Février : travail sur la fonction de directeur d’école et les moyens de l’assurer.
- Mars / Avril : travail sur la rémunération.

Des mesures immédiates nouvelles pour novembre-décembre

- un moratoire des enquêtes jusqu’aux vacances avant des mesures d’allègements administratif au mois de janvier,
- un jour de décharge de direction supplémentaire avant les vacances (en garantissant la continuité du service),
- la mise en place des comités de suivi départementaux dès cette période.

L’avis du SE-Unsa

Le SE-Unsa prend acte de l’implication du ministre et accueille positivement qu’il ait entendu qu’il fallait compléter ces annonces du 3 octobre par des mesures d’urgence (cf courrier adressé au ministre et demandant des mesures d’urgence à retrouver en pièce jointe). Celles-ci ne pourront pas répondre aux attentes fortes des directeurs d’école mais peuvent contribuer dans l’immédiat à apaiser un quotidien trop souvent intenable. Le SE-Unsa se mobilisera dans les départements pour s’assurer de l’effectivité de chacune des mesures. Le SE-Unsa a également demandé au ministre de construire dès maintenant des solutions au besoin d’assistance administrative qui ne nécessite pas d’attendre les réponses au questionnaire ou l’agenda social pour être identifié.
Le SE-Unsa est déterminé à agir dans chacun des espaces de discussion qui s’ouvre pour conquérir les progrès que les directrices et directeurs d’école ne peuvent plus attendre.
Retrouvez nos propositions pour la direction et le fonctionnement de l’école

 


 
 
 
 
Cliquez pour agrandir