SECTION SE-Unsa du PAS DE CALAIS - 1 PLACE DE MARSEILLE - 62000 ARRAS
Tél. 03 21 71 18 97 - 62@se-unsa.org

 
Direction d’école : après les annonces du ministre, enfin une première rĂ©union !
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Après les annonces du ministre au Comité technique ministériel de l'Éducation nationale du 3 octobre, nous avons enfin obtenu une première réunion sur la direction d’école. Le SE-Unsa est revenu sur l’ensemble de ses exigences pour d’une part, des réponses d’urgence et d’autre part, un travail de fond pour construire les évolutions structurelles absolument nécessaires.


Retour sur les annonces ministérielles pour la direction d’école

Après les annonces du ministre de l’Éducation nationale sur la direction d’école (voir notre article), et à la suite du courrier et des nombreuses interventions du SE-Unsa, une réunion avec les organisations syndicales s’est enfin tenue ce vendredi 18 octobre au ministère.

Si pour le ministère cette réunion ne devait initialement porter que sur le questionnaire à destination des directeurs, le SE-Unsa est revenu sur l’ensemble des mesures annoncées par Jean-Michel Blanquer et a posé ses exigences.

Agenda social

Il est indispensable qu’un calendrier soit établi dès à présent, et qu’il comporte des rendez-vous à un rythme soutenu. Il doit aboutir rapidement à des mesures qui doivent permettre de mieux exercer la mission de directeur (décharge, formation, soutien administratif...) et permettre également de construire des évolutions structurelles à expérimenter.

Groupes de consultation des directeurs

Ces groupes de consultation doivent absolument se réunir à l’échelon départemental. De plus, afin de protéger les collègues qui pourraient y participer, ces groupes doivent refléter la représentativité syndicale en vigueur dans le département. C’est évidemment également le moyen de s’assurer que ce qui y sera dit ou proposé ne reste pas lettre morte.

Questionnaire aux directeurs d’école

Il faut que les questions posées permettent aux directeurs d’exprimer tout ce qui fait la réalité de leur quotidien, tout en leur garantissant l’anonymat de leurs réponses. Certaines précisions ont cependant été apportées. Les questions devraient être au nombre de 50. La saisie des réponses aura lieu pendant deux à trois semaines afin qu’un premier constat partagé soit élaboré avant les vacances de Noël.


L’avis du SE-Unsa

Le SE-Unsa a rappelé les mesures d’urgence qui s’imposent avant la concrétisation des annonces du ministre :
- octroi de temps de décharge supplémentaire ;
- aide administrative ;
- suppression des tâches administratives non essentielles au fonctionnement de l'école ;
- tenue de réunions de directeurs sur le temps de classe afin de leur permettre de sortir de l'isolement en partageant les problématiques qu'ils rencontrent et de consolider ensemble certaines réponses.

 

Concernant le questionnaire, le SE-Unsa a demandé que les remontées de ce questionnaire soient visibles par tous et a également insisté pour que ce questionnaire serve à identifier le quotidien des directeurs, mais qu’il ne soit en aucun cas culpabilisant pour nos collègues. Le SE-Unsa se prononcera sur l’utilité réelle, les risques et les atouts de ce questionnaire lorsqu’il sera connu.

Le SE-Unsa est déterminé à pousser toutes les portes qui s’entre-ouvrent pour obtenir des réponses concrètes pour avancer enfin sur l’évolution de la direction et du fonctionnement de l’école. Une évolution dont aujourd’hui tout le monde a besoin qu’il s’agisse des élèves, de leurs familles, ou avant tout des personnels. Le ministère ne peut pas rater ce rendez-vous avec eux.

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir