SECTION SE-Unsa du PAS DE CALAIS - 1 PLACE DE MARSEILLE - 62000 ARRAS
Tél. 03 21 71 18 97 - 62@se-unsa.org

 
CAPD Mouvement déclaration liminaire
Article publié le mercredi 12 juin 2019.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

COMPTE RENDU DE LA CAPD DU MARDI 11 JUIN

Voici la dĂ©claration liminaire du SE Unsa, lue par Florence Ferfaille :

 

Monsieur l’Inspecteur d’académie,

Mesdames et messieurs les membres de cette CAPD,

Notre déclaration sera courte, afin d’accorder ensuite le maximum de temps aux échanges et aux interventions des délégués du personnel au cours de la CAPD.

Nous tenons tout d’abord à remercier le service du mouvement et la DPE pour leur écoute, la qualité des échanges, leur disponibilité même le week-end tout au long de la préparation de cette CAPD.

 Elle devait se tenir le 17 mai, puis le 28, et se rĂ©unit aujourd’hui mardi 11 juin.

Ces reports ne sont qu’un des aspects des nombreux dysfonctionnements engendrés par la nouvelle application du ministère, décidée une fois de plus de façon descendante, sans test à grande échelle au préalable.

Les représentants de notre organisation syndicale au plan national n’ont pas non plus été consultés ou informés en amont de ces changements en profondeur.

Dans notre département, le serveur s’est ouvert avec 5 jours de retard.

Les nouvelles modalités, dévoilées très tardivement, ont rendu caduques les 2 groupes de travail qui s’étaient tenus.

Sur le fond, une volontĂ© affichĂ©e par le ministère : nommer le plus de collègues Ă  titre dĂ©finitif.  

Nous ajoutons : mais Ă  quel prix, car le 2eĂ©cran de saisie pour les collègues sans affectation a vraiment Ă©tĂ© anxiogène pour eux. D’autant plus que la numĂ©rotation des zones a Ă©tĂ© modifiĂ©e après la publication des règles du mouvement et l’ouverture du serveur.

Obtenir un poste à titre définitif doit être un vrai choix, une bonne nouvelle donc, et pas une conséquence rendue inévitable par un MUG où l’on ne peut pas distinguer une fonction particulière, sur une zone plus large que précédemment.

Dans le Pas-de-Calais, aucune zone large n’a Ă©tĂ© imposĂ©e aux collègues, mais qu’en sera-t-il l’annĂ©e prochaine ?

Le ministère semble vouloir aligner les mouvements départementaux sur un cadrage national en niant les réalités locales pourtant très différentes d’un département à un autre.

Si l’on met en parallèle la réforme de la fonction publique, où le mouvement des personnels disparaît des compétences des CAP, le SE-Unsa ne peut qu’être extrêmement inquiet pour nos collègues, qui n’auront que le recours a posteriori comme possibilité de contester une affectation.

Nous interviendrons sur les situations des collègues qui nous préoccupent avec comme unique objectif leur nomination dans le respect des règles du mouvement.

Merci de votre attention.

 

-       2483 candidats ont participĂ© au mouvement cette annĂ©e, 2691 l’annĂ©e dernière.

-       60 % des collègues ont obtenu une mutation.

-       66% des collègues ont obtenu satisfaction sur l’un de leurs 4 premiers vĹ“ux.

-       98 collègues ont Ă©tĂ© concernĂ©s par l’écran 2.

-       296 enseignants dont 126 stagiaires participeront au 2etemps du mouvement (pour rappel, le groupe de travail est prĂ©vu le jeudi 4 juillet). 

La date butoir des appels à candidatures sur les directions restées vacantes à l’issue du 1ertemps du mouvement (liste disponible sur I Prof) et les affectations en ASH (formulaire no 3) est repoussée au mercredi 19 juin à 16 H.

Les collègues qui ont vu l’annulation de la mesure de carte qui les concernait (CTSD du 28 mai) sont restés sur leur poste s’ils en ont manifesté le désir.

Les postes qu’ils avaient obtenus seront attribuĂ©s Ă  titre provisoire au 2etemps du mouvement. 

8 postes obtenus « hors vĹ“ux Â» (Ă©cran 1 et Ă©cran 2) par des collègues ont Ă©tĂ© annulĂ©s par le DASEN. 

 
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir