SECTION SE-Unsa du PAS DE CALAIS - 1 PLACE DE MARSEILLE - 62000 ARRAS
Tél. 03 21 71 18 97 - Fax. 03 21 71 01 77 - [Mél.]

 
Compte-rendu de la CAPD Classe exceptionnelle du mercredi 21 mars
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

DĂ©claration liminaire du SE-Unsa

 

Monsieur l'Inspecteur d'Académie,

Mesdames et messieurs,

 

Nous sommes réunis ce matin pour acter la première promotion de collègues intégrés à la classe exceptionnelle à compter de la rentrée 2017.

 

Le SE-Unsa a soutenu la mise en place du PPCR et parmi ce dispositif, la création de la classe exceptionnelle.

 

La classe exceptionnelle permet en effet à nos collègues d'avoir une perspective d'amélioration de carrière après la hors classe.

Mais son principe, acté sous le précédent gouvernement, a abouti, après le "filtre" du gouvernement Macron, à la part bien trop belle laissée au mérite et à la subjectivité. Les discussions avec le cabinet du ministère précédent laissaient entrevoir une autre façon d’appréhender la classe exceptionnelle. D’où notre insatisfaction de voir la tournure que cela a pris.

 

La déception de nombreux collègues va être à la hauteur des espoirs suscités par ce nouveau grade.

Nous regrettons de constater que quelques collègues, avec des parcours diversifiés obéissant aux critères demandés, partiront à la retraite sans avoir eu cette reconnaissance de leur institution.

De notre point de vue, les palmes académiques, qui représentent une distinction honorifique

dĂ©cernĂ©e par l’institution le plus souvent, devraient ĂŞtre davantage « considĂ©rĂ©es Â» dans l’apprĂ©ciation Ă©mise par l’IEN . Plusieurs collègues non promus sont dans ce cas, dont l’un au moins part en retraite.

 

Si, comme les perspectives semblent l'indiquer, les promotions futures devraient être abondées, nous comprenons d'autant moins qu'on n'ait pas permis aux collègues partant cette année d'en bénéficier.

 

Les "140 points" ou "90 points" sont de notre point de vue, beaucoup trop importants au regard des points correspondant à l'ancienneté.

Nous craignons que cette CAPD ne serve qu'à valider la liste de collègues dont nous disposons.

Il nous semble illusoire qu'un ou des IEN acceptent de reconsidérer leur appréciation.

En effet, contrairement aux CAPD promotions ancienne formule où il y avait un barème (AGS + 2 x note), ici, l’appréciation écrite transformée en points peut se révéler incompréhensible pour le collègue.

 

Je terminerai mon propos par l'appréciation "insatisfaisant" concernant 4 collègues de notre département. C'est une appréciation "violente", et nous demandons que l'IEN qui a l'intention de mettre cette appréciation à un collègue le reçoive au préalable et lui fasse part de son intention.

C'est une terminologie, je le répète, violente, d'autant plus quand le collègue ne s'y attend pas.

Parmi les collègues concernĂ©s, une collègue a la note pĂ©dagogique de 20 depuis 2011, et son apprĂ©ciation sur I Prof fait Ă©tat de difficultĂ©s au niveau de sa manière d’apprendre aux Ă©lèves. Elle ressent une profonde incomprĂ©hension et cette apprĂ©ciation et les remarques s’y affĂ©rant l’atteignent profondĂ©ment.  

 

Merci de votre attention.

 

Informations de l’IA :

-       Au 1er septembre 2017, 752 collègues sont Ă  la hors classe.

-       359 candidatures sont recevables pour le vivier 1.

-       101 au titre du vivier 2, ce qui fait au total 460 candidatures.

-       63 collègues sont candidats au titre du vivier 1 et du vivier 2.

-       Au total, 397 candidatures Ă  la classe exceptionnelle sont recevables (460 – 63)

-       L’IEN ne peut mettre qu’une apprĂ©ciation, y compris pour les candidats aux 2 viviers.

-       Ce matin, 129 collègues ont Ă©tĂ© promus Ă  la classe exceptionnelle : 100 au titre du vivier 1, 29 au titre du vivier 2.

-       Le barème du dernier promu : 88 points, anciennetĂ© dans le grade (hors classe) : 12 ans.

-       La prochaine campagne pour la classe exceptionnelle 2018 dĂ©marrera vraisemblablement dĂ©but avril, les compteurs sont « remis Ă  zĂ©ro Â», notamment pour les apprĂ©ciations des IEN.

-       Le SE-Unsa a votĂ© en abstention, pour les raisons Ă©voquĂ©es dans la dĂ©claration liminaire.

-       Le ratio sera Ă  nouveau de 1,43% de l’ensemble des collègues PE pour la prochaine promotion de septembre 2018.

 

 
 
 
 
PsyEN