SECTION SE-Unsa du PAS DE CALAIS - 1 PLACE DE MARSEILLE - 62000 ARRAS
Tél. 03 21 71 18 97 - Fax. 03 21 71 01 77 - 62@se-unsa.org

 
CAPN 1er degrĂ© : quelle place pour la GRH dans la Refondation ?
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Le SE-Unsa s’est saisi de la dernière CAPN 1er degrĂ© avant les Ă©lections prĂ©sidentielles pour revenir sur la pĂ©riode de Refondation qui s’achève. Celle-ci aura Ă©tĂ© marquĂ©e par des changements pĂ©dagogiques, Ă©ducatifs et des avancĂ©es pour les enseignants des Ă©coles.  Le SE-Unsa considère, pour autant, que cette pĂ©riode aurait dĂ» confĂ©rer Ă  la gestion des ressources humaines une place plus importante.
 
Ainsi, des travaux entamés sont toujours en cours. C’est le cas des mouvements départementaux. Le chantier reste à ce jour inabouti sur les questions de vœu géographique et de mouvement complémentaire. Il en va de même pour le rappel demandé par le SE-Unsa sur le cadrage des incompatibilités de certains postes avec le temps partiel, qui tend à s’allonger tous les ans dans les départements.
 
La mobilité géographique est elle, aussi, à un niveau toujours trop loin des espérances des enseignants. Pour le SE-Unsa, la période de créations de postes que nous avons connue aurait dû permettre de mieux équilibrer recrutement et mobilité géographique.
 
Par ailleurs, certaines dĂ©cisions ont mis du temps Ă  se concrĂ©tiser. C’est le cas pour les directeurs d’école. Selon les dĂ©partements, les dĂ©charges pour les petites Ă©coles ne sont pas toujours effectives. Il en va de mĂŞme concernant leur formation : les 5 semaines prĂ©vues par la circulaire de 2014 ne sont pas mises en pratique partout. Quant Ă  la simplification de leurs tâches, les dĂ©clinaisons concrètes issues des protocoles n’ont pas pris forme.
 
Sur le terrain, les rĂ©formes Ă©ducatives n’ont pas toutes Ă©tĂ© suffisamment accompagnĂ©es. La rĂ©organisation de la semaine scolaire, la mise en place du PDMQDC les nouveaux programmes, ou encore l’instauration d’un cycle 3 articulant Ă©cole et collège n’ont pas bĂ©nĂ©ficiĂ© de la formation nĂ©cessaire et du temps d’appropriation pour accompagner les enseignants dans ces changements. 
 
Enfin, les récents textes sur le remplacement ne sont pas pour le SE-Unsa de nature à améliorer les conditions d’exercice des remplaçants. Il aurait fallu traiter cette problématique de manière sereine en évitant la stigmatisation ainsi que les solutions uniformes et toutes faites.
 
Cette pĂ©riode aura donc vu une reconnaissance de l’engagement des enseignants au service de l’École. La mise en place de l’Isae et l’augmentation progressive du ratio de passage Ă  la hors-classe sont ainsi deux mesures qui Ă©taient attendues par les enseignants des Ă©coles. Mais ces quelques exemples, liĂ©s Ă  la gestion des personnels, constituent des leviers que la Refondation aurait dĂ» activer pour les enseignants des Ă©coles, leur reconnaissance et  leur lĂ©gitimitĂ©.

   DĂ©claration liminaire du   
(403.2 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir