SECTION SE-Unsa du NORD - BOURSE DU TRAVAIL - 254 BD DE L USINE - 10010 - 59040 LILLE CEDEX
Tél. 03 20 62 22 80 - Fax. 03 20 62 22 79 - 59@se-unsa.org

 
compte rendu de audience du 2 juin avec le Dasen
Article publié le vendredi 17 juin 2022.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le 2 Juin le Se-unsa a rencontré le Dasen du Nord .

L'audience a porté sur le mouvement , l'évaluation des écoles, la hors-classe et la classe exceptionnelle,le temps partiel sur autorisation , les élèves au comportement hautement pertubateur .

Mouvement 1 er degré

Le se-unsa est intervenu sur le calendrier très tardif des opérations du mouvement et la communication du vademecum la veille de l'ouverture du serveur .

-l'administration indique que le calendrier des opĂ©rations et le publication du vademecum  seront communiquĂ©s plus  tĂ´t l'an prochain .

 

Le se-unsa a fait Ă©tat du poste de "Wallers en Fagnes " qui figure sur la liste des postes composant le voeu mob valenciennes .

-Le Dasen a indiqué que si un collègue était nommé sur ce poste suite à une affectation en voeu mob , il le dénommerait .

 

 L’évaluation des Ă©coles

Nous avons indiqué que ce sujet, qui n’est pas dans la culture du 1er degré, est source d’inquiétudes pour la profession mais aussi pour les directrices et directeurs qui s’inquiètent de la charge de travail supplémentaire. Cette évaluation est calquée sur celle des établissements du 2nd degré, établissements pour lesquels il y a une équipe de direction alors que dans le 1er degré, la directrice ou le directeur est « seul(e) ». Les documents d’accompagnement sont lourds et difficiles à appréhender. Même si le GDDE est saisi de cette question, nous avons demandé qu’un GT spécifique 1er degré se tienne sur cette question.

-Monsieur BESSOL a indiqué qu’il programmerait ce GT dans les semaines qui viennent.

 

Les chiffres de la Hors-Classe et de la Classe exceptionnelle

 

Hors-Classe

3996 promouvables (4209 en 2021)

Contingent de 737 promotions (784 en 2021)

 

Classe exceptionnelle

1405 promouvables : 1236 au titre du 1er vivier, 115 au titre du 2nd , 54 collègues concourent  sur les 2 viviers.

 

Le temps partiel sur autorisation

Le se-unsa est  intervenu sur cette question, soulignant le fait que de nombreux collègues nous avaient contactĂ©s, en indiquant notamment : - que la circulaire 2014-116 indique qu’un entretien doit se faire : « De mĂŞme, les dĂ©cisions de refus de temps partiel Ă  la quotitĂ© sollicitĂ©e par l’agent doivent ĂŞtre prĂ©cĂ©dĂ©es par un entretien et motivĂ©es dans les mĂŞmes conditions que celles Ă©voquĂ©es pour le temps partiel de droit ». Dans la plupart des cas, les collègues ont simplement reçu le courrier de refus.

- que la demande de temps partiel est une démarche individuelle et qu’à ce titre, le courrier en cas de réponse négative ne peut être un courrier collectif .

De plus, nous avons rappelé au DASEN que pour certains collègues, le temps partiel est la seule manière de concilier vie pro / vie perso.

  Monsieur BESSOL, indique qu’il a demandĂ© aux IEN que les entretiens se tiennent et il convient que le courrier en l’état n’est pas appropriĂ©. Il indique nĂ©anmoins que, chaque jour, il y a entre 250 et 300 enseignants non remplacĂ©s et qu’il ne peut plus continuer comme cela.

Aussi, concernant les temps partiels sur autorisation, il a autorisé les temps partiels pour handicap ou situation médicale particulière et a refusé tous les autres.

Nous avons indiqué que nous accompagnons les collègues dans leur démarche de recours.

Les élèves au comportement hautement perturbateur

Cette problématique finit par remettre l’Inclusion au sens large en cause, puisque les collègues finissent souvent par nous dire que l’Inclusion ne fonctionne pas, à cause de cette situation spécifique des élèves hautement perturbateurs. De même, très peu de réponses (qui arrivent tardivement) sont apportées aux problématiques subies par les collègues :

 

Nous avons signifiĂ© que cela avait assez durĂ© et que les enseignants ont besoin de rĂ©ponses. 

-Monsieur BESSOL que le projet académique reprend l’idée de l’Inclusion au sens large, voire encore plus large qu’il ne l’était jusqu’ici. Il a indiqué qu’un cadrage départemental devrait voir le jour, autour de 5 points :

- des temps de formation dédiés,

- la mise en place d’un aspect juridique,

- un impact de cet aspect juridique sur le règlement type département, - la réflexion autour des parcours aménagés pour les élèves,

- la mise en place d’une cellule éducative en circonscription.

 
 
 
 
 
ALC