SECTION SE-Unsa du NORD - BOURSE DU TRAVAIL - 254 BD DE L USINE - 10010 - 59040 LILLE CEDEX
Tél. 03 20 62 22 80 - Fax. 03 20 62 22 79 - 59@se-unsa.org

 
Compte rendu Audience intersyndicale du 19/09
Article publié le mercredi 25 septembre 2019.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Compte rendu de l’audience intersyndicale du 19 septembre 2019

PrĂ©sents pour le SE-Unsa : JĂ©rĂ©my BOITE et Olivier LABY

 

Chers collègues,

Les organisations syndicales du SE-Unsa, SGEN-CFDT et du SNUipp-FSU étaient reçues en audience ce jeudi 19 septembre. Les points suivants ont été abordés :

 

I.                   ProcĂ©dure acadĂ©mique de signalement, traitement et suivi des personnels enseignants du 1er degrĂ©

Les organisations syndicales se sont Ă©tonnĂ©es qu’une telle procĂ©dure ait Ă©tĂ© communiquĂ©e aux directrices et directeurs du dĂ©partement. En plus de ne pas ĂŞtre claire, celle-ci prĂ©sente des points qui ne relèvent pas des fonctions de direction. Les reprĂ©sentants des personnels ont rappelĂ© que les directrices et  directeurs n’ont pas dans leurs attributions l’évaluation de leurs collègues. C’est bien l’IEN qui est le supĂ©rieur hiĂ©rarchique et c’est Ă  lui que revient cette mission. Monsieur l’Inspecteur d’AcadĂ©mie a Ă©coutĂ© les arguments des organisations syndicales, il a admis que cette procĂ©dure n’était pas claire. Il va donc, dans les jours qui viennent, revoir cette procĂ©dure et communiquer une nouvelle circulaire aux collègues.

 

II.                 PIAL

Les PIAL se sont dĂ©ployĂ©s dans le dĂ©partement Ă  compter de cette rentrĂ©e scolaire. Les AESH sont recrutĂ©s sous plusieurs types de contrat : contrats de droit privĂ©, contrat PEC, contrat de droit public.

Il existe deux types d’AESH : les AESH-individuels et les AESH-mutualisĂ©s. Les coordonnateurs de PIAL doivent d’abord placer les AESH-I puis ensuite les AESH-M. Les coordonnateurs bĂ©nĂ©ficieront de 12 heures de formation sur l’annĂ©e scolaire.

Les organisations syndicales ont fait part des nombreux problèmes rencontrés sur le terrain, des affectations des AESH éloignées des lieux de résidence, une mise en place chaotique des PIAL, des contrats d’AESH qui ont été modifiés… Pour le Directeur académique, les problèmes devraient se résoudre quand la phase d’installation des PIAL sera achevée. Il estime que la charge de travail des coordonnateurs des PIAL va décroître d’ici quelques semaines. Nous avons demandé la liste des coordonnateurs.

Concernant les feuillets d’adaptation scolaire (FAAS), les organisations syndicales sont intervenues pour évoquer la lourdeur de ce document départemental. Le Directeur académique a alors indiqué qu’il attacherait du prix à ce que ce document soit simplifié.

 

III.             Postes profilĂ©s

Trois appels à candidature ont été publiés dernièrement concernant des postes spécialisés. Les organisations syndicales ont rappelé leur opposition à la multiplication des postes à profil. Le Directeur académique a indiqué que cette question sera évoquée lors du groupe de travail mouvement. Le Directeur académique a reconnu qu’il n’y avait pas lieu de profiler ces postes, la seule exigence étant d’avoir le CAPPEI ou le CAPA-SH.

 

IV.             EMF

Les services des enseignants formateurs ont changé pour certains d’entre eux. Le temps en INSPÉ est réduit en faveur du temps en circonscription.

Le Directeur académique a indiqué que les visites en CP et CE1 étaient coûteuses en temps et que pour épauler certaines circonscriptions, des EMF y avaient été affectés.

Par ailleurs, les organisations syndicales ont dĂ©noncĂ© les disparitĂ©s dans les suivis des CP et CE1. Il s’agit avant tout d’un accompagnement et non d’un contrĂ´le par les rĂ©sultats. Le Directeur acadĂ©mique s’est engagĂ© Ă  rappeler les grandes lignes de ces suivis aux IEN. Selon lui, il n’est pas question d’exercer des pressions inutiles voire contreproductives sur les PE de ces classes. Affaire Ă  suivre !

 

V.                Obligation d’instruction Ă  3 ans

Cette obligation faite aux familles s’accompagne de certaines contraintes notamment liées à la propreté des enfants et à l’obligation faite aux ATSEM de changer très régulièrement les élèves.

Le Directeur académique a été attentif à cette problématique et a indiqué être confiant quant aux échanges entre les équipes d’école et les familles. Il a également indiqué son attachement à ce que les élèves ne soient pas accueillis à l’école avec des couches, contrairement à ce qu’il peut être dit dans certains secteurs.

 

Bien cordialement,

Le SE-Unsa Nord

 
 
 
 
ALC