SECTION SE-Unsa du NORD - BOURSE DU TRAVAIL - 254 BD DE L USINE - 10010 - 59040 LILLE CEDEX
Tél. 03 20 62 22 80 - Fax. 03 20 62 22 79 - 59@se-unsa.org

 
Direction d’Ă©cole et EVS
Article publié le lundi 25 juin 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le SE/UNSA seul contre tous avait obtenu il y a maintenant 6 ans la revalorisation financière des Directeurs d’Ecoles, l’attribution d’une personne chargée du secrétariat pour les écoles en faisant la demande, ainsi qu’un ¼ de décharge pour les écoles de 4 classes. Nos concurrents syndicaux avaient rejeté clairement cet accord.

Que ce passe t’il maintenant ?

Une organisation syndicale concurrente (celle là même, qui avait refusé cet accord) vient d’annoncer la reconduction de ces contrats pour l’an prochain.

Depuis l'annonce politique du renouvellement de 14 000 Ă  15 000 contrats d'EVS pour la rentrĂ©e, le SE-Unsa n'a eu de cesse de frapper Ă  toutes les portes de tous les ministères, mais aussi de Matignon et de l'ElysĂ©e, pour obtenir le rĂ©emploi des salariĂ©s qui sont sur ces contrats. En effet, il n'y a rien d'automatique ! Combien d'EVS en ont fait les frais Ă  chaque fin d'annĂ©e scolaire ?

Le SE/UNSA n’a pas voulu donner d’information avant aujourd’hui pour pouvoir se renseigner et rendre compte de la manière dont allaient être gérés ces contrats et surtout ce qu’allaient devenir les personnes en place sur ces postes.

Nous avons alerté sur l'urgence des mesures juridiques à prendre pour éviter une interruption de contrats, préjudiciable à ce réemploi, notamment pour les salariés dont le contrat se termine fin juin, alors qu'ils n'ont pas atteint la durée maximum prévue pour les CUI.

Aujourd’hui, nous pouvons vous apporter des prĂ©cisions importantes sur le sujet :

Nous avons Ă©tĂ© entendus. Le principe est acquis et la volontĂ© pour ces rĂ©emplois est affichĂ©e. Les ministères concernĂ©s y travaillent.

Pour autant, nous ne savons toujours pas le nombre d’EVS dont sera dotĂ©e l’AcadĂ©mie ni la date Ă  laquelle sera prise la dĂ©cision ; des derniers contacts  indiquent que leur nombre sera supĂ©rieur  au recrutement antĂ©rieur et que la prioritĂ© liĂ©e Ă  l’aide Ă  l’accueil aux enfants porteurs de handicap sera maintenue.

Pour les EVS, arrivant en fin de contrat, nous ne pouvons que les encourager Ă  contacter dès la fin de leur contrat PĂ´le emploi pour ne pas perdre leurs droits ; ils seront ensuite prioritaires pour obtenir une nouvelle pĂ©riode.

Le SE/Unsa vous tiendra bien Ă©videmment informĂ©s dès que nous aurons connaissance de nouveaux Ă©lĂ©ments.                             

 
 
 
 
ALC