SECTION SE-Unsa du NORD - BOURSE DU TRAVAIL - 254 BD DE L USINE - 10010 - 59040 LILLE CEDEX
Tél. 03 20 62 22 80 - Fax. 03 20 62 22 79 - 59@se-unsa.org

 
Septembre 2012 : La saignĂ©e dans l’Education Nationale continue ou ne continue pas ?
Article publié le dimanche 25 septembre 2011.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

C’est le principal enjeu de la mobilisation de ce mardi 27 Septembre. Ce mardi n’est pas le jour de grève de la traditionnelle rentrĂ©e ; les enjeux sont hĂ©las beaucoup plus importants, il y va de la survie mĂŞme de notre Ă©cole publique !

MĂŞme si Sarko 1er a annoncĂ© le 21 juin, qu’il aller « sanctuariser l’école primaire Â», en ne proposant pas plus de fermetures de classes que d’ouvertures, il a aussi annoncĂ© que le 1 sur 2 s’appliquerait quand mĂŞme et que son gouvernement rĂ©cupĂ©rerait Ă  la rentrĂ©e prochaine 5700 postes dans le 1er degrĂ© ( près de 140000 suppressions de postes pour l’éducation).

Qui sera touchĂ© ?

Comme d’habitude depuis quelques années, les écoles maternelles trinqueront, des postes de RASED seront supprimés tout comme les postes de remplacement. Les derniers vacataires sur les postes d’intervenant en langue vivante (ayant pourtant leur contrat à durée déterminée) seront licenciés.

Et cerise sur le gâteau, les stagiaires déjà insuffisamment formés n’auront plus qu’une formation de 3 semaines.

Bref, ce serait au total près de 250 postes qui seront encore ponctionnés pour le département.

Que restera t-il encore de l’école publique si Mr Sarkozy Ă  la tĂŞte de sa majoritĂ© sectaire repart pour un second mandat ?

C’est pour cela qu’il faudra être nombreux ce mardi 27 septembre en grève et dans les manifestations.

M.Bourel

 
 
 
 
ALC