SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
Conseil de formation : PEFS, direction d’école, REP, formations ASH en discussion
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Un conseil de formation s'est tenu mercredi 14 décembre. 

Ci-dessous, retrouvez les différentes questions posées par le SE UNSA Nièvre.

·         PEFS :

Pourquoi la réunion d’information sur l’accueil des PEFS a-t-elle été réservée aux seuls directeurs d’école ? Beaucoup d’adjoints accueillant des PEFS dans la classe n’ont pas compris pourquoi eux n’avaient pas été conviés.

Ø  Les titulaires de classe n’ont pas pu être conviés à cette formation à cause du manque de moyens de remplacement. De plus, même si une telle formation serait judicieuse, elle n’est pas prévue par la loi.

·         Stage directeur :

Serait-il possible que les collègues nommés à titre provisoire lors du mouvement intradépartemental en mai et qui feront  fonction de directeurs à la rentrée suivante, puissent bénéficier de la formation « directeurs Â» en juin de l’année en cours au lieu de l’année scolaire suivante ? Beaucoup de collègues faisant fonction se sentent un peu démunis et souhaitent être plus efficaces dès la rentrée scolaire.

Ø  Il n’est pas possible d’envoyer en formation de 3 semaines en juin les directeurs qui feront fonction l’année scolaire suivante puisqu’ils ne sont pas inscrits sur la liste d’aptitude.

Le SE-Unsa demande si malgré tout il serait possible qu’ils aient une journée de formation plus tôt par rapport à celle de mi-septembre et si possible même en juin ?

L’administration est favorable à cette proposition, mais cette journée ne sera possible que début juillet.

·         Stage REP :

Serait-il possible,  lorsque des formations REP sont organisées, que l’ensemble des collègues dont l’école est rattachée à un collège situé en REP, soit convié à ces formations pendant lesquelles sont montés des projets auxquels ils sont amenés à participer, même si eux-mêmes ne sont pas dans une école en REP ?

Ø  Cela n’est pas possible toujours en raison du manque de moyens de remplacement.

Le SE-UNSA a répondu que ces formations favoriseraient le changement de posture professionnelle que réclament les nouveaux programmes et que cela éviterait également le sentiment d’isolement ressenti par certains collègues.

·         Formations dans les 108h / M@gistère :

- Lorsque les enseignants d’une école demandent à pouvoir bénéficier d’une formation qui aura lieu hors temps scolaire, de quelles heures peuvent-ils déduire ce temps de formation ? (magistère, animation pédagogique… ?)

Ø  La réponse à cette question est à voir avec l’IEN de circonscription. M. Gien ajoute que la DSDEN encourage les équipes pédagogiques d’une école à faire ce type de demande afin qu’elles trouvent des réponses à leurs besoins. Cependant ces demandes doivent être faites à l’avance afin qu’elles puissent être inscrites dans le plan de formation.

- Comment sont choisis les parcours proposés aux collègues sur magistère ? Quels sont les critères de sélection ? Cette année, il a été compliqué pour certains collègues de choisir un ou deux parcours notamment en lien avec le niveau de classe qu’ils occupent, car parmi les parcours proposés, certains avaient déjà été choisis l’an dernier.

Ø  Les parcours proposés le sont en fonction des programmes et des besoins du département. Certains parcours proposés cette année ne l’étaient pas l’an dernier. De plus, si rien, parmi les parcours proposés, n’intéresse les collègues en fonction du niveau qu’ils occupent, ils peuvent choisir un parcours dans « tous cycles Â».

- La date limite d’inscription sur m@gistère est-elle repoussée ? Comment sont prévenus les collègues qui ont oublié de s’inscrire ?

Ø  Oui, la date d’inscription a été repoussée en raison des difficultés techniques. Les collègues qui ne se sont pas inscrits, se verront contacter par les secrétaires d’IEN.

- Une formation sur le PSC1 était proposée sur m@gistère. Certains collègues se sont inscrits mais ont reçu un e-mail a posteriori qui indiquait qu’il s’agissait d’une erreur, qu’ils ne pouvaient pas s’y inscrire car il s’agissait d’une formation réservée à un public désigné. Y’a-t-il eu des erreurs également pour d’autres formations proposées ?

Ø  Non, il y a eu une erreur uniquement pour le stage PSC1.

Ø  Il est possible de s’inscrire à d’autres parcours qui apparaissent en cours d’année : un parcours « Spectacle vivant en maternelle Â» sera bientôt proposé.

Si certains collègues sont intéressés par ce type de formation, ne serait-il pas possible de les organiser malgré tout et qu’elles ne soient pas uniquement réservées à un public désigné ?

Ø  Les collègues peuvent éventuellement faire une demande auprès de leur IEN pour se greffer à ces formations.

·         CAPASH et DEPS :

Combien de candidats dans ces deux formations ? Quels types d’accompagnement sont mis en place ?

Ø  12 inscriptions en CAPA-SH dont 1 abandon. Mr Gien nous fait part des incertitudes concernant le CAPA-SH : pour le moment, on ne sait pas si les candidats vont passer cette année le CAPA-SH ou s’ils vont devoir passer le CAPPEI.

Ø  1 départ pour le DEPS.

Y’a-t-il eu des départs en stage MIN ?

Ø  Non aucun, en raison du budget.

·         Formation spéciale TR :

- Le SE-Unsa avait demandé lors du dernier conseil de formation, s’il était possible d’organiser un moment de formation spécialement réservé aux TR. Ce temps de formation a déjà été amorcé dans au moins une circonscription. Est-ce que cela va s’étendre à l’ensemble du département et sous quelles modalités ?

Ø  Cette question fera l’objet d’une prochaine réunion entre IEN afin que l’ensemble des collègues TR du département puissent bénéficier d’une formation spécifique.

·         Remboursement des frais de déplacement pour les animations pédagogiques :

Ø  Il faut contacter le service des finances au Rectorat. L’imprimer de demande de remboursement sera remis en ligne sur le site de la DSDEN.

Le remboursement n’est possible que si la formation est proposée dans une commune qui n’est pas limitrophe du domicile.

Vos délégués SE UNSA : Cécile LANOUE et Florent MOULINET

 

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir