SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
Audience DASEN // AVS 03/10/2016
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

L'administration √©tait repr√©sent√©e par Monsieur le DASEN de la Ni√®vre, Madame la Secr√©taire G√©n√©rale de la DSDEN.
Pour le SE UNSA : Eric Guyot, Jacquy Christelbach et Bruno Guého


Nous avons d'abord évoqué une situation individuelle, complexe, pour laquelle nous avons eu gain de cause. Le DASEN a toutefois regretté le ton un peu trop vif de certains de nos échanges.
 
La DSDEN reconna√ģt que la gestion des AVS se fait √† flux tendu et que de nombreuses notifications MDPH, une cinquantaine, restent toujours sans r√©ponse. Par ailleurs, lors des changements d'affectation, la notification √©crite des avenant est perfectible.
Une information en direction des directeurs d'école sur la gestion des AVS est envisagée, pour éviter les incompréhensions.
Cette fonction sera peut-être un jour professionnalisée, pour l'instant ce n'est pas le cas. Ces personnels restent précaires, la DSDEN est à l'écoute mais il est important de rappeler le caractère incertain des contrat pour éviter déception et malentendu.
Il n'y a pas de r√©duction du nombre d 'AVS mais du nombre de CUI : en effet, une trentaine de contrats AVS changent de nature et sont requalifi√©s AESH.
 
Nous interpellons les services sur l'incompréhension des familles et des équipes devant ces absences de réponse !
La secrétaire générale nous indique que cette notification n'est qu'une ouverture de droit, pas l'assurance d'une prise en charge immédiate. Par ailleurs, si les familles reçoivent assez rapidement les notifications après décisions de la MDPH, il n'en est pas toujours de même pour les services qui les reçoivent mais avec beaucoup de retard...
 Enfin, difficile de pr√©voir trop √† l'avance l'affectation des AVS. En effet, les √©l√®ves peuvent changer d'√©tablissement √† la rentr√©e, des situations particuli√®rement difficiles peuvent √©merger.

Nous nous √©tonnons qu'il n'y ait qu'un seul responsable √† la DSDEN et encore √† mi-temps pour g√©rer ces 350 personnels !
Le DASEN réaffirme son entière confiance dans la gestion du sujet par ses services. La petite taille taille du département permet la mise en place de réponses rapides adaptées aux besoins des élèves.

Nous demandons la tenue d'un Groupe de Travail départemental sur les AVS / AESH. Une instance existe (CCP du rectorat) mais elle est très éloignée des personnels... Cela permettrait de rendre un peu moins opaque la gestion de ces personnels.
Refus des services, mais un point AVS en CTSD peut être fait.
Nous renouvellerons cette demande.

Vos délégués SE UNSA Nièvre

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir