SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
CONSEIL DE FORMATION : 7 OCTOBRE
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Ce conseil de formation était présidé par Mr Gien en l’absence de Mr le Directeur Académique.

Un bilan de la formation continue sur 2013-2014 a été dressée par Mme Dindaud, chargée de mission formation continue à la DSDEN de la Nièvre.

Seuls les stages à destination des directeurs sur la circonscription de Chateau Chinon n'ont pu être assurés, faute de remplaçants.

L'administration a décidé de prendre les devants cette année en avançant les stages directeurs afin que le nombre de remplaçants soit suffisant pour que la formation puisse avoir lieu.

Plan de formation 2014-2015 :

Stages Ă  public dĂ©signĂ© : comme l'an dernier, ils concerneront les publics suivants :

  • directeurs ;

  • scolarisation des Ă©lèves de moins de 3 ans ;

  • PMQC ;

  • accompagnement au CAFIPEMF  (pour cause d'harmonisation acadĂ©mique, le calendrier a Ă©tĂ© revu) ;

  • accompagnement au CAPA-SH ;

  • accompagnement des collègues « nĂ©o ASH Â» ;

  • stages « autisme Â» ;

  • stages IME (particulièrement pour l'IME de Clamecy suite Ă  l'ouverutre du SESSAD autisme) ;

  • stages ULIS (particulièrement accompagnement de l'ouverture d'un ULIS Ă  Varennes Vauzelles) ;

  • stages CLIS (travail autour du projet CLIS qui concerne chaue CLIS et doit ĂŞtre envoyĂ© Ă  la MDPH + accent mis sur le rĂ´le de l'VAS sco au sein des classes d'inclusion) ;

  • stages SEGPA (particulièrement SEGPA de Château Chinon + SEGPA de Decize qui est inscrite dans une rĂ©flexion sur le rĂ´le des enseignants de SEGPA comme « enseignants rĂ©fĂ©rents Â» pour la rĂ©daction des PPRE. Cette action de formation est inscrite au Plan AcadĂ©mique de Formation).

 

Stages de circonscription :

Les prioritĂ©s de chacune des circonscriptions pour cette annĂ©e ont Ă©tĂ© exposĂ©es :

  • SN1 : accent particulier sur la problĂ©matique du redoublement et la formation numĂ©rique (logiciel ONE CLICK pour aide Ă  l'Ă©valuation par compĂ©tences) ;

  • SN2 : numĂ©rique avec usage des tablettes (expĂ©rimentation sur Garchizy), Ă©lèves en difficultĂ©, dĂ©veloppement durable, production d'Ă©crit, numĂ©ration, rĂ©solution de problèmes ;

  • CHATEAU CHINON : problĂ©matique des maternelles multi-niveaux ;

  • CLAMECY VAL DE LOIRE : lecture, mise ne Ĺ“uvre du cycle CM1, CM2, 6ème.

Dans toutes les circonscriptions poursuite des commissions de liaison école-collège pour travailler autour des élèves qui n'ont pas validé le Palier du LPC à l'entrée en 6ème et définir des modalités de poursuite des aides à engager dès le début de la 6ème.

  • PRE ELEMENTAIRE : travail autour des troubles musculo-squelettiques (en lien avec le CHS-CT + circonscription SN2), suivi des stagiaires PEFS (formation Ă  destination des formateurs pour travailler sur l'entrtien, le compte-rendu, le format des visites conjointes entre ESPE et PEMF), tablettes numĂ©riques ( prĂŞt de tablettes sur 4 secteurs : Lormes, Lund, Dornes et Charrin avec appui de CANOPE + animateur TUIC pour aider valoriser l'outil numĂ©rique au service des apprentissages).

 

 

Stages avec appels Ă  candidatures :

  • cinĂ©ma : 15 inscrits pour 17 places. Toutes les candidatures sont donc retenues. Si 2 nouveaux collègues sont intĂ©ressĂ©s par cette formation, prendre contact avec Mr ThĂ©miot.

  • ODCE : prendre contact avec Mme Bertin- Sihr ;

  • USEP : prendre contact avec Mme Gouel.

 

ConfĂ©rence MGEN – DSDEN :

Le Jeudi 12 Novembre dans l'amphithéâtre de l'ESPE, se tiendra une confĂ©rence dĂ©bat animĂ©e par Julie Ceselli (psychologue) autour du thème « comprendre et prĂ©venir en Ă©uipe les situations de tension professionnelle Â».

 

Animations pĂ©dagogiques :

M@gister : 9 heures doivent ĂŞtre consacrĂ©es Ă  ce module de formation Ă  distance.

Remarques : aucun contrĂ´le n'a Ă©tĂ© effectuĂ© l'an dernier et aucun n'aura lieu cette annĂ©e. Toutefois, ce module pourra faire l'objet d'Ă©changes au cours de l'entretien qui suit l'inspection.

Cette annĂ©e, comme nous le rĂ©clamions, le nombre des parcours a Ă©tĂ© revu Ă  la hausse. 12 parcours seront proposĂ©s :

  • les 3 parcours de l'an dernier : lecture / grandeurs et mesures / gestion de l'espace en maternelle ;

  • des situations pour compter, calculer en maternelle ;

  • le calcul mental en maternelle ;

  • entrer dans l'histoire des arts par les arts visuels ;

  • construire et mettre en Ĺ“uvre une sĂ©quence en langue ;

  • le vocabulaire en sciences, en mathĂ©matiques et en technologie ;

  • la gĂ©ographie au cycle 3 ;

  • enseigner l'Ă©nergie au cycle 3 ;

  • retracer l'itinĂ©raire d'un poilu (aide Ă  la commĂ©moration en classe) ;

  • enseigner en ASH (« kit » pour accueillir un Ă©lève en situation de handicap)

Remarques : possibilitĂ© de s'inscrire sur plusieurs parcours Ă  partir de courant novembre pour un accès qui devrait ĂŞtre opĂ©rationnel Ă  partir de dĂ©but dĂ©cembre.


In situ : 3 heures.

ConfĂ©rences : l'enseignement explicite de la comprĂ©hension de l'Ă©crit sera au cĹ“ur des confĂ©rences dĂ©partementales.

  • Gilles PERREAULT (inspecteur gĂ©nĂ©ral) interviendra pour les enseignants de MS et GS ;

  • Madame MATTES interviendra pour le cycle 2 ;

  • Catherine TAUVERON mènera l'action sur le cycle 3 et la 6ème avec 6 secteurs expĂ©rimentaux (collèges de secteur d'Adam Billaut, des Courlis, des Loges, de Fourchambault, de Corbigny, de Saint Pierre le Moutier)

 

Formation des professeurs des Ă©coles stagiaires :

PrĂ©sentation par Mme Chaumereuil , IEN en charge de la formation initiale.

23 PEFS « ancien concours Â» sont Ă  temps plein en classe. Ils sont suivis par un conseiller pĂ©dagogique. 8 journĂ©es de formation sur l'annĂ©e et rĂ©partition en 2 groupes.

30 PEFS, issus du « concours rĂ©novĂ© Â», sont Ă  mi-temps en classe. Leur suivi sera assurĂ© conjointement par la DSDEN et l'ESPE. (4 visites annuelles)

Sur ces 30 PEFS « concours rĂ©novĂ© Â» : 17 sont inscrits en M2 MEEF, 2 sont en renouvellement des stage et placĂ©s dans les mĂŞmes conditions que les titulaires du concours rĂ©novĂ©. 11 sont dĂ©jĂ  titulaires d'un M2 ou bien titulaires d'un M2 Ă©loignĂ© de l'enseignement ou dispensĂ©s de diplĂ´mes.

Pour ces 11 M2, le déroulement de leur formation pose problème et suscite beaucoup de stress.

Nous sommes intervenus pour avoir des précisions quant au contenu de leur formation.

Force est de constater que l'administration comme l'ESPE restent encore dans l'incertitude sur certains points, affirmant même, que des changements seront encore opérés au cours de l'année scolaire.

Nous avions interpellĂ© l'administration et l'ESPE sur les points suivants, suite aux retours des collègues PEFS, dĂ©jĂ  titulaires d'un M2 :

- les PEFS reçus au concours sans condition de diplĂ´me ou dĂ©jĂ  titulaires d'un M2 doivent-ils s'inscrire pour un nouveau M2 ?

Oui, ils sont tenus de s'inscrire dans l'année de M2, mais ils ne pourront pas valider leur année (soit parce qu'ils n'ont pas les diplômes requis, soit parce qu'ils ne souhaitent pas le valider) ; ils pourront valider quelques UE s'ils participent aux examens.

- la commission acadĂ©mique les a-t-elle recontactĂ©s pour leur proposer un parcours adaptĂ© et individualisĂ© ?

La commission acadĂ©mique, qui s'est rĂ©unie le 25 septembre dernier, a statuĂ© sur le fait que ces PEFS doivent impĂ©rativement, quelque soit leur statut, suivre une formation de 300h . Une liste d'Ă©margement sera d'ailleurs mise en place pour vĂ©rifier leur assiduitĂ© !

Le contenu de la formation demeure flou...

8 axes ont Ă©tĂ© retenus par la DSDEN qui viendront complĂ©ter l'offre de formation de l'ESPE :

  • dĂ©couverte des autres cycles ;

  • travail autour des Ă©lèves Ă  besoins particuliers ;

  • continuum pĂ©dagogique Ă©cole-collège notamment par une sensibilisation Ă  l' "action Tauveron " ;

  • apprentissage de la lecture (en lien avec parcours M@gister) ;

  • Ă©valuation par compĂ©tences ;

  • maternelle ;

  • gestion d'une classe multi-niveaux ;

  • hĂ©tĂ©rogĂ©nĂ©itĂ© des publics et diffĂ©renciation pĂ©dagogique.

Une chose est acquise : tous, y compris les titulaires d'un M2, devront refaire un Ă©crit professionnel.

L'administration a simplement précisé que cet écrit pouvait être le prolongement / l'élargissement du thème traité lors du M2 déjà présenté l'an dernier.

Et tant pis, si cela semble difficilement transposable dans le cas où les jeunes collègues se retrouvent dans un cycle complètement différent de celui qui a fait l'objet de leur mémoire l'an dernier.

50 heures sur les 300 heures obligatoires de formation seront consacrées au mémoire.

Les 250 heures restantes seront consacrées aux 8 axes définis par la DSDEN (pour 100h) et par tout autre temps de formation proposé par l'ESPE (pour 150h).

- Ces collègues ne risquent-ils pas de refaire des modules dĂ©jĂ  suivis l'an dernier ?

Il est, en effet, possible que certains soient dans l'obligation de suivre des cours déjà suivis.

Ces jeunes collègues sont vraiment mis dans des conditions d'entrée dans le métier très difficiles.

D'ailleurs deux d'entre eux ont dĂ©jĂ  dĂ©missionnĂ©, ce qui devrait questionner notre administration !

La charge de travail qu'on leur demande est dĂ©jĂ  intense ; ajouter Ă  cela les incertitudes liĂ©es au contenu de leur formation qui perdurent, bien que l'on soit dĂ©jĂ  au mois d'octobre !

Derniers points abordĂ©s concernant les PEFS :

- la question des frais de déplacement et plus particulièrement l'IFF. ( Indemnité Forfaitaire de Formation -voir document en pièce jointe pour plus de précisions)

Cette IFF ne concerne que les stagiaires à mi-temps. Elle n'est pas cumulable avec les frais de déplacement.

Si le régime des frais de déplacement est plus avantageux pour les PEFS à mi-temps, alors ils peuvent en faire la demande auprès de l’administration. Dans ce cas, l'IFF est stoppée et doit être remboursée, à partir du moment où elle a été versée.

Les PEFS à temps complet prétendent aux frais de déplacement.

- aucun cours ne sera dispensé à l'ESPE durant les vacances d'Automne.

CĂ©line COGNET


   IFF j’y ai droit&nb   
(45.2 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir