SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
CTSD carte scolaire du 8 avril 2014
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le CTSD s'est déroulé ce mardi 8 avril 2014 après une allocution du DASEN de 45 min sur la ruralité et les écoles.

Les propositions sont détaillées dans la pièce jointe ci-dessous. En résumé: 10 fermetures de classes proposées impliquant 3 voire 4 fermetures d'écoles. Situation inédite et dramatique surtout pour le sud est du département.

Tout de même 6 ouvertures de classes proposées. Nous avons défendu, à la demande des équipes et de la nouvelle municipalité, la transformation du "plus de maîtres que de classes" proposé à Garchizy en un POSTE CLASSE. De plus, cela permettrait au directeur de bénéficier d'un quart de décharge supplémentaire.

Le SE-UNSA a demandé la possibilité d'une réflexion plus approfondie avant de fermer des classes et la prise en compte des conséquences de ces mesures sur le personnel enseignant mais aussi sur le personnel municipal.

De plus amples détails sur la pièce jointe.

 

Questions Diverses déposées par le SE UNSA de la Nièvre

 

  • ISSR :

Les collègues remplaçants n’ont que 48 heures pour valider ou modifier l’état récapitulatif des services de remplacement du mois précédent. Pourquoi un délai si court et quelles incidences si dépassement de ces 48 heures ?

Nous attendons une réponse plus précise en CAPD

 

  • Avenir des SEGPA :

Le pourcentage de scolarisation des Ă©lèves nivernais en SEGPA semble plus important que la moyenne nationale. Ne devrions-nous pas nous en fĂ©liciter ? Le nombre de dossiers admis en SEGPA semble contraint suite Ă  une pression pour diminuer cette moyenne dĂ©partementale. Cette commande ne risque-t-elle pas de voir la fermeture de SEGPA et la non prise en compte des besoins d’élèves ?

Le DASEN maintient sa rĂ©ponse : pas de consignes particulières, pourtant de nombreux collègues ont constatĂ© un changement.

  • Formation ASH :

Personne ne remet en cause l’importance des postes ASH. MĂŞme lors de groupes de travail nationaux, notamment les RASED, leurs rĂ´les sont renforcĂ©s. En date du 21 mars, un appel Ă  candidature a Ă©tĂ© envoyĂ© pour prĂ©senter le CAPA-SH. Nous pouvons donc espĂ©rer un nombre important de dĂ©parts en formation. Qu’en est-il ?

Un seul départ en formation d’un psychologue scolaire… c’est peu, la piste d’une formation délocalisée avec l’ESPE est évoquée par le biais de visioconférences.

 

  • Temps partiel de droit Ă  un temps partiel sur autorisation en cours d’annĂ©e :

Lorsqu’un collègue obtient un temps partiel de droit pour Ă©lever un enfant de moins de 3 ans et que celui-ci atteint ses 3 ans en cours d’annĂ©e scolaire, le temps partiel de droit devient temps partiel sur autorisation. Ce changement impose souvent une sur cotisation pour bĂ©nĂ©ficier pleinement des droits Ă  la retraite Ă  taux plein pendant cette pĂ©riode. Dans ce cas, est-il possible au collègue concernĂ© de revenir Ă  taux plein aux 3 ans de son enfant?

Les services ne sont pas partants pour une reprise en cours d’année. Pourtant, cela permettrait de libérer des moyens… Au cas par cas, les demandes pourront être examinées. N’hésitez pas à nous contacter.

  • Temps partiel Ă  80%:

Plus d’une dizaine de collègues demande un temps partiel d’une quotitĂ© de 80%, quelle sera votre rĂ©ponse et sur quels critères ?

Pas de changement par rapport Ă  l’an dernier, espĂ©rons que plus d’un collègue pourra bĂ©nĂ©ficier de cette quotitĂ© qui n’est pas une faveur mais un droit !

  • Magister :

La mise en Ĺ“uvre tardive de ce dispositif de formation est compliquĂ©e. De plus, les choix sont restreints (un seul par cycle). S’agit-il vraiment d’une formation continue ?

Les personnels non encore inscrits, une dizaine nous dit-on, doivent contacter Marc Garin (CPD Technologie et ressources Ă©ducatives 03.86.71.68.85 poste 182 Marc.Garin@ac-dijon.fr)  qui peut encore les inscrire.

Nous avons dĂ©noncĂ© une formation Ă  faible coĂ»t, pour laquelle les collègues n’ont pour ainsi dire pas eu le choix des modules…  On nous a rĂ©pondu que ce sont des choix dĂ©partementaux, que c’est la première annĂ©e et que des Ă©volutions auront lieu.

 

  • ThĂ©orie du genre :

Les collègues concernĂ©s par le retrait d’enfants de la part de leurs familles se sont sentis dĂ©munis. Une rĂ©action de la part des services n’aurait pas pu ĂŞtre envisagĂ©e ?

Aucune absence réellement repérée. Un accompagnement a été proposé aux directeurs qui doivent signaler les familles concernée afin que les IEN puissent mettre en place un accompagnement. Mais pas de réaction globale face à ces attaques contre l’école qui dans la Nièvre ont été très erratiques.

 

Affectations des PES : 

23 + 2 pour le premier concours : seront Ă  temps plein sur les postes du dĂ©partement.

26 postes attribuĂ©s pour le nouveau concours. Ces collègues seront Ă  mi-temps Ă  l’EPSE et Ă  mi-temps dans une Ă©cole. Ils devront tous ĂŞtre nommĂ©s sur un poste Ă  l’annĂ©e. Ce poste pourra ĂŞtre composĂ© de services : cela pourra impacter les emplois du temps des TS. Ce qui suscite de nombreuses rĂ©serves.

Bilan du remplacement :

76 % des demandes de remplacement sont réalisées ce qui est mieux que les 65 % académiques… mais n’est toujours pas satisfaisant surtout en ce moment.


   ouvertures fermetures   
(64.6 ko)
   DĂ©claration prĂ©alable   
(390.4 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir