SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
CTPD compte rendu
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

CTPD du 10 octobre 2011 Bilan de rentrée

Présidé par l’IA,

Dernière réunion de ce type, après les élections professionnelles CTPD deviennent CTD (plus de paritarisme, toujours autant de délégués syndicaux mais l'administration ne sera plus obligée d'avoir le même nombre de délégués)

Déclaration préalable commune lue par la CFDT, jointe.

Premier degrĂ© :

3 dĂ©cisions d’amĂ©nagement de rentrĂ©e :
postes en plus dans l’école : Donzy, Château Chinon maternelle
Retrait de poste : Blaise Pascal Maternelle Nevers

Ces décisions ne seront définitives qu’après la validation de la carte scolaire 2012, si les effectifs restent en l’état.

Le retrait de poste à Blaise Pascal fait l’objet de remarques appuyées, l’accueil des 2 ans ayant été maintenus malgré cette classe en moins, entrainant des effectifs élevés dans les 3 classes restantes.

Accueil des 2 ans ; prĂ©cisions et chiffres donnĂ©s par l’IA :
nombre d’élèves / nombre de classes : 21, ce qui laisse de la place pour les accueillir.
19 % des enfant de 2 ans sont scolarisés cette année dans le département (en progrès)
65 % des 2 ans accueillis le sont en RRS ou zone de revitalisation rurale (logique il n’y a que là où ils sont réellement pris en compte dans le effectifs)
La scolarisation précoce est une chance supplémentaire de réussite selon un rapport de l’ODCE. Nous ne pouvons qu’approuver ces propos.

La question de la tradition d’accueil a été posée, une année d’interruption la remet-elle en cause? Pas de réponse claire, la tradition d’accueil permet la prise en compte des 2 ans accueillis dans les effectifs de l’école s’apprécie sur plusieurs années.

Zone de Moulin Engilbert, Onlay, Villapourçon : suite Ă  une question M. Joly, IEN du secteur, prĂ©cise que bien que ce soit Ă  Moulin Engilbert qu’une fermeture soit intervenue (en plus de la perte d’un demi-poste de coordonnateur), les effectifs sont surtout en baisse Ă  Villapourçon oĂą seuls 7 Ă©lèves restent inscrits. L’IA prĂ©cise qu’une rĂ©flexion doit ĂŞtre menĂ©e sur le secteur (Ă©cole de canton ?).

Chiffres de rentrĂ©e : 2011 – 249 ; prĂ©vision – 445 pour la rentrĂ©e 2012 pour le seul premier degrĂ© ! MalgrĂ© les annonces prĂ©sidentielles la Nièvre n’échappera pas aux fermetures de classe cette annĂ©e, ce chiffre devra ĂŞtre confirmĂ© et vĂ©rifiĂ©.

Formation stage 3 semaines remplacĂ© par des M2 admissibles : le nombre de M2 admissibles n’est pas encore connu, il n’y a qu’une vingtaine d’inscrits Ă  l’IUFM de Nevers. Si les admissibles sont trop peu nombreux, le stage aura bien lieu mais en direction d’un public ciblĂ© : des directeurs(trices) de maternelle pour un stage organisĂ© par l’IEN maternelle et son Ă©quipe.

 Bulletin de paie : nous avons fait remarquer des dysfonctionnements importants dans l’envoi des bulletins de paie. L’administration a pris note, la seule rĂ©ponse apportĂ©e est la dĂ©matĂ©rialisation.  L’envoi groupĂ© tous les deux mois sera poursuivi (dĂ©lai respectĂ© de façon chaotique). Les collègues peuvent contacter la plateforme paie Ă  Dijon pour un besoin ponctuel.
Avis SE UNSA : La dĂ©matĂ©rialisation est une solution peu coĂ»teuse mais un document informatique n’a pas nĂ©cessairement la mĂŞme durĂ©e de vie qu’un document papier. Malheur au collègue qui n’aura rien imprimĂ©, changĂ© 15 fois d’ordinateur et se verra demander un obscur justificatif après 42 ans de carrière…

ASH : Monsieur l'Inspecteur d'AcadĂ©mie a fait comprendre que suite Ă  la loi de 2005 et ses consĂ©quences en terme du nombre d'Ă©lèves en situation de handicap, il faudra certainement revoir le maillage des dispositifs. La possibilitĂ© d'ouvrir une ULIS sur Château-Chinon est en rĂ©flexion surtout que celles de Decize "dĂ©bordent". La crĂ©ation d'ULIS PRO en lycĂ©e devrait continuer.
Le SE-UNSA a présenté son travail pour l'ASH en exposant son dernier bulletin ASH sur "Les élèves en difficultés et en situation de handicap". Les chefs d'établissement présents sont très intéressés par cette documentation et Monsieur l'Inspecteur d'Académie a souhaité être destinataire d'un exemplaire. En effet, même si tout n'est pas parfait, rappelons l'inexistence de départ en formation CAPASH cette année, la réduction du nombre de postes CASNAV, de postes RASED, l'ASH est une priorité dans la Nièvre. 30 % du plan de formation est consacré à l’ASH. Toutes les conventions avec les IME seront bientôt réactualisées.
Le document du SE-UNSA se veut un outil d'aide pour les enseignants, spécialisés ou non, en les informant des structures et des fonctionnements de l'ASH. Il se veut aussi être une empreinte de l'existant actuel dans la Nièvre pour mieux le défendre, si besoin, de futurs retraits de postes.

Aide administrative : Ă  nos questions, aucun chiffre ne nous sera communiquĂ©. Il y aurait bien des postes affectĂ©s Ă  la Nièvre mais les quotas prĂ©cĂ©dents auraient Ă©tĂ© dĂ©passĂ©s… Des EVS, seront affectĂ©es Ă  l’aide administrative dans certaines Ă©coles (l’accompagnement des Ă©lèves handicapĂ©s restant la prioritĂ©) après accord des IEN. Aucun chiffre n’est donnĂ©, non plus, sur le nombre de demandes Ă©manant des directeurs.
Avis SE UNSA : tout cela nous emble bien flou… Pour Ă©viter l’arbitraire, nous vous encourageons Ă  nous transmettre vos demandes d’aide administrative. Nous demanderons aussi que nous soient communiquĂ©s les lieus d’affectation des EVS aide administrative.

 

Second degré

Heures supplĂ©mentaires dans les Ă©tablissements et recrutement de vacataires et de contractuels. RĂ©ponse IA : Assez bonnes conditions de rentrĂ©e. Quelques postes non pourvus (Ă  PrĂ©mery, il manque un professeur de technologie, en section TU/ technicien d’usinage une solution semble avoir Ă©tĂ© trouvĂ©e pour pallier le manque d’un enseignant).
Non titulaires : 30 postes en collèges et 33 en lycĂ©es peu d’écart par rapport Ă  l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente. Il reste 2 MA. En gĂ©nĂ©ral il s’agit de reconductions. Cela reprĂ©sente tout de mĂŞme 17 ETP.

Rappel du dĂ©cret 50 : majoration d’une heure de service d’un enseignant qui enseigne plus de 8 heures Ă  des classes de moins de 20 Ă©lèves. Attention : le terme de  groupe, n’existant pas lors de la mise en place de ce dĂ©cret, il y a diffĂ©rence d’apprĂ©ciation entre l’IA et les organisations syndicales !  Pour les services cette majoration est effective dès que l’enseignant est plus de 8 heures face Ă  moins de 20 Ă©lèves, pour les syndicats cette majoration ne devrait s’appliquer que si l’enseignant est plus de 8 heures face Ă  une classe de moins de 20 Ă©lèves ! Ă€ suivre (ne concerne pas les lycĂ©es professionnels)

Les effectifs de collège sont en augmentation notamment le nombre d’élèves de 6ème.
S’il existe des classes de 29 élèves en collège, il s’agit bien souvent de choix pédagogiques. Des dédoublements peuvent être facilités par des crédits d’heures.

Certaines sections sont victimes de leur succès comme le bac pro prĂ©vention et sĂ©curitĂ© (5,5 demandes pour une place) : pourra-t-on Ă©largir pour rĂ©pondre Ă  cette demande ?
RĂ©ponse IA : rien d’envisagĂ© pour le moment.

Concernant le problème de l’accueil des Ă©lèves en internat, notamment la fermeture de celui du site de Fourchambault :
RĂ©ponse IA : mise ne place d’un grand projet de l’interne dans le dĂ©partement. RĂ©duction des possibilitĂ©s d’accueil des internes alors que la demande s’est Ă©largie Il faut repenser cet accueil et rĂ©viser Ă©galement l’accueil des jeunes filles et celui des Ă©tudiants. Il rappelle aussi que c'et une compĂ©tence conjointe avec le conseil rĂ©gional.

Concernant la mixité des sections (sections regroupées) cela a entraîné la fermeture de 40 postes, revenant à fermer l’équivalent d’un lycée comme celui de Clamecy
RĂ©ponse IA : cette mixitĂ© n’est pas plus mal...

Concernant les problèmes de grève qui ont eu lieu à la rentrée sur le lycée P. Bérégovoy à notre seule demande
RĂ©ponse IA : l’existence du site de Fourchambault n’est pas remise en question. L’organisation d’un Ă©tablissement n’a pas Ă  ĂŞtre votĂ©e en CA et relève des prĂ©rogatives du chef d’établissement. Les esprits doivent se calmer car l’image de l’établissement en a pâti. Trop de personnes ont pris part aux dĂ©bats y compris des personnes extĂ©rieures Ă  l’établissement. Le Recteur envoie dans les jours Ă  venir un courrier Ă  tous les personnels de l’établissement.  Dont on ne nous dira rien pour l’instant…

Concernant les examens, rappel des services de l’IA qu’un jeune sans qualification est un jeune qui n’a pas obtenu de diplôme niveau 4 ou 5.
A la question : « le dĂ©crochage est-il plus important dans la Nièvre ? Â» La rĂ©ponse est NON. En mars 2011, le site interministĂ©riel annonçait 928 jeunes qui avaient quittĂ© le système alors qu’après un fastidieux travail de vĂ©rification, il semblerait qu’il n’en reste qu’une cinquantaine.


Les services de l’IA pointent la « rĂ©ussite Â» de la rĂ©forme de la voie professionnelle. Avant la rĂ©forme des bacs pros 3 ans, seul un Ă©lève sur 3 allait en bac pro maintenant ils sont 2 sur 3.
Avis SE UNSA : pour certains Ă©lèves motivĂ©s mais fragiles une formation sur 4 ans s’avĂ©rait plus adaptĂ©e. De notre point de vue, cette augmentation est purement mĂ©canique.

RĂ©ussite DNB sĂ©rie collège : en baisse avec Ă©cart entre 60% et 95%. 16 Ă©lèves n’ont validĂ© aucune compĂ©tence. Le jury a rattrapĂ© tous les Ă©lèves qui n’avaient pas validĂ© une compĂ©tence mais avaient obtenu la moyenne. La baisse de rĂ©sultats peut s’expliquer par un manque d’harmonisation de la validation du socle commun entre les dĂ©partements.

RĂ©ussite bacs gĂ©nĂ©raux : mieux qu’en 2010

Feuilles de paie second degrĂ© : nous demandons un envoi au domicile des personnels prĂ©caires pendant les vacances. RĂ©ponse de l’IA : sujet acadĂ©mique.

Manuels scolaires : La baisse des subventions d’état rend difficile le renouvellement de manuels dans le Ă©tablissement. L’IA fera remonter notre remarque. Conteste le nombre trop important de photocopies rĂ©alisĂ©es dans les Ă©tablissements. Les changements de programme ne justifient pas Ă  son avis un changement de manuel, de nombreux point se recoupant entre ancien et nouveau programmes.

 

Sujets généraux

 

Concernant  le calendrier scolaire (vendredi ascension, lundi 7 mai retour des vacances d’avril) pas de ponts dans le premier degrĂ©. Quant au second degrĂ©, l’organisation est laissĂ©e Ă  la discrĂ©tion des Ă©tablissements.
Avis SE UNSA : nous demandons une harmonisation entre le premier et le second degrĂ©.

Concernant le mal être des enseignants, proposition syndicale de réclamer un état de santé des personnels au rectorat, un suivi des arrêts, un suivi de la reconversion, convoquer un CHSD. Les gens ne sont pas bien dans leur métier. Dans l’éventualité d’un projet seconde carrière, rien n’est proposé effectivement.
RĂ©ponse IA : aucune demande particulière d’aucun enseignant ! Quant au CHSD (qui va devenir un CHSCT), il y a parfois impossibilitĂ© d’atteindre le quorum.

Ci-dessous nos question diverses, nous étions les seuls à en présenter.

Vos délégués SE UNSA


   dĂ©claration prĂ©alable   
(53.1 ko)
   question diverses   
(128.3 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir