SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
Audience Aide Administrative Ă  l’IA
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

COMPTE RENDU AUDIENCE A L’IA DU 7 SEPTEMBRE 2011 SUR L’AIDE ADMINISTRATIVE DES DIRECTEURS

La dĂ©lĂ©gation du SE-UNSA reçue par Madame la SecrĂ©taire GĂ©nĂ©rale et Monsieur l’Inspecteur Adjoint Ă  Monsieur l’Inspecteur d’AcadĂ©mie a tout d’abord dĂ©veloppĂ© l’investissement et les prises de position du SE-UNSA sur l’amĂ©lioration des conditions de travail des directeurs d’écoles. Nous avons soulignĂ© la lĂ©gitimitĂ© de notre organisation syndicale d’être le porteur des revendications des directeurs devant la non reconduction des postes EVS aide administrative et mĂŞme l’arrĂŞt total de toute embauche pourtant en cours dans de nombreuses Ă©coles. En effet, le SE-UNSA a Ă©tĂ© la seule organisation syndicale Ă  signer « LE PROTOCOLE DE MESURES POUR LES DIRECTEURS D’ECOLE Â» du 10 mai 2006. Pourtant cet accord, certes peut-ĂŞtre insatisfaisant, a permis d’augmenter les temps de dĂ©charges des directeurs, de revaloriser de 20% les indemnitĂ©s de direction et aussi de rendre possible la crĂ©ation des postes d’EVS aide administrative. Une partie des mesures a Ă©tĂ© ensuite reprise dans le BO n°26 du 29 juin 2006. Après ce prĂ©ambule, nous avons une nouvelle fois soulignĂ© l’importance du rĂ´le de directeur, sa surcharge de travail en augmentation constante, . . .

Nous avons attirĂ© l’attention de l’administration sur la possibilitĂ© d’une forte grève des directeurs qui se mettra en place si la situation ne se dĂ©bloque pas rapidement pour aider les directeurs dans leurs tâches au quotidien. Nombreux sujets ont Ă©tĂ© Ă©voquĂ©s pendant cet entretien : position difficile des directeurs devant annoncer la non embauche des candidats au poste d’EVS, la sollicitation de plus en plus importante des EVS pour accompagner les Ă©lèves en situation de handicap, les Ă©coles sur plusieurs sites dont des fusions, la malhonnĂŞtetĂ© des annonces gouvernementales,  . . L’efficacitĂ© des EVS aide administrative a Ă©tĂ© aussi soulignĂ©e et leur rĂ´le très apprĂ©ciĂ© par la communautĂ© Ă©ducative toute entière.

L’administration n’a pas pu nous répondre sur une date possible de nouvelles embauches d’EVS aide administrative. Elle avance une complexité du nombre d’interlocuteurs avec chacun des exigences particulières et des moyens mis à disposition pas suffisants pour satisfaire toutes les demandes d’EVS et d’AVS.

L’administration souhaite, le plus possible, faciliter le travail des directeurs en identifiant le mieux possible les personnes ressources pour les directeurs, en ne demandant de compléter des nouvelles enquêtes qu’en cas d’impossibilité de faire autrement, de fournir des courriers types suivant les correspondances, . . .

L’administration va faire remonter qu’elle a reçu une délégation syndicale et se faire le relais de nos inquiétudes.

A la fin de cette audience, la dĂ©lĂ©gation SE-UNSA a renchĂ©ri en prĂ©cisant que cette "impossibilitĂ©" de recruter des postes d'EVS bloque aussi l'accompagnement des Ă©lèves porteurs de handicap pourtant reconnus puisque ces Ă©lèves devraient bĂ©nĂ©ficier d'une AVS. Nous avons maintenu sa vive inquiĂ©tude dans le devenir de la fonction de directeur si le Ministère refuse de dĂ©bloquer des moyens pour l’aide administrative comme prĂ©vu par l'accord de  2006 ; et s’interroge sur la gĂ©nĂ©ralisation possible de postes de direction vacants comme on a pu le voir au dernier mouvement sur certains secteurs difficiles.

Les membres de la dĂ©lĂ©gation : Corinne Augendre, Pascale Poussin, Didier Aurat et Eric GUYOT.

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir