SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
compte rendu CAPD 19 novembre 2010
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
CAPD présidée par Monsieur Bouvard, IA
 
Avancements d’échelons :voir tableaux en pièce jointe.
La prise en compte des changements d’échelon sera effective sur les salaires de janvier.
Seul changement notable : la prise en compte de la note pour le calcul du barème d’avancement des instituteurs sera désormais arrêté au 31/08 de l’année en cours. Avoir une date identique dans les deux corps permet l’étude de leur avancement lors de la même CAPD en novembre.
5 collègues ont été promus avec les reliquats d’échelon.
 
Questions diverses :
 
1) Plateforme salaires Dijon : les fiches de paie comme les attestations sont transmises non agrafées et avec retard aux collègues. Nous regrettons ces délais ; avant il suffisait de se rendre à l’Inspection Académique. Par ailleurs, la communication aux collègues pose un problème de confidentialité.
Réponse des services : pas d’envoi au domicile. Les collègues doivent tout envoyer à la plateforme. Solution envisagée : la dématérialisation (internet) pour accélérer et rendre plus confidentiel les envois.
 
2) Formation EVS AVS : Une formation de 60 heures est proposée les mercredis aux nouveaux EVS faisant fonction d’AVS. Les frais de déplacement sont pris en charge. Ce temps de formation correspond au temps de formation légal obligatoire pour ces personnels comme pour l’employeur.
 
3) Intégration des instituteurs dans le corps de professeur des écoles : à la CAPD du mois de juin, 4 collègues sur 5 avaient pu intégrer le corps des professeurs des écoles. La situation du collègue restant devait être réétudiée en fonction des possibilités de promotion non attribuées dans les autres départements. Qu’en est-il ?
Réponse des services : pas de nouvelle. La procédure n’a malheureusement pas pu aboutir.
La Nièvre compte 13 instituteurs.
 
4) Situation des surnombres dans le département : Il reste 26.5 surnombres à ce jour. La Nièvre devrait être encore excédentaire l’année prochaine ; à priori , pour la dernière année. Cette situation est générale à tous les départements de l’Académie.
 
5) Mouvement  :
-interdépartemental  :
Bilan 2010 : 49 entrants pour 17 sortants. Au final , 6 exeat contre 2 ineat ont été réalisés.

- départemental : 398 participants en 2010 contre 401 en 2009. Donc participation stable.
192 collègues nommés à titre définitif contre 167 en 2009.

Remarque a été faite aux services concernant la note de service sur la mobilité des personnels du 4 Novembre 2010 : cette note stipule que lors de la phase départemental, les collègues devront formuler au moins unvœu géographique.
Dans la Nièvre, on est bien au-delà de cette recommandation.
Les délégués des personnels souhaitent qu’un groupe de travail puisse réexaminer ce point.
 
Avis SE UNSA : Certaines zones du département sont peu choisies. Nous avons conscience qu’il faut pourvoir tous les postes. Toutefois, il nous paraitrait plus judicieux que ces postes soient proposés dans une seconde phase et soient pourvus à titre provisoire.
 
6) Départs en retraites suite à la réforme :Les services ne peuvent pas apporter de réponse à cette question car ils ne connaissent pas les motivations des collègues demandeurs. Toutefois, on peut noter que 3 collègues , mères de 3 enfants, partiront en janvier. Ce qui nous semble inhabituel.
 
7) Départs en formation ASH : 2 places pour les stages MIN dans le département.6 demandes. Critères retenus : avis de l’IEN de circonscription et ancienneté. 3 avis défavorables de l’IEN. 3 avis favorables. Les candidatures retenues sont celles des 2 collègues ayant le plus d’ancienneté. Ils partiront pour un stage concernant les troubles du développement.
 
8) Professeurs des écoles stagiaires : (P.E.S.)
Ils sont actuellement en classe depuis la rentrée de Toussaint. Mme Gien, ayant 5 des 8 enseignants stagiaires, a fait un point de situation. Les prises de contact avec les stagiaires sont bonnes. Ils sont satisfaits de l’accompagnement proposé dans la Nièvre notamment l’encadrement pédagogique dans leurs écoles d’accueil mais sont submergés par les soucis du quotidien lié à la classe (tickets de cantine…)
Les visites ont commencé, de la part des directeurs des écoles d’application et de M. Liano, conseiller pédagogique, référent pour la formation. Le 30 novembre, chaque P.E.S. sera reçu individuellement pour un entretien d’une heure pour faire le point sur sa formation. Ce même jour ils suivront une formation IUFM sur le cahier journal et les fiches de préparation.
 
Les délégués des personnels ont fait la demande que les P.E.S. soient déchargés de l’aide personnalisée. Ils n’ont certes pas à suivre les animations pédagogiques mais participent aux CM, CMC et CE en plus de la préparation de classe et des 8 mercredis inclus dans leur formation.
Réponse IA : la régulation des heures dues sera étudiée.
 
9) CRPE  : chiffres académiques 2300 inscrits en 2009 (privé + public)
1118 cette année. En septembre admissibilité : 452 présents ; 134 admissibles
Postes offerts : 71 = 55 CRPE public externe + 5 CRPE public 3ième voie + 8 CRPE privé externe + 3 CRPE privé interne
Nièvre : 10 admissibles / 32
 
10) Stages M 2 : pas d’info, la question de savoir si les étudiants en M2 non admissibles au concours pourront remplacer des titulaires dans les classes n’est pas encore tranchée.
Cela dépendra sans doute du nombre de collègues pouvant partir en stage de formation 2 X 2 semaines autour des vacances de février. Ce chiffre n’est pas encore connu.
 
11) Postes adaptés
Il y a 5 postes sur la Nièvre 2 pour les postes adaptés de courte durée (renouvelables tous les ans pendant 3 ans maxi, devant aller vers une réorientation professionnelle) ; 2 pour les postes adaptés de longue durée (renouvelables tous les 4 ans sans limite) ; 1 poste aménagé.
Nous savons que ce dispositif qui a le mérite d’exister n’est pas suffisant.
Note de service :
 
12) Livrets d’évaluation
Est-il vrai que l’impression des livrets d’évaluation ne serait plus à charge du ministère mais des mairies ?
Non, un marché public a été passé avec un imprimeur qui aura la charge de les imprimer. Les livrets spécifiques seront imprimés par les services du rectorat.
Est-il vrai que les livrets seraient accessibles sur internet très en amont des dates de passation prévues ?
Les livrets CM 2 seront téléchargeables à partir du 29 novembre par le rectorat et lui seul qui le transmettra à l’imprimeur.
 

Remarque complémentaire concernant le débat sur les rythmes scolaires  : l’impression des plaquettes liées à la mise en place du débat sur les rythmes scolaire (débat où d’ailleurs enseignants et parents ne sont qu’associés alors qu’ils devraient en être les principaux acteurs) a déjà été à la charge des écoles.

 

Vos élus CAPD SE UNSA

Céline Cognet, Bruno Guého


 
 
 
 
Cliquez pour agrandir