SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
CAPD du 3 juin 2010
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
CAPD du 3 juin 2010

CAPD présidée par Mme CHEVALOT-VERHULST, Secrétaire générale de l’Inspection académique en l’absence de l’Inspecteur d’Académie.

mouvement : résultats de la première phase en pièces jointes

listes des postes vacants ici : http://sections.se-unsa.org/58/IMG/pdf/postes_vacants.pdf

 
 
Mouvement départemental 1ère phase  :
397 participants 229 nommés 72 maintiens et 96 personnes sans affectation. Ajustement le 30 juin, seule la moitié des collègues sera alors affectée. Les autres devront attendre encore…
Seuls changements effectués :
  • une collègue ayant eu une erreur dans le calcul de son barème.
  • l’I.A. a accordé à titre exceptionnel l’abandon de son poste pour une collègue.
  • Enfin, pour raison médicale, une autre collègue a vu son affectation modifiée (elle n’a plus d’affectation).
Nous étions porteurs de plusieurs demandes, elles ont toutes été rejetées par les services.
 
Certains collègues nommés par le biais des vœux sur zone : zone 1 notamment, vont surement mal vivre leurs affectations. Cela concerne peu de collègues, raison de plus pour en tenir compte.
 
Remarques faites aux services :
  • Le système des vœux sur zones géographiques est remis en cause. D’ailleurs, en ce moment, nous recevons de la France entière les modalités d’application de ce dispositif. Il n’y a quasiment aucun endroit où il faille couvrir l’ensemble de la surface du département. Certes, là où sont les besoins, il faut affecter des personnels. Mais lors de la première phase, ne pourrait-on pas laisser au mot "vœu" une partie de son sens.
  • Pas de nouvelle saisie de vœux pour la seconde phase : vous devez passer par les délégués des personnels. Nous mettons un formulaire à votre disposition : http://sections.se-unsa.org/58/spip.php?article345 une liste des postes vacants est disponible en bas de page, nous compléterons avec les services dès que nous les connaitrons.
  • Attention pour les PE 2 sortants acceptant les postes ASH : si dans vos vœux ne figure aucun poste ASH, vous devez envoyer un courrier à l’IA stipulant que vous acceptez d’être nommé en ASH.
  • Marquage des postes : nommé(e) sur un poste Adjoint maternelle, vous vous retrouvez devant des cm 2. C’est une conséquence des fusions d’écoles Pour clarifier la situation l’an prochain devrait figurer la dénomination adjoint primaire.
  • Le SE-UNSA interpelle les services : des situations de divorce rendent la situation de certains collègues particulièrement difficile. Nous demandons qu’ils puissent bénéficier de la bonification similaire au rapprochement de conjoint, en tenant compte de la résidence de l’enfant. Cela existe déjà dans le cadre des mutations.
  • Autre demande du SE-UNSA : nous désirons que le seul fait d’être à plus de 40 km de son conjoint octroie le bénéfice des points de rapprochement de conjoint et ce indépendamment des postes demandés.
· Barème : question SE-UNSA : Concernant la publication des barèmes relatifs au mouvement, nous regrettons vivement que les services n’aient pas la possibilité de communiquer individuellement à chaque collègue l’intégralité de son barème, à savoir : ancienneté de service + points de bonification.
De ce fait, la seule solution pour que les collègues soient informés de cet élément passe par la publication des barèmes par les organisations syndicales. Or, une telle pratique conduit à la stigmatisation de certains collègues qui ne souhaitent pas voir transparaître leur situation personnelle au travers de la publication de leur barème (particulièrement quand il s’agit de points pour handicap).
Aussi, nous renouvelons notre demande de transmission par l’administration de l’ensemble du barème pour chaque collègue.
Seules seront communiquées l’ancienneté générale de services et l’ancienneté dans le poste. C’est déjà un progrès mais nous trouvons cela insuffisant. Les collègues ont le droit de connaitre l’intégralité du barème qui leur est attribué. Mme Chevalot estime que le barème n’est qu’indicatif et non opposable juridiquement, que dès lors l’administration n’était pas tenue de le diffuser. Mais est-ce aux organisations syndicales de suppléer à cette carence ? Nous ne le pensons pas.
· ASH : Pour les collègues désireux de se former, la communication sera améliorée. La question de postuler sur des postes ASH « à l’essai » a de nouveau été posée, pas de réponse très claire.
 
Avancement Hors-Classe PE : 12 promus. 3 parmi eux sont retraitables, ils vont être interrogés par l’administration pour savoir s’ils maintiennent leur départ. Une liste complémentaire de 4 noms a été constituée.
 
Ineat/exeat : 
50 personnes demandent des exeat (dont 21 PE2) et 8 demandent un ineat
Toutes les demandes émanant des PE 2 ont été refusées par l’IA, en revanche toutes les autres ont reçu un avis favorable sous réserve d’INEAT dans le département demandé. Malheureusement, la quasi-totalité des départements français sont excédentaires, les chances de bouger sont donc minimes.
Quelques demandes internes à l’académie de Dijon seront gérées sous forme d’échanges entre les départements.
La Nièvre sera elle aussi excédentaire à la rentrée d’une trentaine de postes.
 
Intégration dans le corps des professeurs des écoles : 
4 collègues sur 5 passent PE, pour le 5 ième : passage éventuel, s’il reste des possibilités de promotion non attribuées dans d’autres départements.
 
Questions diverses :
Formation : Après l’arrêt de la formation des T1 T2 cette année faute de moyens (elle devrait reprendre en janvier 2011), c’est la formation des maître E qui est remise en cause. L’IUFM de Dijon ne l’assurera pas et l’IA de la Nièvre n’a pas les moyens de faire partir ailleurs les 2 candidats qu’elle suivait. M. Gien propose un regroupement de tous les candidats CAPA-SH E (ils sont 5). Ils suivront à Nevers des modules pour les préparer au concours.
Formation stages écoles : M. Gien précise que les personnels excédentaires seront affectés auprès des circonscriptions, entre autres, pour permettre la mise en place de stages écoles. Ces stages seront « proposés » aux équipes par les IEN au regard des résultats aux évaluations nationales ou de la mise en place de projets particuliers. Ils figureront au plan de formation finalisé le 25 juin lors d’un conseil de formation très attendu.
Professeurs stagiaires  : Ils seront 8 + PE 2 prolongés
Le nombre exact de prolongations de scolarité ne sera connu que le 5 juillet. Certains devront refaire une année, d’autres seront « prolongés » mais nommés au mouvement (à suivre). Plus d’échange entre département : une personne en transfert de scolarité qui n’aura pas validé sa formation, devra continuer de se former dans la Nièvre.
80 % : réponse négative à notre question.
B. Guého 

   MOUV ALPHA   
(27.8 ko)
   MOUV ECOLES   
(26.3 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir