SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
COMPTE-RENDU AUDIENCE I.A. DU 8 MARS 2010
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Ce jour, une délégation du SE Unsa a été reçue en audience par Mr l’Inspecteur d’Académie. Divers points ont pu être abordés.
 
1) Détachement des collègues du premier degré dans le second degré :
 
- Certains collègues nous avaient fait part d’une mauvaise circulation de l’information concernant les possibilités de « passerelle » entre premier et second degrés.
Réponse de l’administration :Le courrier du rectorat est arrivé à l’I.A de la Nièvre le 27 janvier et l’information a été diffusée aux écoles le 29 janvier. Le temps imparti pour répondre à la demande pour les intéressés était donc suffisant.
 
- Certains collègues intéressés ont eu beaucoup de difficultés à joindre les services du rectorat de Dijon sensés leur fournir des informations à ce sujet.
Réponse de l’administration : L’I.A de la Nièvre fera remonter ce dysfonctionnement à Dijon.
 
- Les collègues détachés dans le second degré pour un an garderont-ils le bénéfice de leur poste ?
Réponse de l’administration : pour l’année 2010-2011, le poste sera conservé. Pour les années suivantes, l’administration se prononcera ultérieurement sur la conservation ou non du poste en fonction des règles en vigueur en la matière et du nombre de personnels concernés.
 
- Un collègue acceptant le détachement pourra-t-il refuser le poste qui lui sera proposé ?
Réponse de l’administration :Oui, tout au moins pour la première année. Ensuite, il sera soumis « au même régime » que ces collègues du second degré.
 
2) Formation des enseignants :
 
Sur ce point Monsieur l’Inspecteur d’Académie n’a pu nous fournir que très peu d’éléments car ses services sont toujours en attente d’une instruction du recteur.
 
Nous avons eu confirmation de la tenue d’un conseil de formation exceptionnel, probablement à la rentrée des vacances d’avril, afin de présenter très concrètement le contenu et l’organisation de la formation.
 
Seules informations :
    • Concernant le vivier des tuteurs, la Nièvre devrait s’appuyer sur ces maîtres formateurs ;
    • Monsieur l’Inspecteur d’Académie souhaiterait (si le nombre de stagiaires et les instructions du recteur le permettent) que les lauréats du concours soient nommés sur des postes à l’année plutôt que sur des postes de TRB comme le suggère la note de cadrage.
 
3) Bulletin de paie :
 
- Nous avons renouvelé notre demande d’agrafage des bulletins de paie pour assurer la confidentialité des données personnelles des collègues.
Réponse de l’administration :La Nièvre était le seul département à procéder ainsi. Donc, l’agrafage continuera à être assumer par les directeurs des écoles.
 
- Concernant le transfert du service de gestion des traitements des personnels à Dijon, y-a-t-il une possibilité pour qu’il revienne à Nevers ?
Réponse de l’administration : NON.
4) Primes évaluations CE1 CM2 :
 
- Concernant le non versement de la prime CM2 pour l’année 2008-2009, nous avons argué que seuls trois départements, dont la Nièvre, étaient concernés par le non paiement.
Réponse de l’administration : Monsieur l’Inspecteur d’Académie considère que la remontée des résultats par un autre logiciel que celui du ministère s’apparente à un travail non fait ! De ce fait, pas de prime !
 
- Des rumeurs circulent laissant entendre le non renouvellement de la prime pour cette année ?
Réponse de l’administration : Cette prime étant créée par décret, son versement ne fait donc aucun doute. Il faudrait un nouveau décret pour qu’elle ne soit plus versée. La seule inconnue pourrait être le montant si un nouvel arrêté était pris ; ce qui est peu probable.
 
- Concernant la mise en place d’une feuille de décompte permettant à chaque équipe de ventiler la prime en fonction de la participation réelle de chacun, toutes les équipes n’ont pas fait la même interprétation. (prise en compte ou non du temps de passation , de la remontée des résultats)
Réponse de l’administration :s’il s’agit d’une décision d’équipe, tout type de répartition sera validée par l’administration.
 
5) Inspection :
 
Beaucoup de collègues sont-ils concernés par un retard d’inspection ?
Réponse de l’administration : en moyenne, un enseignant est inspecté tous les 3 ans ½ à 4 ans. Toutefois, si un collègue était concerné par une inspection qui remonterait à plus de 4 ans, qu’il n’hésite pas à prendre contact avec sa circonscription.
 
6) Direction d’établissements spécialisés :
 
La réforme de ces établissements contraint à la réécriture de toutes leurs conventions d’ici 2012.
 
Les directeurs d’établissements spécialisés sont-ils amenés à disparaître ?
Réponse de l’administration : OUI.
 
La réforme des établissements spécialisés mène à la disparition des directeurs d’établissements spécialisés remplacés par des coordinateurs au régime indemnitaire encore indéfini. Problème, à l’heure actuelle, cohabitent les coordinateurs dans les établissements ayant réécrit leur convention et les directeurs dans les établissements qui n’ont pas encore réécrit leur convention. Leur temps de décharge ainsi que leurs indemnités ne sont pas les mêmes bien qu’ils fassent le même travail. N’est-il pas possible d’assurer le statut-quo entre les « nouveaux » coordinateurs et les « anciens » directeurs au moins jusqu’en 2012 ?
Réponse de l’administration : Monsieur l’Inspecteur d’Académie n’y est pas hostile dans un souci d’équité. Si ce maintien est possible, en termes de décharge, il ne l’est pas en termes d’indemnités. L’informatique ne permet pas l’attribution de ces indemnités aux coordinateurs.
 
7) Intégration des instituteurs dans le corps des P.E :
 
Quel calendrier ? Quelles démarches ?
Réponse de l’administration :L’arrêté est arrivé ce jour à l’I.A. Il y aura un contingent de 4 collègues pour la Nièvre. La note de service définissant les modalités devrait paraître dans les prochains jours. Les démarches devraient être les mêmes que les années précédentes.
 Nous venons de recevoir la note de l’I.A. sur le sujet (en pièce jointe ci-dessous).
 
8) Colloque MDPH :
 
Pourquoi ce choix du vendredi 5 Mars ? Pourquoi n’avoir pas proposé un moyen de remplacement autre que la répartition dans d’autres classes pour les collègues intéressés ? Un mercredi n’aurait-il pas été plus judicieux ?
Réponse de l’administration : Le choix de la date a été imposée par les disponibilités de la salle de la maison de la culture. Monsieur l’Inspecteur d’Académie tient, par ailleurs, à préciser, qu’il n’a pu assister à ce colloque car des élus y étaient invités. Or, la proximité des élections régionales lui imposent une réserve.
 
Enfin, Monsieur l’Inspecteur d’Académie annonce la tenue d’une conférence sur le stress au travail pour le mercredi 19 Mai. L’intervenant sera Georges FOTINOS. Cette conférence se fait dans le cadre de la convention PASS signée entre l’Éducation Nationale et la MGEN. La MAIF, l’ASL et la CASDEN y seront associées.
 
9) Règles du mouvement :
 
- Qu’en est-il de la liste des postes ne pouvant être pourvus par des néo-titulaires ?
Réponse de l’administration : Cette liste de postes se limitera aux seuls postes ASH.
 
- Qu’en est-il de l’ajout des types de postes suivants : « tout type de poste y compris ASH » et « tout type de poste sauf ASH » , dans le cadre des vœux géographiques ?
Réponse de l’administration : L’informatique ne le permet pas.
 
 
Rédaction : Céline COGNET – Bruno GUEHO – Eric GUYOT

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir