SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
Bilan Grève du 8 février
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

 Les fonctionnaires nivernais étaient en grève à plus de 50% avec des pointes selon les secteurs d’activité ou géographiques.

La manifestation à Nevers à rassemblé 700 personnes, dans le calme et l’écoute mais aussi la détermination. Ce chiffre montre bien le degré important de mobilisation.
Merci à celles et ceux qui nous a fait part des chiffres du suivi de grève.
Ci-dessous le communiqué UNSA Education de la Nièvre
Jean-Claude LARTIGOT
 
 
 JEUDI 8 FÉVRIER 2007 : MOBILISATION RÉUSSIE
Les chiffres sont convaincants : plus de la moitié des personnels de l’éducation s’est mobilisée dans la grève du 8 février. Leur action n’a rien de défensif. Revendiquer des moyens pour un service public de qualité, c’est renforcer l’égalité entre citoyens. Revendiquer des salaires décents, c’est rendre attractifs les métiers de la
fonction publique. Le gouvernement a choisi, tout au long des derniers budgets, de réduire les moyens des services publics et particulièrement ceux de l’éducation.
Le gouvernement a déstabilisé les fonctionnaires en rendant plus difficiles leurs missions et plus opaque leur avenir. LES ENSEIGNANTS MASSIVEMENT EN GRÈVE
Avec plus de 50 % de participation, les professeurs des écoles, des collèges et des lycées publics se sont massivement emparés de ce moyen d’action pour dire leur ras-le-bol :
 .. ras-le-bol des réductions de moyens qui, en cette période de carte scolaire, déstabilisent les écoles et établissements ;
.. ras-le-bol des passages en force, des attaques contre les statuts qui alourdissent leurs conditions de travail, des discours dévalorisant leur métier ;
 
Pour notre organisation, le message est clair à l’égard de ceux qui gouvernent, comme de ceux qui aspirent à le faire.
 
Cette mobilisation ne restera pas sans lendemain : le gouvernement devra changer de méthode, respecter les fonctionnaires et rendre à la fonction publique sa nécessaire ambition.
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir