SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
sauvons les RASED
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Bonjour ,
 
Les enseignants spécialisés des RASED (Réseaux d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté) vont disparaître : les élèves en grande difficulté scolaire risquent d’être sacrifiés sur l’autel des économies budgétaires. Lire ci-après l’avis de décès.
 
 Etes-vous d’accord ? 
 
Vous trouverez ci-joint :
 
-une affiche pour informer les citoyens (Il faut informer au-delà de l’Education Nationale : divers lieux de travail, commerces, associations, universités... tout le monde est concerné malheureusement...) du danger de fermeture des RASED de l’Education Nationale. Les conséquences seront désastreuses.
 
-une pétition papier à imprimer et à renvoyer au SE-UNSA 15 rue Albert Morlon 58000 NEVERS ou au SE-UNSA 209 boulevard St Germain 75007 PARIS AVANT LE 15 NOVEMBRE 
 
-Un modèle de lettre aux députés ou sénateurs ; à modifier éventuellement pour le Ministre de l’Education Nationale ou le Président de la République
 
-un texte de Guy Hervé qui explicite le travail des enseignants spécialisés des RASED pour ceux qui ne connaissent pas bien.
 
-le lien vers la pétition en ligne : http://www.sauvonslesrased.org/
 Chaque signature compte et le temps presse malheureusement. Le projet de budget 2009 Education Nationale sera étudié le 4 novembre 2008 à l’Assemblée Nationale. Mais les réelles décisions de fermeture de postes viendront plus tard. (1ères en janvier... et définitives.. en mars ?...)
 
Mobilisez le plus de citoyens possible !
 
Merci à vous !
 
Sylvie Boyer
 
 
 
Vous trouverez ci-dessous une info que je viens de recevoir...
 
C’est avec une grande émotion que nous vous informons du prochain décès des RASED.
Décès organisé sur 3 ans...
Sylvie Boyer
 

Réunion des IA jeudi 16 octobre 2008 au MEN :

1 Le principe retenu par le MEN est celui de la sédentarisation des maîtres E et G : derrière cette formule il faut entendre que ces enseignants vont intégrer le mouvement général, et être nommés sur des postes ordinaires qui seront cependant fléchés afin qu’ils puissent continuer à percevoir leurs indemnités spécifiques. Cette opération ne donne pas lieu à des ouvertures de classes nouvelles, hors celles prévues dans le cadre de la réalisation ordinaire de la carte scolaire annuelle. Les postes de psychologues sont maintenus.

2 Les postes libérés sont fermés après le départ de leur titulaire. L’opération se déroulera en trois ans, au rythme de 30% de "sédentarisations" par an. Il est probable que les IA verront leur obligation de réaliser l’objectif formulé sous la forme d’une dotation négative d’emplois.

3 Sur le poste qui est attribué aux ex maîtres E et G, une classe ordinaire, donc, est attachée une mission d’aide et de conseil qu’ils exercent dans l’école, relative à la gestion de la difficulté scolaire ; l’aide personnalisée reste cependant le seul mode d’action mis en oeuvre auprès des élèves.

4 Hors l’objectif général, déjà énoncé dans la note du ministère du Budget, les IA ont carte blanche pour réaliser l’opération : le choix des enseignants E et G quittant leur emploi, celui des écoles où ils vont s’installer, tout relève de leur décision, dans les cadres habituels fixés par les CAPD et CTPD. Une piste alternative à celle décrite aux points précédents est possible : la possibilité pour les maîtres E et G visés de postuler sur des CLIS, des établissements du secteur médicosocial ou des SEGPA, à charge pour les IA d’organiser pour ces volontaires des formations complémentaires dans les options qu’ils auront choisies.
5 Il est mis fin aux formations initiales et continuées des options E et G dès la rentrée 2009


   affiche   
(24 ko)
   Guy HervĂ©   
(29.5 ko)
   lettre aux dĂ©putĂ©s   
(34.5 ko)
   pĂ©tition papier   
(64 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir