SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
GT DHG du vendredi 29 janvier
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

COMPTE RENDU GROUPE DE TRAVAIL DHG

Vendredi 29 Janvier s’est tenu le Groupe de Travail sur la rĂ©partition dĂ©partementale des  DHG des Ă©tablissements du second degrĂ© de la Nièvre.

Le Se-Unsa a déploré l’arrivée tardive des documents de travail qui n’a pas permis un travail de qualité vu le peu de temps que nous avions pour les analyser.

Nous avons défendu toutes les situations pour lesquelles nous avions été contactés par les collègues.

Le dĂ©partement perd 200 Ă©lèves et 483 heures de DHG ;

Dans les documents prĂ©paratoires, nous pouvions comprendre que 12 divisions sur l’ensemble des collèges du dĂ©partement Ă©taient susceptibles d’être supprimĂ©es . Cela va mettre  beaucoup de collèges dans une situation très complexe avec des effectifs de classe très surchargĂ©s, des projets impossibles Ă  mettre en place et de plus en plus de professeurs qui se retrouvent Ă  enseigner sur plusieurs Ă©tablissements.

Le Se-Unsa a dĂ©fendu les Ă©tablissements dont les effectifs seraient surchargĂ©s Ă  la rentrĂ©e 2021 (avec parfois 30 Ă©lèves par classe en sixième). En effet, nous avons demandĂ© au rectorat de prendre en compte le contexte sanitaire actuel qui accroit les difficultĂ©s pour certains enfants qu’il ne sera  pas possible d’attĂ©nuer efficacement dans des classes avec des effectifs aussi importants.

Le rectorat répond qu’il n’est pas en mesure de prendre en compte aujourd’hui les impacts du contexte sanitaire actuel pour la rentrée prochaine.

Le Se-unsa déplore le fait que l’augmentation du nombre d’élèves par classe est un problème qui n’est pas suffisamment pris en compte.

Le Se-Unsa a insisté sur le fait que les personnels étaient déjà très fatigués par le contexte sanitaire actuel et qu’il était très difficile pour eux d’envisager une rentrée 2021 avec des classes à 30 élèves.

Le rectorat déclare qu’il sera attentif à ces situations au mois de juin en fonction des effectifs réels et qu’il pourrait rouvrir une division de sixième dans les établissements qui seraient très en difficulté.

Le SE UNSA sera attentif Ă  ces situations .

Le Se-Unsa a émis des inquiétudes quant au nombre d’heures d’IMP insuffisant dans beaucoup d’établissements.

Le rectorat répond qu’il faut prendre sur les HS.

Le Se-Unsa a dénoncé la diminution des HP au profit des HSA qui amène beaucoup de collègues à enseigner sur deux voire trois établissements différents, ce qui engendre fatigue et conditions de travail dégradées.

Le Se-Unsa déplore que les Ulis ne soient pas intégrés dans les documents de DHG et dénonce les écarts dans les prévisions d’effectifs entre le rectorat et les établissements.

Le rectorat sera attentif aux effectifs réels du mois de juin.

Le CTSD est fixé au jeudi 4 février 2021, nous défendrons de nouveau toutes les situations dont nous avons parlé aujourd’hui auprès de la DASEN, n’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions avant le CTSD.

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir