SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
CHSCT MEN extraordinaire : protocole sanitaire et autres informations pour la rentrĂ©e
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Un CHSCT ministériel s'est tenu le jeudi 27 août.

Nous avons dénoncé l’absence d’un cadre sanitaire clair et sécurisant pour la rentrée malgré nos demandes répétées dès le mois de juin d’un travail en amont.

La règle générale énoncée par le ministère est que l’ensemble des personnels revient travailler sur site.

Pour l'ensemble des personnels  

  • Port du masque

Au regard de l’obligation du masque pour tous les personnels, nous avons questionné sur la possibilité d’une mise à disposition de masques adaptés à certaines conditions d’exercice (maternelle, territoire à climat très chaud et humide) mais le DGRH a clairement répondu que seul le masque grand public avait été envisagé.

  • Gestion d’une suspicion de contamination

Un processus en cas d’apparition de symptômes chez une personne a été construit par les autorités sanitaires visant la plus grande réactivité et efficacité.

Il est ainsi prévu que dans les 48h au maximum, les autorités sanitaires interviennent et déroulent le processus (recherche des personnes contacts, tests, isolement, fermeture si nécessaire).

Ce processus a aussi pour but de dégager les personnels de santé scolaire et les psychologues de l’Education nationale de cette responsabilité leur permettant d’assurer leurs missions premières plus que jamais essentielles en cette rentrée.

  • Test des personnels et des Ă©lèves

En dehors d’initiative en territoire, rien n’est prévu en matière de test des personnels, les volumes de tests à réaliser étant disproportionnés au regard de la difficulté actuelle à répondre à la seule demande du corps médical.

 

Pour les personnels vulnérables et/ou vivant avec des personnes vulnérables

  • Pour les collègues vulnĂ©rables qui souhaitent venir travailler sur site, il ne devrait pas y avoir de dĂ©marche particulière Ă  effectuer. Leur mĂ©decin traitant peut leur prescrire des masques de type chirurgical (FFP2). L’administration ne compte pas en fournir (sauf initiative locale). Un avis mĂ©dical peut aussi venir indiquer la nĂ©cessitĂ© d’adapter les conditions d’exercice en renforçant certaines mesures pour protĂ©ger ces personnels.
  • Pour ceux qui sont inquiets de reprendre en prĂ©sentiel, on ne peut que leur conseiller de consulter leur mĂ©decin, pour obtenir un certificat mĂ©dical, qui se bornera, le cas Ă©chĂ©ant, Ă  attester la nĂ©cessitĂ© du confinement et sa durĂ©e (certificat d’isolement). Les collègues transmettent leur certificat mĂ©dical Ă  leur supĂ©rieur hiĂ©rarchique, qui devra dĂ©terminer si le tĂ©lĂ©travail est possible. Si le tĂ©lĂ©travail n’est pas possible, une Autorisation SpĂ©ciale d'Absence (ASA)  devra ĂŞtre dĂ©livrĂ©e.

​

Pour terminer, l’administration a indiquĂ© mettre en ligne une foire aux questions actualisĂ©e durant le week-end. L'idĂ©e d'une FAQ est bonne, mais nous regrettons une fois de plus que l'imprĂ©paration de l'administration amène les personnels Ă  devoir se renseigner sur leurs conditions de reprise de leur propre initiative, pendant le week-end et Ă  la veille de la rentrĂ©e...

 

Si certaines réponses ou précisions ont été apportées nous déplorons que notre employeur soit dans l’incapacité de définir un cadre et de répondre à une grande partie de nos interrogations portant sur les mêmes questionnements qu’avant la pause estivale.

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir