SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
Personnes vulnérables face au COVID 19
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Dans le cadre du contexte particulier de la pandémie Covid-19 et du déconfinement progressif, le SE-Unsa fait le point des personnels considérés à risque pour la vulnérabilité au regard du virus Covid-19.

La circulaire ministérielle du 4 mai fait référence à l’avis du Haut Conseil de la santé publique pour définir les personnels vulnérables.


La liste des personnels considérés à risque de développer une forme grave de Covid-19 comporte :

â–ş les personnes âgĂ©es de 65 ans et plus (mĂŞme si les personnes âgĂ©es de 50 ans Ă  65 ans doivent ĂŞtre surveillĂ©es de façon plus rapprochĂ©e) ;

â–ş les personnes avec antĂ©cĂ©dents (ATCD) cardiovasculaires : hypertension artĂ©rielle compliquĂ©e (avec complications cardiaques, rĂ©nales et vasculo-cĂ©rĂ©brales), ATCD d’accident vasculaire cĂ©rĂ©bral ou de coronaropathie, de chirurgiecardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV ;

â–ş les diabĂ©tiques, non Ă©quilibrĂ©s ou prĂ©sentant des complications ;

â–ş les personnes ayant une pathologie chronique respiratoire susceptible de dĂ©compenser lors d’une infection virale(broncho pneumopathie obstructive, asthme sĂ©vère, fibrose pulmonaire, syndrome d’apnĂ©es du sommeil, mucoviscidosenotamment) ;

â–ş les patients ayant une insuffisance rĂ©nale chronique dialysĂ©e ;
â–ş les malades atteints de cancer Ă©volutif sous traitement (hors hormonothĂ©rapie) ;
â–ş les personnes prĂ©sentant une obĂ©sitĂ© (indice de masse corporelle (IMC) > 30 kgm-2) ;

â–ş les personnes avec une immunodĂ©pression congĂ©nitale ou acquise :
â—Ź mĂ©dicamenteuse : chimiothĂ©rapie anti cancĂ©reuse, traitement immunosuppresseur, biothĂ©rapie et/ou

corticothérapie à dose immunosuppressive ;
â—Ź infection Ă  VIH non contrĂ´lĂ©e ou avec des CD4 <200/mm3 ;
â—Ź consĂ©cutive Ă  une greffe d’organe solide ou de cellules souches hĂ©matopoĂŻĂ©tiques ; â—Ź liĂ©e Ă  une hĂ©mopathie maligne en cours de traitement ;

â–ş les malades atteints de cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins ;
â–ş les personnes prĂ©sentant un syndrome drĂ©panocytaire majeur ou ayant un antĂ©cĂ©dent de splĂ©nectomie ;

â–ş les femmes enceintes, au troisième trimestre de la grossesse, compte tenu des donnĂ©es disponibles et considĂ©rant qu’elles sont très limitĂ©es.

Les personnels concernés

Les personnels concernés sont ceux considérés à risque eux-mêmes et ceux vivant avec une personne considérée à risque. Ces personnels n’ont pas à être présents dans les écoles et établissements en mai et juin.

 

 

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir