SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
Un enseignant en garde Ă  vue pour...
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Une gifle,

 

Le SE-UNSA a été informé via des dépêches d’un incident dans un établissement de l’académie de Lille entre un enseignant et un élève de 6ème. Cet incident qui a conduit à une mise en garde à vue de notre collègue, a été immédiatement fortement médiatisée tant au plan local que national.

 
Interrogés par la presse, le SE-UNSA national a fait part de sa désapprobation par rapport à la saisie de la voie judiciaire dans un tel cas.
A été aussi souligné la nécessité de respect dans les rapports entre élèves et enseignants. Notre collègue ayant été insulté , il a perdu le contrôle de la situation, mais pour nous le dialogue devrait prévaloir dans ce cas de figure.
La vidéo de l’interview de Luc Berille sur BFM est en bas de l’article.

 

 

Comme sur toutes les situations de ce type, malgré l’émotion que suscitent de tels cas, nous réagissons avec prudence, la médiatisation n’étant pas le meilleur moyen de défendre les collègues. Nous suivons le dossier en lien avec les sections locales concernées, ce que nous faisons avec l’académie de Lille :
 
Au plan administratif, compte tenu de la réaction du rectorat, un courrier de protestation a été envoyé au Recteur pour dénoncer notamment la condamnation d’emblée du collègue en lieu et place d’une enquête sur les faits et l’absence de mise en oeuvre de la protection qui lui est dûe (loi de 83).
Au plan pénal, plainte ayant été déposée (comparution au tribunal annoncée), c’est un avocat de l’Autonome de Solidarité qui va défendre les interêts de notre collègue.
 
Nous continuons à suivre avec attention cette situation en lien avec la section. Ce sujet sera aussi à l’ordre du jour de la réunion que nous avons avec la Fédération des Autonomes de solidarité la semaine prochaine.
Au plan national , nous interviendrons aussi auprès du ministère sur la mise en oeuvre effective de la loi de protection des fonctionnaires.

 

 

 


   BERILLE BFM 31-01-08   
(17.4 Mo)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir