SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
Reprise du 11 mai : oĂą en est-on ?
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter


Le Premier ministre a annoncĂ© Ă  l’AssemblĂ©e nationale le report de la reprise des lycĂ©es Ă  dĂ©but juin en fonction de l’évolution de l’épidĂ©mie et une reprise conditionnelle des collèges le 18 mai pour les classes de 6e et 5e selon la situation sanitaire des dĂ©partements. La prise en compte du contexte sanitaire pour le second degrĂ© est une bonne nouvelle mĂŞme si l’organisation d’une reprise dĂ©calĂ©e de quelques semaines resterait Ă  hauts risques. 

 

Ce recul bienvenu par rapport aux hypothèses initiales du ministre jette une lumière particulièrement crue sur le sort fait au premier degrĂ©. Au motif affichĂ© d’objectifs pĂ©dagogiques et de justice sociale, la reprise pour les Ă©lèves de primaire est en fait liĂ©e Ă  la reprise de l’activitĂ© Ă©conomique du pays. S’il ne faut pas nier cette nĂ©cessitĂ©, il convient d’être clair ; la reprise de l’école primaire puis des Ă©lèves de 6e et 5e vise Ă  libĂ©rer les parents qui devront reprendre le travail dès le 11 mai des impĂ©ratifs de garde de leurs enfants.

Notre avis : la reprise Ă  marche forcĂ©e envisagĂ©e pour les Ă©coles maternelles et Ă©lĂ©mentaires est Ă  la fois inacceptable et impossible Ă  mettre en Ĺ“uvre dans les dĂ©lais prĂ©vus et dans un cadre sanitaire totalement flou. 

Pour le SE-Unsa, la rĂ©ouverture de toutes les Ă©coles est impossible Ă  mettre en Ĺ“uvre d’ici le 11 mai et se heurte Ă  plusieurs contradictions et incohĂ©rences :

  • Comment comprendre un dĂ©confinement diffĂ©renciĂ© en fonction de l’évolution de l’épidĂ©mie dans les dĂ©partements mais une rĂ©ouverture de toutes les Ă©coles maternelles et Ă©lĂ©mentaires dès le 11 mai ?
  • Comment accepter que pour la sociĂ©tĂ© en gĂ©nĂ©ral, les regroupements soient limitĂ©s Ă  10 personnes et que dans les Ă©coles et Ă©tablissements, la taille du groupe soit fixĂ©e Ă  maximum de 15 ?
  • Comment comprendre qu’on demande que les activitĂ©s sportives collectives soient interdites et que l’exĂ©cutif envisage que les enfants fassent eux des activitĂ©s sportives organisĂ©es par les collectivitĂ©s territoriales ? 

En plus de ces questions, restent en suspens toutes les considérations sanitaires pour lesquelles à ce jour, aucune garantie n’est apportée après les préconisations dictées par les autorités de santé. Le ministre répète qu’il y aura un protocole strict mais celui-ci n’est pas connu.

 

Au niveau de notre dĂ©partement :

Le CHSCT s’est réuni plusieurs fois (en groupe de travail) pendant les vacances pour préparer cette reprise. Nous avons recensé de multiples questions et fait des préconisations à la DASEN pour que cette reprise puisse s’effectuer dans les meilleures conditions. Mais nous n’avons aucun retour pour le moment. Une réunion est tout de même prévue le jeudi 7 mai et un CHSCT académique doit avoir lieu le mardi 5 mai.

Nous vous invitons à répondre au questionnaire académique de l'UNSA Education, afin de faire part de votre avis à la rectrice :

Questionnaire UNSA Education

Nous attendons Ă©galement que la DSDEN transmette aux collègues la liste des pathologies Ă©ditĂ©e par le haut conseil de santĂ© publique, afin que les collègues en situation de santĂ© « fragile Â» puissent faire les dĂ©marches pour travailler Ă  distance.

Vous pourrez trouver cette liste, sur le site service-public.fr.

La reprise des élèves devrait avoir lieu le jeudi 14 mai. Voici un extrait de l'article France 3 BFC : "Jean-François CHANET, le recteur académique de la région Bourgogne-Franche-Comté, Recteur de l'Académie de Besançon s'explique : « d’un commun accord, il nous a semblé souhaitable d’indiquer dès maintenant que la pré-rentrée aura lieu les 11 et 12 mai. Les élèves ne reviendront pas avant le 14 mai.» Jean-François Chanet précise qu'il fallait du temps pour organiser cette pré-rentrée des enseignants et le temps aussi de mettre en bon état sanitaire les établissements."

Nos exigences :

  • un protocole sanitaire doit ĂŞtre Ă©tabli pour permettre aux Ă©quipes d’échanger avec les collectivitĂ©s locales, notamment au niveau de l’entretien des locaux, de la dĂ©sinfection, de la gestion de cas suspect…*
  • les conditions sanitaires doivent ĂŞtre rĂ©unies : dĂ©sinfection prĂ©alable, matĂ©riel d’hygiène et de protection…
  • des rĂ©ponses claires doivent ĂŞtre apportĂ©es aux personnels qui ont de jeunes enfants Ă  garder
  • un temps d’échanges indispensable doit ĂŞtre donnĂ© aux Ă©quipes pĂ©dagogiques
  • Il faut Ă©galement prĂ©voir des temps d’échanges avec les collectivitĂ©s et les familles (conseil d’école, commission permanente…) avant la reprise.
  • l’organisation des autres temps que ceux relatifs aux apprentissages (garderie, cantine, transport, internat…) doit ĂŞtre prĂ©vue (cadrage dĂ©partemental ?)
  • concernant les tests pour les Ă©lèves et les personnels, les règles doivent ĂŞtre les mĂŞmes que celles appliquĂ©es Ă  toute la sociĂ©tĂ©.
  • accueillir les Ă©lèves en petits groupes suppose une alternance entre prĂ©sentiel et travail Ă  distance. Ce qui est vĂ©cu depuis le dĂ©but de la crise est dĂ©jĂ  très lourd pour les personnels. Le « dĂ©confinement progressif Â» ne doit pas venir surcharger des personnels dĂ©jĂ  Ă©prouvĂ©s.

 

Nos conseils :

Nous vous invitons à reprendre contact avec votre équipe pédagogique pour réfléchir à l’organisation de cette possible reprise dans votre établissement.

Vous pouvez également solliciter les parents par courrier électronique, afin de connaitre leur positionnement : souhaitent-ils mettre leur.s enfant.s à l'école dès la reprise (12 mai ou plus tard)? Ceci vous permettra d'avoir dèjà une idée du nombre d'élèves à accueillir.

Des temps d’échanges doivent ĂŞtre organisĂ©s avec les collectivitĂ©s locales dès la semaine prochaine : entretien des locaux, mobilier, horaires des Ă©coles, temps extra-scolaires, personnels de la collectivitĂ© (ATSEM, personnel d’entretien…), matĂ©riel de protection, communication avec les familles

 

* LE protocole sanitaire :

Nous avons pu lire une version de ce protocole sanitaire qui devrait être officiel ce vendredi 1er mai : nous n'apprenons pas grand chose que nous ne savions déjà... Mais voici quelques points à noter :

- tous les personnels doivent être formés : gestes barrière, règle de distanciation, port du masque, préconisations du guide, avant la réouverture des écoles.

- les masques doivent ĂŞtre fournis par l'employeur.

- les consignes d'aménagement et d'organisation de la classe sont bien trop complexes à mettre en oeuvre avec les plus jeunes, notamment en maternelle : pas de matériel collectif, pas de coins jeux, limiter la circulation, activité sportive individuelle...

- la fiche thématique sur le nettoyage et la désinfection est assez détaillé, celle-ci peut-être utile pour la communication avec la collectivité locale.

 

 

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir