SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
CARTE SCOLAIRE 2020 : LA NIEVRE MEPRISEE !
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Syndicats enseignants, parlementaires, fédérations de parents d'élèves, délégués de l'éducation nationale, associations partenaires, conseil départemental, union amicale des maires de la Nièvre

toutes et tous uni.e.s contre la nouvelle dotation de postes pour les écoles de notre département.

sur la nouvelle dotation de 50 postes attribués à notre académie seulement 4 le sont pour la Nièvre. Nous restons le seul département de notre académie avec un solde négatif. En effet, nous devons rendre 5 postes, c'est inadmissible!

 

Le SE UNSA et l'UNSA Education 58 sont en contact avec les parlementaires très régulièrement afin de réussir à obtenir des postes supplémentaires pour notre département. Ceux-ci ont déjà pris contact avec la rectrice de l'académie et nous attendons leur retour.

 

Nous avons déjà choisi unanimement de ne pas siéger ce vendredi 17 avril en CDEN et la question de siéger le mardi 21 avril en instance de repli se pose, si nous n'obtenons aucun poste pour nos écoles...

N'hésitez pas à nous faire part de votre avis : 58@se-unsa.org / 58@unsa-education.org

 

Vous trouverez ci-dessous le courrier commun envoyé à la Madame la préfète de la Nièvre :

 


Le mercredi 15 avril 2020,
À madame La Préfète de la Nièvre
Préfecture de la Nièvre
58 000 NEVERS


Objet : Présentation de la raison majeure de notre boycott du CDEN du 17 avril et notre demande de prise en compte de la ruralité de notre département pour l’obtention de nouveaux postes d’enseignants dans le premier degré.


     Madame La PrĂ©fète,
   Nous vous interpelons de manière collective car nous sommes effarĂ©s par les propositions de carte scolaire pour notre dĂ©partement.
En effet, suite aux annonces du 27 mars par le ministre de ne fermer aucune classe sans l’accord du maire dans les communes rurales de moins de 5000 habitants, 1248 postes supplémentaires ont abondé la
dotation initiale dont 440 ETP pour le 1er degré. Nous pourrions nous en féliciter. Ce sont ainsi 50 postes supplémentaires attribués à l’académie de Dijon pour préserver les écoles en milieu rural dans le premier degré.
   HĂ©las, la rĂ©partition pour chaque dĂ©partement n’est rĂ©alisĂ©e qu’avec un seul indicateur. Le P/E (nombre d’enseignants pour 100 Ă©lèves) est forcĂ©ment plus Ă©levĂ© dans un dĂ©partement rural comme le nĂ´tre. Une
répartition équitable des postes devrait pondérer celui-ci avec d’autres paramètres tels que la géographie particulière, le nombre d’écoles, …
   De ce nouveau contingent, l’acadĂ©mie se voit attribuer, non pas 26 suppressions mais 24 ouvertures de postes. Ces 24 postes Ă  crĂ©er pour l’acadĂ©mie de Dijon sont ensuite rĂ©partis sur nos 4 dĂ©partements
bourguignons donnant à la Nièvre : 5 fermetures. Ceci est inadmissible.
   Dans le pire des cas et avec la prioritĂ© donnĂ©e Ă  l’école primaire, la Nièvre ne devrait rien rendre. Cette ventilation des postes ainsi prĂ©sentĂ©e ne prend pas assez en compte la caractĂ©ristique rurale de notre dĂ©partement et pĂ©nalise les Ă©lèves nivernais.


   Pour ces raisons, nous boycotterons le CDEN de vendredi 17 avril et nous vous demandons d’intervenir pour que des moyens supplĂ©mentaires abondent la dotation nivernaise Ă  la rentrĂ©e 2020.
   Veuillez recevoir, madame La PrĂ©fète de la Nièvre, l’expression de nos respectueuses salutations.


Premières signatures des responsables des organisations syndicales, associations et collectivitĂ©s membres du CDEN suivantes : UNSA Education, FSU, SGEN-CFDT, FCPE, DDEN, FOL, Conseil  DĂ©partemental et Union Amicale des Maires de la Nièvre.

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir