SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
CHSCT COVID-19 - jeudi 16 avril
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

CHSCT COVID-19

du 16 avril 2020

 

En préambule, vos représentants de l’UUNSA Education indique qu’ils regrettent le manque de dialogue social depuis le début de la crise sanitaire et déplore le fait que le CHSCT arrive si tardivement. Alors que les conditions de travail des agents de l’éducation nationale ont été fortement perturbé depuis plus d’un mois.

Le travail du CHSCT est d’évaluer les risques et cela ne peut se faire sans un vrai dialogue social et un travail conjoint entre l’administration et les représentants des personnels.

Le tĂ©lĂ©travail, la prĂ©sence sur site, les risques de contamination : sont autant de facteurs qui justifient que des mesures soient prises.

 

Pour dĂ©buter cette instance, sont prĂ©sentĂ©s les rĂ©sultats de l’enquĂŞte menĂ©e auprès des Ă©tablissements accueillant des enfants de personnels travaillant Ă  la gestion de crise :

â—ŹFrĂ©quentation : environ 70 Ă©lèves ont frĂ©quentĂ© l’école les 15 premiers jours, 85 enfants la semaine dernière et 93 enfants ce jour, la frĂ©quentation augmente au fil des semaines.

â—ŹHoraires d’accueil : 40% des Ă©tablissements sont Ă  horaires dĂ©calĂ©es pour Ă©viter qu’un grand nombre d’adultes ne se croise.

â—ŹSanitaires : dans la plupart des cas, il y a un sanitaire attribuĂ© Ă  chaque enfant.

Les points d’eau sont en nombre suffisants dans la quasi-totalité des écoles.

â—ŹLe nettoyage des mains se fait avec du savon liquide ou en mousse dans 75% des Ă©tablissements.

64% des établissements possède du gel hydro alcoolique (celui-ci est parfois acheté directement par l’établissement). Un établissement ne possède pas encore de séchage individuel à usage unique, cette situation est donc suivie de près

●Les locaux sont principalement nettoyés par des agents de la collectivité généralement une fois par jour.

●Une grande majorité des établissements est aménagée de sorte à permettre la distanciation sociale. Mais celle-ci peut parfois être plus complexe à mettre en place au moment de la récréation.

●Les relations avec les collectivités sont généralement bonnes. Mais il s’agit là d’un point de vigilance et nous invitons les collègues à nous solliciter rapidement dès qu’il y a des situations complexes. En effet, l’accueil des enfants ne peut se faire sans coopération école-collectivité.

●La plupart (80%) des établissements estiment avoir reçu des consignes claires de la part de l’administration.

●Le matériel utilisé pour les enfants dans les écoles est généralement individuel.

●90% des établissements ont reçus les masques de protection ainsi que la notice d’utilisation de l’ARS.

 

Il est rappelé que les psychologues de l’éducation nationale ainsi que les infirmières sont à disposition des équipes en cas de besoin.

 

GUIDE ACADEMIQUE : « ACCUEIL DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES DES ENFANTS DES PERSONNELS Â»

Un nouveau guide conçu avec les médecins de l’éducation nationale a été ou va être transmis aux personnels volontaires pour garder les enfants de soignants dans les écoles (lavage des mains, port du masque, utilisation des produits, etc)

 

DIFFICULTES ENCORE PRESENTES DANS LES ETABLISSEMENTS :

Toutes les écoles ne sont pas encore dotées de thermomètres électroniques, vérifier la température d’un élève ou d’un personnel reste donc complexe.

Soutien psychologique : l’assistante sociale, Mme Kratzer, le rĂ©seau PAS de la MGEN sont disponibles pour soutenir tous les collègues. Les reprĂ©sentants demandent qu’une note soit envoyĂ©e sur les boites mails acadĂ©miques afin de le rappeler Ă  tous les agents.

Acte d’engagement : rĂ©cemment envoyĂ© aux personnes faisant l’accueil des enfants de soignants, il n’engage pas Ă  faire l’accueil pendant les vacances ou les week-end. Il s’agit bien de volontariat aucune rĂ©quisition n’est prĂ©vue. Pour le moment seules quelques Ă©coles seront ouvertes pendant les vacances en lien avec la collectivitĂ©.

Non-respect des gestes barrière : si un Ă©lève ne respecte pas ces gestes indispensables, il peut ĂŞtre refuser sur site car il y a mise en danger.

Isolement : les reprĂ©sentants de l’UNSA Education partagent leurs inquiĂ©tudes pour les collègues qui sont seul.e.s dans leur Ă©tablissement pour assurer cet accueil.

 

CHARGE DE TRAVAIL

Nous demandons que les directrices et directeurs soient déchargé.e.s de certaines tâches administratives. Madame la secrétaire générale a répondu qu’ils essaient de trouver des solutions mais que l’on ne peut pas pour autant d’absoudre de certaines tâches administratives.

Nous rappelons également que les enseignant.e.s présent.e.s sur site ne peuvent assurer la totalité de la continuité pédagogique à distance.

 

INDEMNISATION

Il y aura bien une indemnisation mais nous n’avons pas plus de précisions pour le moment.

 

REPRISE DU 11 MAI

Enfin, nous avons demandé que plusieurs groupes de travail CHSCT aient lieu pendant les vacances afin que l’on puisse travailler sur la réouverture des écoles après le 11 mai.

Cette reprise questionne beaucoup car les conditions sont nombreuses pour assurer la sécurité de toutes et tous.

 

Vos représentants de l’UNSA Education

CĂ©line Vrin

Alix Honoré

Eric Guyot

Florent Moulinet

 

 

 

 


 

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir