SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
COVID-19 : d√©j√† une semaine de fermeture
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Vendredi 20 mars

COVID-19 : audience téléphonique, quelques éléments de réponses départementales...

 

Les établissements ont vécu leur première semaine de "fermeture" suite aux annonces présidentielles. Vous avez été nombreux à nous solliciter pour l'organisation de ce moment exceptionnel. C'est donc l'heure d'un premier bilan.

Voici les thématiques que nous avons abordées avec l'administration :

VOLONTARIAT / ACCUEIL DES ENFANTS DE SOIGNANTS / COMMUNICATION / ATTESTATIONS DE DEPLACEMENTS / CONTINUITE PEDAGOGIQUE / PE STAGIAIRES

 

VOLONTARIAT

- Des collègues ont subi des pressions hierarchiques pour se porter volontaires : la secrétaire générale nous rappelle qu'il s'agit bien de volontariat et que l'on obligera pas les collègues à se porter volontaires. Les choses semblent rentrées dans l'ordre, mais si ce n'est pas le cas, nous vous invitons à nous contacter au plus vite.

- Le nombre de volontaires est assez conséquent et les services saluent le dévouement de toutes et tous. Mais notre département n'est pas encore touché par un très grand nombre de cas graves, les personnels de santé ne sont pas encore tous mobilisés. C'est pourquoi il nous semble indispensable que les volontaires soient préservés.

- Articulation entre temps de suivi et temps de présence : lors des journées de présence en école, les enseignants ne peuvent assurer le suivi de leurs élèves. Le temps de présence ne doit pas être trop conséquent afin que les enseignants puissent organiser la continuité pédagogique de leurs élèves. Mais nous serons très attentifs à ce que nos collègues n'arrivent pas en situation d'épuisement.

ACCUEIL DES ENFANTS DE SOIGNANTS

- Le nombre d'√©l√®ves accueillis dans notre d√©partement √©volue en fonction des jours, mais pourrait cro√ģtre rapidement si la crise s'intensifie. (ex : jeudi 19/03, une centaine d'√©l√®ves, vendredi 20/03, plus d'une soixantaine)

- Seuls les enfants de soignants sont à accueillir dans les établissements, les deux parents ne doivent pas être soignants. Mais il est possible de demander une attestation sur l'honneur qui précise que les parents n'ont pas d'autre moyen de garde.

- L'accueil des enfants va-t'il être étendu à d'autres professions (gendarmerie...) ? L'administration nous confirme que ce n'est pas encore à l'ordre du jour, mais cela peut évoluer rapidement.

- Lieux d'accueil : nous demandons qu'une carte avec les p√īles d'accueil puissent √™tre diffus√©e afin de faciliter le volontariat et l'organisation. Pour l'administration tous les lieux ne sont pas encore fix√©s, la r√©flexion est men√©e avec les services de la Pr√©fecture.

- Articulation temps scolaire et périscolaire : l'organisation se fait localement avec les collectivités territoriales.

- Temps d'accueil les mercredis et les week-ends : la secrétaire générale nous rassure en expliquant que l'éducation nationale ne peut pas tout organiser, la DSDEN travaille avec les services de la Préfecture. Les réponses pourront être différentes en fonction des territoires.

- Equipement sanitaire et ménage : gants, lingettes, gel hydroalcoolique... C'est à la collectivité d'organiser l'approvisionnement et le ménage. Il ne faut pas hésiter à faire remonter si vous rencontrez des problèmes. La santé des personnels doit être mise au premier plan.

- ATSEM : des volontaires ont-elles été mises à dispositions dans les écoles? Les services n'en ont pas connaissance.

COMMUNICATION

- Nous souhaitons vivement que les services puissent faire une communication à destination de tous les collègues afin de préciser toute l'organisation mise en place. Celle-ci permettrait également de soutenir les collègues volontaires qui se dévouent pour que les soignants puissent exercer dans les meilleures conditions. Et nous avons toutes et tous besoin de nous sentir soutenu.es par notre hierarchie puisque nous subissons tous la même crise.

- De plus, nous avons besoin de sentir une coordination départementale. Une plateforme a été mise en place à la DSDEN afin de pouvoir répondre rapidement aux différentes interrogations d'urgence (scolarité et accueil des enfants de soignants) : 03 86 93 22 15

ATTESTATIONS DE DEPLACEMENT

- Les services ont été débordés par le nombre de volontaires, les attestations ont, à ce jour, pu être envoyées à tous les personnels concernés. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez utiliser l'imprimé gouvernemental.

CONTINUITE PEDAGOGIQUE

- Le SE UNSA s'oppose √† la tenue de permanences dans les √©tablissements ferm√©s, ce qui va √† l'encontre du principe de confinement. Des √©changes de documents peuvent se faire par voie postale ou en d√©p√īt dans des lieux ouverts (mairie...), si les parents n'ont pas d'acc√®s internet.

- Suivi téléphonique des élèves les plus fragiles : il peut se faire sur le volontariat des collègues. Si vous le mettez en place, pensez à masquer votre numéro de téléphone personnel : en tapant #31# avant le numéro de téléphone du parent ou de l'élève (pour les plus grands).

PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES

- Des inquiétudes concernant le maintient des dates pour rendre le mémoire. La secrétaire générale prend bien note de cette remarque et comprend les inquiétudes. Nous attendons donc des réponses plus précises.

 

Apr√®s cette premi√®re semaine, l'UNSA Education et le SE UNSA reste √† vos c√īt√©s pour r√©pondre √† toutes vos interrogations. Nous sommes √©galement en lien avec les services de la DSDEN. N'h√©sitez donc pas √† nous contacter pour toutes remarques.

Mail : 58@se-unsa.org

Facebook : SE UNSA Nièvre

Messenger...

 

Toute l'équipe du SE UNSA et de l'UNSA Education

vous souhaite une très beau week-end

Prenez soin de vous et de vos proches

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir